brise


brise
brise 1.
(bri-z') s. f.
   Terme de marine. Nom générique qu'on donne au vent quand il n'est pas très violent. Brise de terre, brise soufflant de la terre ; brise de mer ou du large, brise soufflant de la mer. Brise carabinée, vent qui souffle avec une violence extraordinaire.
   En termes de météorologie, vent doux et irrégulier qui se fait sentir sur les bords de la mer.
   Dans le langage vulgaire, tout vent qui souffle sans violence.
   Dans les forêts que leur souffle balance Les brises du matin célèbrent son retour, DELAV. Paria, I, 5.
   Brise n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1762.
   Ital. brezza ; espagn. briza, brisa, vent du nord-est ; angl. breeze. Origine inconnue.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
1. BRISE. Ajoutez : - REM. La brise légère a deux mètres de vitesse à la seconde ; la forte brise, huit mètres ; la très forte brise, dix mètres.
————————
brise 2.
(bri-z') s. f.
   Terme de charpentier. Poutre posée en bascule servant à appuyer les aiguilles d'un pertuis.
   S. f. plur. Terme de menuisier. Éclats de bois.
   XVIe s.
   Barreaux de fer, grans brises traversans, MENARD Hist. de B. Du Guesclin, p. 393, dans LACURNE SAINTE-PALAYE.
   Sans doute briser.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brisé — brisé …   Dictionnaire des rimes

  • brise — [ briz ] n. f. • 1540; mot probablt frison ♦ Vent peu violent. « La brise longue et égale courait à travers les arbres avec un murmure de rivière » (Colette). Brise tiède, parfumée. La brise fraîchit, mollit. Brise de mer, de terre, soufflant de… …   Encyclopédie Universelle

  • brisé — brise [ briz ] n. f. • 1540; mot probablt frison ♦ Vent peu violent. « La brise longue et égale courait à travers les arbres avec un murmure de rivière » (Colette). Brise tiède, parfumée. La brise fraîchit, mollit. Brise de mer, de terre,… …   Encyclopédie Universelle

  • brisé — brisé, ée (bri zé, zée) part. passé. 1°   Rompu. Navire brisé par la tempête. Les idoles brisées par les chrétiens. Une branche brisée.    Fig. C est une existence brisée, se dit de la vie d un homme qui, par la perte de personnes chères ou d une …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Brise — Sf leichter Wind erw. fach. (18. Jh.) Nicht etymologisierbar. In die Seemannssprache entlehnt aus einem Wort, das in mehreren germanischen und romanischen Sprachen verbreitet, aber unklarer Herkunft ist: ne. breeze, nfrz. brise, span. brisa usw.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • brise — pare brise …   Dictionnaire des rimes

  • Brise — Brise: Der Ausdruck für »Fahrwind, Lüftchen« wurde im 18. Jh. als Seemannswort aus frz. brise entlehnt, einem in allen roman. und german. Sprachen verbreiteten Wort, dessen Ursprung dunkel ist …   Das Herkunftswörterbuch

  • brisé — Brisé, [bris]ée. part. Il a les significations de son verbe. Chevron brisé. Terme de blason …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Brise — (fr., spr. Brihs), sanfter, leichter Wind, der bei ruhigem Wetter aufsteigt u. von fern durch das Kräuseln der Meereswellen bemerklich wird …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Brisé — Brisé, Pas, ähnlich dem Entrechats …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.