calfater

(kal-fa-té) v. a.
Terme de marine. Mettre des étoupes et, par-dessus, du suif, du goudron dans les joints, trous et fentes d'un bâtiment.
   Les lois sont faites après coup, comme on calfate des vaisseaux qui ont une voie d'eau, VOLT. Lett. à Cather. 45.
   XVIe s.
   La navire ne reçoipt son pilot que premierement ne soit callafatée et chargée, RAB. Garg. I, 3.
   Des navires bien equippées, bien calfatées, bien munies, RAB. Pant. IV, 1.
   Montagnes calfatées de mousses, de fleurs, d'herbes, d'arbrisseaux, R. BELLEAU Bergeries, t. I, p. 67, verso, dans LACURNE.
   Provenç. calafatar, calefatar ; catal. calfatejar ; anc. espagn. et portug. calafetar ; ital calafatare ; napolit. calafetejà ; de l'arabe kalafa, introduire de l'étoupe dans les fentes d'un navire.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • calfater — [ kalfate ] v. tr. <conjug. : 1> • 1382; it. calafatare, de l ar. qalfata ♦ Mar. Boucher avec de l étoupe goudronnée les interstices de la coque de (un navire). Calfater une barque. Absolt Calfater avec du brai, pour rendre étanche. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • calfater — CALFATER. v. act. Boucher les trous et les fentes d un vaisseau, et l enduire de poix et de goudron, pour empêcher que l eau n y entre. Calfater un navire, un vaisseau, une galère. Calfaté, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • CALFATER — v. a. T. de Marine. Boucher avec de l étoupe les joints, les trous et les fentes d un bâtiment, et l enduire de poix, de goudron, etc., pour empêcher que l eau n y entre. Calfater un vaisseau. CALFATÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CALFATER — v. tr. T. de Marine Boucher avec de l’étoupe les joints, les trous et les fentes d’un bâtiment et l’enduire de poix, de goudron, etc., pour empêcher que l’eau n’y entre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • calfat — [ kalfa ] n. m. • 1611; it. calafato → calfater ♦ Mar. Ouvrier chargé de calfater un navire. Ciseau, marteau de calfat. ● calfat nom masculin (de calfater ou italien calafato) Ouvrier qui calfate les navires. ● calfat nom masculin (de calfat)… …   Encyclopédie Universelle

  • calfeutrer — [ kalføtre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1540; calefetrer 1382; altér. de calfater, d apr. feutre 1 ♦ Boucher hermétiquement les fentes, les joints de (une porte, une fenêtre) pour empêcher l air de pénétrer. Calfeutrer une fenêtre avec un… …   Encyclopédie Universelle

  • calfatage — [ kalfataʒ ] n. m. • 1527; de calfater ♦ Mar. Action de calfater un navire; son résultat. ● calfatage nom masculin Action de calfater. calfatage n. m. MAR Opération consistant à calfater; son résultat. calfatage …   Encyclopédie Universelle

  • étouper — [ etupe ] v. tr. <conjug. : 1> • estuper XIIe; de étoupe ♦ Techn. Garnir d étoupe, pour boucher, calfater. ● étouper verbe transitif (latin populaire stuppare, boucher, de stuppa, étoupe) Boucher quelque chose avec de l étoupe ou d autres… …   Encyclopédie Universelle

  • aveugler — [ avɶgle ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1210; avogler fin XIe; de aveugle 1 ♦ Rendre aveugle. On l aveugla en lui crevant les yeux. 2 ♦ Par ext. Gêner la vue, empêcher de voir par un trop vif éclat. ⇒ éblouir. Le soleil m aveugle. Les phares… …   Encyclopédie Universelle

  • carène — [ karɛn ] n. f. • carenne h. 1246; it. carena, mot génois ; lat. carina « coquille de noix » 1 ♦ (1552) Partie immergée de la coque (d un navire), située sous la ligne de flottaison (quille et œuvres vives). Pièce intérieure renforçant la carène …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.