bureau

bureau 1.
(bu-rô) s. m.
   Grosse étoffe de laine.
   Mais qui n'étant vêtu que de simple bureau Passait l'été sans linge et l'hiver sans manteau, BOILEAU Sat. I.
   Bureau, tapis qu'on mettait sur une table, et de là la table même (voy. bureau 2).
   XIIIe s.
   Bien fu li mastins deceüz, Des gardes fu aparceüz ; O maçues et o tiniaus Li ont bien auné ses buriaus, Ren. 13994.
   [L'amour] C'est taigne qui riens ne refuse, Les porpres [pourpres] et les buriaus use, la Rose, 4346.
   Me garantist et cors et teste, Par vent, par pluie et par tempeste, Forré d'agniaus cist miens buriaus, Comme pers forré d'escuriaus, ib. 9115.
   Cote ot nueve de burel, Poésies fr. mss. dans LACURNE.
   XIVe s.
   Riches draps, gros bureaux et le linge esmeré, Guesclin, 19515.
   XVe s.
   Tout homme estant vestu de noir de ces gros bureaux [pour le deuil du prince de Castille], COMM. VIII, 17.
   Myeux vaut vivre sous gros bureaux, Pauvre, qu'avoir esté seigneur Et pourrir sous riches tombeaux, VILLON G. Testam..
   XVIe s.
   Print quatre aulnes de bureau, s'en accoustra comme d'une robbe longue à simple cousture, RAB. Pant. III, 7.
   Il lui parloit le latin medicinal, qui estoit en ce temps - là fin comme bureau teint, DESPER. Contes, LXI.
   Est toutesfois requis d'avoir quelque peu de laine noire, pour mesler avec la blanche, en faire des draps gris, ou seule, des bureaux pour les habits du mesnage, O. DE SERRES 317.
   Bure 1 ; provenç. bureus ; catal. burel ; espagn. buriel ; ital. burello. Dans l'ancien français, au nominatif singulier li burels ou buriaus ; au régime le burel (voy. l'étymologie de BURE 1).
————————
bureau 2.
(bu-rô) s. m.
   Table sur laquelle on écrit, on compte de l'argent, etc. Payer à bureau ouvert. Voy. ouvert.
   Grande table à tiroirs et à tablettes.
   Cette affaire est sur le bureau, on commence à s'en occuper.
   Endroit où travaillent habituellement des employés, des commis, etc. Les bureaux du ministère. Le bureau d'un courtier. Les bureaux de l'administration d'un chemin de fer.
   Garçon de bureau, domestique attaché au service d'un bureau.
   Les employés mêmes qui travaillent dans un bureau. Le travail des bureaux.
   Fig. et familièrement. L'air du bureau, les dispositions des personnes chargées d'une affaire. Prendre l'air du bureau, s'informer de l'état d'une affaire.
   Je proposai à M. le prince de Conti de venir au parlement et de demeurer simplement dans les termes qui se pourraient expliquer plus ou moins favorablement, selon qu'il trouverait l'air du bureau dans la grand'chambre, RETZ II, 204.
   Si on nous rogne les ongles, il nous sera impossible de marcher ; d'ailleurs le vent du bureau n'est pas pour nous, VOLT. Lettr. d'Argental, 24 novembre 1772.
   Connaître l'air du bureau, pressentir l'issue d'une affaire.
   Établissement détaché où s'exécute quelque service d'une administration publique. Bureau des hypothèques. Bureau des longitudes. Bureau de tabac, de poste, etc.
   Bureaux arabes en Algérie, administration, confiée à des militaires, de certains districts occupés par les indigènes.
   Bureau des messageries, lieu où l'on retient sa place dans une voiture publique.
   Bureau restant, s'écrit sur une lettre, sur un paquet, pour indiquer qu'ils doivent rester au bureau de la poste, au bureau des voitures, jusqu'à ce qu'ils soient réclamés.
   Les bureaux d'un théâtre, les endroits où se distribuent les billets pour assister à la représentation. Bureau des suppléments, bureau où l'on paye un supplément pour prendre une meilleure place.
   Bureau de charité, lieu où se font des distributions de secours aux indigents.
   Bureau de bienfaisance, la réunion des administrateurs chargés de la direction des bureaux de charité.
   Bureau de placement, établissement où l'on se charge de placer des employés, des domestiques.
   Bureau des nourrices, établissement où l'on se charge de placer des nourrices.
   Bureau d'adresse, lieu où l'on se charge de procurer divers renseignements.
   Familièrement. C'est un vrai bureau d'adresse, c'est-à-dire c'est une maison où l'on dit beaucoup de nouvelles, c'est une personne qui a toujours beaucoup de nouvelles à dire.
10°   Bureau d'esprit, en parlant des choses littéraires, société où l'on s'occupe ordinairement de littérature ; cela se dit ordinairement par dénigrement.
   Là du faux bel esprit se tiennent les bureaux, BOILEAU Sat. X..
   Une histoire du prince de Condé sortie de ces mêmes bureaux d'ignorance, VOLT. Louis XIV, 27.
   L'autre jour la cour du Parnasse Fit assembler tous ses bureaux, J. B. ROUSS. Sonnet à la Fare..
11°   Membres d'une assemblée que leurs collègues désignent pour diriger les travaux. Le bureau se compose d'un président, d'un vice-président et des secrétaires.
   La réunion du président, du vice-président et du secrétaire ou des secrétaires soit dans une assemblée législative, soit dans une académie, soit dans tout autre corps.
   XVe s.
   S'aucun aussi monstre sa retenue, Et au bureau va faire serement, Les officiers n'y font empeschement, CH. D'ORL. Rond..
   Et fault produire quelque don, Quelque affiquet ; s'il semble beau, On mettra sans dilation Les pieces dessus le bureau, COQUILL. Droits nouv..
   XVIe s.
   La despense de laquelle, rappourtée à son bureau, ne montoyt par quartier gueres plus que...., RAB. Pant. III, 7.
   Or sus donc, le sage jugera de tout, rien ne luy eschappera qu'il ne mette sur le bureau et en la balance, CHARRON Sagesse, II, 2.
   Puis a esté commandé expedier le procès des prisonniers du faict de saint Medard, et m'a esté ordonné l'aller dire à la Tournelle, où le dit procès est sur le bureau, CONDÉ Mémoires, p. 644.
   Bas-lat. burellum, ainsi dit parce que la table était couverte d'un drap de bureau (voy. bureau 1).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
2. BUREAU. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau a nommé bureau à tabac ce que nous nommons aujourd'hui bureau de tabac (Confess. VIII et IX, t. XV, p. 172 et 232, édit. DUPONT, 1824).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bureau — [ byro ] n. m. • 1495; 1316 « tapis de table »; burel XIIe « bure »; p. ê. de bure I ♦ 1 ♦ Table sur laquelle on écrit, on travaille. Spécialt Meuble à tiroirs et à tablettes où l on peut enfermer des papiers, de l argent. ⇒ secrétaire. Bureau d… …   Encyclopédie Universelle

