séduire


séduire
(sé-dui-r') v. a.
   Il se conjugue comme conduire.
   Faire tomber dans l'erreur ; détourner du chemin de la vérité.
   Au nom de cet amour, daignez suivre mes pas [devenir chrétienne]. - Pauline : C'est peu de me quitter, tu veux donc me séduire ?, CORN. Pol. IV, 3.
   Expliquer à ce nouveau peuple [les protestants après la révocation de l'édit de Nantes] la sainte parole, dont, hélas ! on s'est tant servi pour le séduire, BOSSUET le Tellier..
   Il n'y a point d'imposture si grossière qui ne les séduise, BOSSUET Hist. II, 9.
   Une femme italienne [dans le XIe siècle] avait apporté en France cette damnable hérésie [le manichéisme] ; deux chanoines d'Orléans, qui étaient en réputation, furent les premiers séduits, BOSSUET Var. XI, 18.
   Fig.
   Évite un malheureux, abandonne un coupable ; Cher Pylade, crois-moi, ta pitié te séduit, RAC. Andr. III, 1.
   Il se dit quelquefois des sens qui trompent.
   Ses yeux ne l'ont-ils point séduite ? Roxane est-elle morte ?, RAC. Bajaz. V, 11.
   Faire manquer à un devoir, à ce qu'on doit.
   Si j'ai séduit Cinna, j'en séduirai bien d'autres, CORN. Cinna, V, 2.
   Adam n'a pas été séduit ; mais la femme ayant été séduite est tombée dans la désobéissance, SACI Bible, St Paul, 1re épit. à Timoth. II, 14.
   Une partie de ces anges se laissa séduire à l'amour propre, BOSSUET Hist. II, 1.
   Il brave ce faste orgueilleux, Et ne se laisse point séduire à tous ses attraits périlleux, RAC. Athal. II, 9.
   Le sénat fut séduit : une loi moins sévère Mit Claude dans mon lit et Rome à mes genoux, RAC. Brit. IV, 2.
   Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le coeur d'une faible mortelle, RAC. Phèdre, II, 5.
   Il se laissa séduire par la vaine gloire des conquérants, FÉN. Tél. XIX..
   Absolument. Ces discours sont dangereux et propres à séduire. C'est un homme habile à séduire.
   Particulièrement. Corrompre l'innocence, la vertu d'une fille, d'une femme.
   Les misérables femmes, en se laissant séduire, ne savent guère les maux qu'elles apprêtent, BEAUMARCHAIS Mère coup. II, 2.
   Absolument.
   Moi, plus soldat que tendre, et dédaignant toujours Ce grand art de séduire, inventé dans les cours, VOLT. Adél. II, 7.
   Il se dit quelquefois pour suborner. Séduire des témoins.
   Les deux accusateurs que lui-même a produits, Que pour l'assassiner je dois avoir séduits, CORN. Nicom. III, 8.
   Femmes, gardes, vizir, pour lui j'ai tout séduit, RAC. Baj. I, 3.
   Plaire, toucher, persuader. Cet homme nous a séduits par le charme de ses manières.
   Une telle vertu séduirait plus nos coeurs Que tout l'or de ces lieux n'éblouit nos vainqueurs, VOLT. Alz. IV, 2.
   Et le sexe imprudent, que tant d'éclat séduit, VOLT. Tancr. IV, 2.
   Si, contre toute apparence, un raisonnement de cette espèce avait séduit quelques-uns de nos lecteurs, VOLT. Diatribe du docteur Akakia..
   Absolument. Son ton séduit. Cela séduit.
   C'est quelque air d'équité qui séduit et qui plaît, BOILEAU Sat. XI.
   Se séduire, v. réfl. Être à soi-même une cause de séduction, de faute.
   Ô anges inconsidérés, vous vous êtes soulevés contre Dieu.... l'honneur de votre nature qui vous a enflés, ces belles lumières par lesquelles vous vous êtes séduits, BOSSUET 1er sermon, Démons, I.
   Se faire illusion à soi-même.
   Ainsi se séduisent eux-mêmes ceux qui n'aiment pas Jésus-Christ selon les sentiments qu'il demande, c'est-à-dire qui n'aiment pas sa croix, BOSSUET Panég. St Pierre, 1.
   Cédons-la ; vains efforts qui ne font que m'instruire Des faiblesses d'un coeur qui cherche à se séduire, RAC. Mith. IV, 5.
   Le monde est assez ingénieux à se séduire, sans que nous lui aidions encore nous-mêmes, MASS. Villeroi..
   Il n'est personne qui ne soit aveugle à certains égards, et qui ne se séduise soi-même par quelque endroit, MASS. Carême, Confess..
   Les vains remèdes qu'elle [la raison] fournit, sont des maux d'autant plus grands et plus incurables, qu'elle est intéressée à ne les plus reconnaître pour des maux, et qu'elle s'est séduite elle-même en leur faveur, FONTEN. Disc. sur la patience..
   SÉDUIRE, SUBORNER. Séduire, c'est mener hors du chemin de la vérité, du devoir, d'une façon quelconque, par la parole, par les écrits, par les exemples. Suborner, c'est acheter, au moyen d'un prix quelconque, des services qui ne devraient pas être rendus.
   XIIe s.
   Se or vesquit Nerun, jà truvast tost Symun, Qui suduit tut le mund e par buche e par dun, Th. le mart. 29.
   XVIe s.
   Povres brebis, on vous a bien seduictes, MAROT I, 267.
   Ce sont des loups, qui les troupeaux seduisent Du droict chemin, et à mal les induisent, MAROT I, 314.
   Tenant avec luy une jeune femme de noble maison qu'il avoit desbauchée et seduitte, AMYOT Alc. 81.
   J'estime la beauté qualité puissante et advantageuse.... nous n'en avons point qui la surpasse en credit ; elle tient le premier rang au commerce des hommes ; elle se presente au devant, seduict et preoccupe nostre jugement, MONT. IV, 223.
   Provenç. seduire ; catal. seduir ; espagn. seducir ; portug. seduzir ; ital. sedurre ; du lat. seducere, de se, indiquant séparation, et ducere, mener (voy. duire).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • séduire — [ sedɥir ] v. tr. <conjug. : 38> • 1440; suduire 1120; lat. seducere « séparer », sens moral lat. relig. 1 ♦ Vx Détourner (qqn) du bien, du droit chemin. ⇒ corrompre. « J ai tenté de corrompre sa justice, en séduisant madame Goëzman par des …   Encyclopédie Universelle

