balancement

(ba-lan-se-man) s. m.
Mouvement alternatif d'un corps. Le balancement d'une voiture, d'un bateau.
   Une forte puissance soulève et abaisse alternativement les flots, et fait un balancement de la masse totale des mers en les remuant jusqu'à la plus grande profondeur, BUFF. Théor. de la terre, 2e disc..
   Comme le mouvement du flux et reflux est un balancement égal des eaux, une espèce d'oscillation régulière, BUFF. ib..
   La lune a un certain balancement qui fait qu'un petit coin de visage se cache quelquefois, FONT. Mondes, 2e soir..
   Dans les balancements du lugubre cyprès, Du triste Cyparisse il entend les regrets, MILLEV. Plaisirs du poëte..
   Mais le balancement de l'aigrette flottante, Mais du casque enflammé la lumière éclatante Ont ébloui ses yeux, LUCE DE LANCIVAL Variante d'Hector..
   Fig. Balance, équilibre alternatif.
   Il se fait un balancement douteux entre la vérité et la volupté, PASCAL .
   Il y a dans l'Europe une espèce de balancement entre les nations du Midi et celles du Nord, MONTESQ. Espr. XXI, 3.
   En peinture, disposition symétrique par laquelle des masses se groupent, se répondent les unes aux autres.
   Balancer.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
BALANCEMENT.
   Disposition des marches d'un escalier dont une partie est droite et une partie circulaire, adoptée en vue de répartir progressivement la diminution de largeur des marches du côté de la rampe circulaire.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • balancement — [ balɑ̃smɑ̃ ] n. m. • 1487; de balancer 1 ♦ Mouvement alternatif et lent d un corps, de part et d autre de son centre d équilibre. ⇒ bercement, branle, oscillation, vacillement, va et vient. Le balancement du corps dans la marche. Le balancement… …   Encyclopédie Universelle

  • balancement — BALANCEMENT. s. masc. Mouvement par lequel un corps penche, tantôt d un côté, tantôt de l autre. Ceux qui dandinent en marchant, font avec lour corps un balancement fort désagréable. Le mouvement de vibration que quelques Astronomes ont observé… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • balancement — Balancement. s. m. v. Action par laquelle une chose est balancée. Tenir son corps dans un juste balancement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Balancement — Bal ance*ment, n. The act or result of balancing or adjusting; equipoise; even adjustment of forces. [R.] Darwin. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Balancement — (franz., spr. langß máng, Bebung), eine Spielmanier auf dem Klavichord (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • balancement — (izg. balansmȃn) m DEFINICIJA glazb. 1. drhtaj, podrhtavanje, vibrato, bebung 2. pov. u 18. st. naziv za tremolo ETIMOLOGIJA fr …   Hrvatski jezični portal

  • balancement — Balancement, Libramen …   Thresor de la langue françoyse

  • BALANCEMENT — n. m. Mouvement par lequel un corps penche alternativement d’un côté et de l’autre. Ceux qui se dandinent en marchant font avec le corps un balancement fort désagréable. Le balancement d’une voiture, d’un bateau, d’un corps suspendu. Par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • BALANCEMENT — s. m. Mouvement par lequel un corps penche alternativement d un côté et de l autre. Ceux qui dandinent en marchant, font avec le corps un balancement fort désagréable. Le balancement d une voiture, d un bateau, d un corps suspendu.   Il se dit,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Balancement — Ba|lan|ce|ment 〈[balãs(ə)mã:] n.; od. s; unz.; Mus.; beim Klavichordspiel〉 Bebung, Schwingung durch rasch wechselnden Druck auf die Taste [frz.] * * * Balancement   [balãs mã, französisch] das, s, Musik: die Bebung. * * * Ba|lan|ce|ment [balãs(ə) …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.