picorée

(pi-ko-rée) s. f.
   Action d'aller en maraude pour enlever des vivres.
   Le plus grand meurtre se fit, emmi les champs, de ceux qui étaient allés à la picorée, MALH. Le XXXIIIe livre de Tite Live, ch. 19.
   On a renouvelé les bans contre les soldats qui passent les gardes pour aller à la picorée, PELLISSON Lett. hist. t. II, p. 336, dans POUGENS.
   Par extension, action des écoliers et autres personnes qui dérobent des fruits dans leurs promenades.
   Ils font comme ces jeunes gens qui courent à la picorée, et qui mêlent indistinctement des fruits mûrs avec les fruits verts, CARACCIOLI Lett. récréat. et mor. t. I, p. 99, dans POUGENS.
   Par analogie, se dit du butin des abeilles et d'autres animaux.
   Je m'amusais infiniment à les voir [les abeilles] revenir de la picorée, leurs petites cuisses quelquefois si chargées qu'elles avaient peine à marcher, J. J. ROUSS. Confess. VI.
   Fig.
   Votre oeil chaud à la picorée [provocations amoureures], RÉGNIER Mac..
   Le produit de la picorée.
   Quelquefois les piéges sont détendus sans que le gibier y soit resté ; cet accident est l'effet de la matoiserie des renards ; en avançant la patte par le côté de la planche, au lieu de s'engager sous la trappe, ils attaquent l'amorce, emportent, sains et saufs, la picorée, CHATEAUBR. Amér. Chasse..
   Aujourd'hui, au sens militaire, picorée, picorer, picoreur, sont remplacés par maraude, marauder, maraudeur.
   XVIe s.
   Et si on veut savoir le nom de ces deux monstres, l'un se nomme Massacre et l'autre Picorée ; le premier, jamais on ne l'a peu rassasier de sang, ni le second de richesses, LANOUE 57.
   Esp. picorea, picorée, du lat. pecus, troupeau (voy. pécore). Comparez le bas-lat. pecorantes, ceux qui pillent les troupeaux.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • picorée — ⇒PICORÉE, subst. fém. [Souvent dans l expr. aller à la picorée] A. Vieilli 1. Pillage auquel se livrent les soldats. M. Dubourg alla à la picorée; il nous rapporta la moitié d un mouton au logis du maire en fuite (CHATEAUBR., Mém., t.2, 1848,… …   Encyclopédie Universelle

  • picorée — Picorée. s. f. Butin qui se fait par les soldats qui vont en course. Ils sont allez à la picorée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • PICORÉE — s. f. Action de butiner. Il ne se dit proprement qu en parlant Des soldats qui vont en maraude, pour enlever des vivres. Ils sont allés à la picorée. Ils reviennent de la picorée.   Il se dit, par extension, en parlant Des écoliers qui dérobent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PICORÉE — n. f. Action de picorer. Il signifie aussi Maraude, petits larcins furtifs pratiqués surtout à la campagne et pour dérober des fruits et des légumes. Fig., Aller à la picorée, se dit des Abeilles qui vont recueillir sur les fleurs le suc dont… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • picorer — (pi ko ré) v. n. 1°   Aller à la picorée. •   Aller picorer sur les terres ennemies, BASSOMPIERRE Mém. t. IV, p. 277. dans LACURNE. 2°   Il se dit des abeilles et d autres animaux. Les abeilles vont picorer sur les fleurs.    Activement.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • picorer — [ pikɔre ] v. <conjug. : 1> • XVIe « marauder, butiner » (abeilles); de piquer « voler au passage » 1 ♦ V. intr. Chercher sa nourriture (oiseaux). Dindons, poules qui picorent sur le fumier. ♢ (Personnes) Manger peu. ⇒ grignoter. 2 ♦ V. tr …   Encyclopédie Universelle

  • MARAUDE — s. f. T. de Guerre. Vol commis par des gens de guerre dans les environs du camp, ou en s écartant de l armée. Il va en maraude, à la maraude. La maraude est défendue.   Il se dit, par extension, en parlant Des écoliers qui vont à la picorée. Cet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Guerre de Dix Ans (Franche-Comté) — Pour les articles homonymes, voir Guerre de Dix Ans. Guerre de Dix ans Informations générales Date 1634 1644 Lieu Franche Comté Casus belli …   Wikipédia en Français

  • Histoire De La Franche-Comté — Habitée au paléolithique inférieur, la Franche Comté fut relativement unie dès l Antiquité. À l origine territoire des Séquanes, elle passa sous domination romaine après la chute de Vercingétorix. Occupée brièvement par les Burgondes après les… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Franche-Comté — Habitée au paléolithique inférieur, la Franche Comté fut relativement unie dès l Antiquité. À l origine territoire des Séquanes, elle passa sous domination romaine après la chute de Vercingétorix. Occupée brièvement par les Burgondes après les… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.