  • seduire — SEDUIRE. v. a. Tromper, abuser, faire tomber dans l erreur. Il ne se dit guere qu en matiere de religion & de morale. Cet hypocrite seduisoit les peuples, les jeunes gens. prenez garde à cet homme là qu il ne vous seduise, il a de mauvais… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • seduire — Seduire, Seducere, Decipere. Cerchez les mots, Decevoir, et Abuser. S efforcer de seduire une fille, Attentare pudicitiam puellae. Garde toy d estre seduict par le conseil d autruy, Ne te auferant aliorum consilia …   Thresor de la langue françoyse

  • SÉDUIRE — v. a. (Il se conjugue comme Réduire. ) Tromper, abuser, faire tomber dans l erreur par ses insinuations, par ses écrits, par ses discours, par ses exemples, etc. Cet hypocrite séduisait les peuples. Il l a séduit par ses maximes pernicieuses.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SÉDUIRE — v. tr. égarer, abuser, faire tomber dans l’erreur par ses insinuations, par ses écrits, par ses discours, par ses exemples, etc. Cet hypocrite séduisait les peuples. Il l’a séduit par ses maximes pernicieuses. Cela ne peut séduire que les hommes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Séduire —          MALRAUX (André)     Bio express : Écrivain et homme politique français (1901 1976)     «Le premier devoir du chef est d être aimé sans séduire. Être aimé sans séduire, même soi.»     Source : L Espoir     Mot(s) clé(s) : Chef Devoir… …   Dictionnaire des citations politiques

  • séduire — vt. atrî <attirer> (Albanais.001). E. : Embobiner. A1) séduire (une jeune fille) : maryolâ vt. (Saxel). A2) séduire, captiver, conquérir, plaire, toucher : toshî vt. (001), plyére (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Séduire — III гр., (avoir) P.p.: séduit Соблазнять, обольщать Présent de l indicatif je séduis tu séduis il séduit nous séduisons vous séduisez ils séduisent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • L'Art de séduire — Données clés Réalisation Guy Mazarguil Acteurs principaux Mathieu Demy Lionel Abelanski Julie Gayet Pays d’origine France Genre Comédie Sortie …   Wikipédia en Français

  • s'entre-séduire — entre séduire (s ) (an tre sé dui r ) v. réfl. Se séduire l un l autre. HISTORIQUE    XVIe s. •   Car chascun ores ne respire Que fraude et que meschanceté ; Et pour le gain on veut s entre seduire, J. LE HOUX 2. ÉTYMOLOGIE    Entre, et séduire …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.