caducité

(ka-du-si-té) s. f.
   État de ce qui est prêt à tomber, de ce qui tombe. Caducité d'une maison.
   Le vice le plus inséparable des choses humaines, c'est leur propre caducité, BOSSUET Hist. III, 5.
   Période de la vie humaine qui s'étend de la soixante-dixième à la quatre-vingtième année, et qui précède la décrépitude.
   Moi qui me figurais que ma caducité Près de la beauté même était en sûreté, CORN. Pulchérie, II, 1.
   Je consacre à mon Dieu, négligé trop longtemps, De ma caducité les restes languissants, VOLT. Alz. I, 1.
   Il ne nous restait de toutes nos espérances que la caducité d'un grand roi, MASS. Madame.
   La caducité commence à l'âge de soixante et dix ans, BUFFON De la vieillesse et de la mort.
   La caducité suivra, qui nous fera regretter l'âge viril où nous sommes encore et que nous n'estimons pas assez, LA BRUY. 11.
   Le Français n'a point d'âge mûr, et passe de la jeunesse à la caducité, DUCLOS Considér. sur les moeurs, V, ch. 1.
   Terme de jurisprudence. Caducité d'un legs, d'une donation, condition qui les rend non valables.
   Terme d'histoire naturelle. Défaut de persistance d'une partie. La caducité des feuilles.
   XVIe s.
   Sa caducité ne lui permettoit plus de soutenir les fatigues de ce glorieux employ, Mém. sur Duguescl. ch. 31.
   L'aage des beufs tombe en caducité, passé le dix ou douziesme an, O. DE SERRES 295.
   Le president fit mettre ce bon vieil advocat au siege de baillifs et dit que, pour sa caducité, la cour le dispensoit de plus plaider, DES ACCORDS Bigarr. des entends-trois..
   Caduc.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • caducité — [ kadysite ] n. f. • 1479; de caduc 1 ♦ Vx ou littér. État d une personne caduque. ⇒ décrépitude, vieillesse. « La caducité commence à l âge de soixante et dix ans » (Buffon). 2 ♦ Mod. et didact. État de ce qui est caduc. Caducité d une… …   Encyclopédie Universelle

  • caducité — Caducité. s. f. L estat d un homme caduc. Cet homme approche de la caducité, il est dans une extreme caducité. Il se dit aussi d une maison. Cette terre a esté moins venduë à cause de la caducité de la maison. des bastiments. Caducité d un legs,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • CADUCITÉ — s. f. État d une personne caduque. Cet homme approche de la caducité. Il est dans une extrême caducité.   Il se dit aussi en parlant D une maison. Cette terre a été moins vendue, à cause de la caducité de la maison, des bâtiments.   En Jurispr.,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CADUCITÉ — n. f. état de ce qui est caduc. En termes de Jurisprudence, Caducité d’un legs se dit lorsqu’un legs devient caduc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Caducité —     Définition de Caducité     La caducité est la sanction que la loi attache à la négligence dont peut faire preuve la personne qui a pris l initiative d engager un procès ou, en droit civil, qui a négligé d exercer un droit ou y a renoncé.… …   Lexique de Termes Juridiques

  • ucité — caducité raucité …   Dictionnaire des rimes

  • Offre de contrat — Pollicitation en droit civil français Pour les articles homonymes, voir Offre et Pollicitation (Rome antique). Droit des contrats Fondamentaux …   Wikipédia en Français

  • Pollicitant — Pollicitation en droit civil français Pour les articles homonymes, voir Offre et Pollicitation (Rome antique). Droit des contrats Fondamentaux …   Wikipédia en Français

  • Pollicitation — en droit civil français Pour les articles homonymes, voir Offre et Pollicitation (Rome antique). Droit des contrats Fondamentaux …   Wikipédia en Français

  • Pollicitation en droit civil français — Pour les articles homonymes, voir Offre et Pollicitation (Rome antique). Droit des contrats Fondamentaux Types de contrat · …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.