brocher

(bro-ché) v. a.
   Passer, en tissant, des fils sur le fond uni d'une étoffe, pour y former des dessins. Brocher une étoffe d'or et d'argent.
   En termes de blason, brochant sur le tout, se dit des pièces qui, brochées sur d'autres, passent d'un côté de l'écu à l'autre. Il porte d'azur au lion d'or, à la fasce de gueules brochant sur le tout.
   Fig. Brochant sur le tout, en outre, de plus, comme complément. Il a mal parlé de vous, et, brochant sur le tout, il vous a desservi auprès du ministre.
   Coudre ensemble les feuilles d'un livre préalablement pliées, puis y mettre une couverture de papier.
   Familièrement, faire sans soin, ou, simplement, faire à la hâte. Cet écolier broche ses devoirs.
   J'ai broché un sous-seing comme j'ai pu ; il fallait bien signer quelque chose, P. L. COUR. Lett. II, 197.
   Et qui vous dit, mes divins anges, que je brochais un drame ?, VOLT. Lettr. d'Argental, 13 juillet 1763.
   Terme de maréchal. Enfoncer à coups de brochoir les clous à travers les trous du fer et la corne, pour fixer le fer du cheval et du boeuf.
   Enfiler les épingles dans les anneaux qui en forment les têtes.
   Terme de boucherie. Pratiquer des trous dans la peau du boeuf assommé, afin de le souffler.
   Terme de couvreur. Brocher la tuile, la passer entre les lattes pour que le couvreur l'ait sous la main.
   Donner un léger binage à la vigne.
   V. n. Pousser, en parlant d'un arbre nouvellement planté. Cet arbre commence à brocher. Peu usité.
   XIe s.
   Son cheval [il] broche [pique], et monte en un larriz, Ch. de Rol. LXXXVII.
   XIIe s.
   Le destrier [il] broze [pique], il cort par tel randon...., Ronc. p. 52.
   Il broche le cheval, de lui ferir s'atire, Sax. X.
   De l'ost se partent trois glouton pautonnier, De ci al borc ne finent de broichier, Raoul de C. 87.
   XIIIe s.
   Mere, de quoi me chastiez ? Est-ce de coudre ou de taillier ? Ou de filer ou de broissier ? Ou se c'est de trop sommeillier ?, Romancero, p. 54.
   Atant ès vous un message broçant à espourons qui descendi as degrés de la sale, et monta amont et demanda le roi, Chr. de Rains, p. 65.
   XVe s.
   [On vit] les deux chevaliers partir de leur lez, et brocher leurs chevaux des eperons rudement, et porter leurs lances arréement, FROISS. III, IV, 12.
   Lors se retourna-t-il le glaive au poing devers ses ennemis ; aussi firent les deux freres et plusieurs autres compagnons, et brocherent aux premiers venans, FROISS. I, I, 177.
   XVIe s.
   Qu'ils debridassent leurs chevaux et brochassent à toute force des esperons, MONT. I, 367.
   Le cheval du tyran, qui estoit courageux et fort, et d'avantage se sentoit broché des esperons d'une part et d'autre jusques au sang, se hazarda de vouloir franchir le fossé, AMYOT Philop. 17.
   Ilz brocherent leurs chevaux des esperons l'un contre l'autre, les espées aux poings, avec grands cris, AMYOT Eum. 13.
   Et estoit vestu de robbes de pourpre brochées d'or, AMYOT Démétr. 57.
   Puis en brossant [éperonnant] les flancs de son bayard, RONS. 650.
   Broche ; provenç. brocar, brochar ; ital. broccare. On remarquera dans l'historique que le ch est souvent remplacé par ss ; probablement par une confusion avec brosse, brossailles (voy. ces mots). On y verra aussi que tous les sens de brocher se rapportent sans peine à piquer avec une pointe ou broche.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brocher — [ brɔʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; de broche 1 ♦ Vx Éperonner. ♢ (1610) Fig. et vx Composer, rédiger à la hâte, sans soin. ⇒ bâcler. « Je broche une comédie dans les mœurs du sérail » (Beaumarchais). ♢ Par ext. (1718) Relier… …   Encyclopédie Universelle

  • brocher — BROCHER. v. actif. Passer l or, la soie, etc. de côté et d autre dans l étoffe. Brocher une étoffe, la brocher d or et d argent, la brocher de soie.Brocher, en parlant De reliure de livres, se dit Des livres dont on n a fait qu assembler et plier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brocher — Brocher. v. a. Passer l or & la soye &c. de costé & d autre dans l estoffe. Brocher d or. brocher de soye. Brocher, Signifie aussi fig. Escrire à la haste. Il n est pas besoin que cette depesche soit si bien escrite, il ne faut que la brocher. Il …   Dictionnaire de l'Académie française

  • brocher — Brocher, Literas vestibus intexere. Brocher un cheval des esperons, Piquer, Equo calcaria addere, adhibere, admouere, subdere, Concitare calcaribus. Robbes brochées d or, ou autre chose couverte de passement, Vestes segmentatae …   Thresor de la langue françoyse

  • Brocher — Tobias Brocher (* 21. April 1917 in Danzig; † 30. Oktober 1998 in München) war ein deutscher Psychoanalytiker und Sozialpsychologe. Er erweiterte die Psychoanalyse um den sozialpsychologischen Aspekt, wandte sich als einer der ersten Analytiker… …   Deutsch Wikipedia

  • BROCHER — v. a. Passer l or, la soie, etc., en différents sens dans une étoffe, en y figurant un dessin. Brocher une étoffe ; la brocher d or et d argent ; la brocher de soie.   En termes de Blason, Brochant sur le tout, se dit Des pièces qui passent tout… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BROCHER — v. tr. T. d’Arts Garnir de fils d’or ou de soie qui forment des dessins. Brocher une étoffe; la brocher d’or et d’argent; la brocher de soie. En termes de Blason, Brochant sur le tout, se dit des Pièces qui passent tout entières d’un côté de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • brocher — vt. broshî (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Brocher sur une figure — ● Brocher sur une figure en héraldique, la charger en en dépassant les bords …   Encyclopédie Universelle

  • Tobias Brocher — (* 21. April 1917 in Danzig; † 30. Oktober 1998 in München) war ein deutscher Psychoanalytiker und Sozialpsychologe. Er erweiterte die Psychoanalyse um den sozialpsychologischen Aspekt, wandte sich als einer der ersten Analytiker der… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.