  • Bureau — may refer to: *Office **Public office **Government agency **News bureau *Desk *Chest of drawers *The Bureau, English New Wave soul group *Bureau County, Illinois * Le Bureau , a French television series. * The Bureau, a British soul group formed… …   Wikipedia

  • Bureau — Жанры Электропоп Годы 2005 2006 Страна …   Википедия

  • Bureau — Bu reau, n.; pl. E. {Bureaus}, F. {Bureaux}. [F. bureau a writing table, desk, office, OF., drugget, with which a writing table was often covered, equiv. to F. bure, and fr. OF. buire dark brown, the stuff being named from its color, fr. L.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bureau — ist: (französisch) deutsch: Pult, Büro, Amt, Anwaltsbüro, Kontor der Familienname einer französischen Beamtendynastie, siehe Bureau (Familie) Bureau ist außerdem der Familienname weiterer Personen: Louis Édouard Bureau (1830–1918), französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • bureau — [byoor′ō] n. pl. bureaus or bureaux [byoor′ōz] [Fr, writing table or desk, office < OFr burel, coarse cloth (as table cover) < VL * bura < LL burra, wool, shaggy garment] 1. a writing table or desk, with drawers for papers ☆ 2. a chest… …   English World dictionary

  • bureau — 1690s, from Fr. bureau office, desk, originally cloth covering for a desk, from burel coarse woolen cloth (as a cover for writing desks), O.Fr. dim. of bure dark brown cloth, which is perhaps either from L. burrus red, or from L.L. burra wool,… …   Etymology dictionary

  • bureau — [n1] branch of an organization agency, authority, board, commission, committee, department, division, front office*, office, salt mines*, service, setup, shop, store; concepts 325,441,449 bureau [n2] chest of drawers chiffonier, commode, desk,… …   New thesaurus

  • bureau — ► NOUN (pl. bureaux or bureaus) 1) Brit. a writing desk with drawers and an angled top opening downwards to form a writing surface. 2) N. Amer. a chest of drawers. 3) an office for transacting particular business: a news bureau. 4) a government… …   English terms dictionary

  • Bureau [1] — Bureau (fr., spr. Büroh), 1) eine Gerichtsstube u. zwar der Theil derselben, welcher durch die Schranken von den Parteien abgesondert ist u. wo sich die Registratur befindet; 2) daher die Locale aller öffentlichen Behörden, so: Post B., Zoll B.… …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.