balourd

balourd, ourde
(ba-lour, lour-d' ; le d ne se lie jamais) s. m. et f.
Personne grossière et stupide. Un gros balourd, une grosse balourde.
   Si un général d'armée a un détachement délicat à faire, il est forcé de le donner au balourd qui est à marcher [qui est de service], SAINT-SIMON 409, 126.
   Les comédiens sont des balourds de commencer la pièce du Cid par la querelle du comte et de don Diègue, VOLT. Lett. d'Argental, 15 août 1761.
   Les docteurs de la comédie italienne qui choisissent des arlequins pour leurs confidents, parce que les arlequins sont des balourds, VOLT. Lettr. Miranda, 10 août 1767.
   Génev. palourd ; espagn. palurdo ; ital. balordo. Origine incertaine. Diez y voit le radical du verbe baer, bayer, qui se trouve dans badaud ; cela est douteux, vu que le radical est bad et non ba. Faut-il y chercher le mot lourd avec la particule péjorative ba ? Qu'est cette syllabe pa qui remplace ba dans des parlers provinciaux et dans l'espagnol ? Questions qui restent sans réponse.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   BALOURD. Ajoutez : - REM.
   Voici un exemple plus ancien que ceux qui sont cités : Il est grand dommage que je ne sois imprimeur ; je disputerais de gloire avec les Elzeviers et effacerais celle des Plantins ; pour le moins ne ferais-je pas comme les balourds qui d'une ligne ne font qu'un mot, BALZAC Lettr. inéd. XXXVIII, éd. Tamizey-Larroque.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • balourd — balourd, ourde [ balur, urd ] n. et adj. • 1482; adj. 1597; réfect. du moy. fr. bellourd, formé de bes préf. péj. et lourd, d apr. l it. balordo 1 ♦ Personne maladroite et sans délicatesse. ⇒ rustaud, rustre. « Si je n étais pas l obstiné, le… …   Encyclopédie Universelle

  • balourd — BALOURD, DE. subst. Terme de mépris, qui se dit d Une personne grossière et stupide. C est un gros balourd. C est une vraie balourde, une grande balourde …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Balourd — (fr., spr. Baluhr), Tölpel, einfältiger Mensch; daher Balourdise (spr. Balurdihs), Tölpelei, dummer Streich …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Balourd — Le balourd est un terme de mécanique classique caractérisant une masse non parfaitement répartie sur un volume de révolution entraînant un déséquilibre. L axe d inertie n est plus confondu avec l axe de rotation. Sommaire 1 Force de balourd 2… …   Wikipédia en Français

  • BALOURD — OURDE. s. T. de mépris. Il se dit familièrement d Une personne grossière et stupide. C est un gros balourd. C est une vraie balourde, une grande balourde …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Balourd — Ba|lourd [ba lu:r] der; s, s <aus gleichbed. fr. balourd zu lourd »plump, schwerfällig«> eine stehende Maske der ↑Commedia dell Arte …   Das große Fremdwörterbuch

  • balourd — n.m. Piéton. □ n.m.pl. Faux papiers d identité. / Faux billets (arg.) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • balourd — adj., badaud, lourdaud : badyan, na, e (Albanais). E. : Badiner, Ballot …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BALOURD, OURDE — n. Personne grossière et maladroite. C’est un gros balourd. C’est une vraie balourde, une grande balourde …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Gros Balourd — Chevaux de la Terre du Milieu Voici une liste de chevaux apparaissant dans l œuvre de J. R. R. Tolkien. Sommaire 1 Arod 2 Asfaloth 3 Bill 4 Felaróf …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.