assister

(a-si-sté)
   V. n. Se conjugue avec l'auxiliaire avoir. Être présent. Il assistait en personne. Ils ont assisté à un spectacle. Il assistera à la rédaction du testament. Tout Paris assista à ses funérailles.
   V. a. Seconder quelqu'un en justice. J'assiste en justice un mien parent. J'assistais comme avocat le prévenu.
   Siéger comme assesseur, seconder dans un office.
   Accompagner. Se faire assister par quelqu'un. Quand il fit ouvrir la porte, il était assisté du commissaire de police.
   Et là d'une voix claire, Devant quatre témoins assistés d'un notaire, Il avouera...., RAC. Plaid. II, 4.
   Assister un malade, lui donner des soins, l'exhorter à bien mourir.
   Elle voulut assister ce frère mourant, FLÉCH. Mont..
   Assister un criminel, lui donner les consolations de la religion.
   Aider, secourir. Je te prie de m'assister dans la peine où je me trouve. J'assiste de mes faibles moyens un ami dans la gêne.
   Vous gouvernant ainsi, Dieu vous assistera, RÉGNIER Sat. XIII.
   Et dedans le péril m'assiste en cette guerre, ROTR. St Gen. III, 6.
   Entrons et m'assistez d'une heure de conseil, ROTR. Antig. I, 3.
   Dieu sait si les zéphirs, Peuple ami du démon, l'assistaient [le follet] dans sa tâche, LA FONTAINE Fabl. VII, 6.
   Le prélat garde ces aumônes pour en assister les veuves, les orphelins, CHATEAUB. Génie, I, I, 8.
   Familièrement. Dieu vous assiste ! se dit à un malheureux qu'on ne peut secourir ; quelques personnes le disent aussi à ceux qui éternuent.
   Le prêtre [en officiant] vient à éternuer ; il lui dit : Dieu vous assiste, LABRUY. 11.
   XVe s.
   Reconforté et assisté très curieusement de confesseurs, auxquels il certifioit avoir pleine vraie foi, G. CHAST. Chron. de Bourg. 308.
   XVIe s.
   Assister à un convoy, MONT. I, 17.
   Il est malaisé de cognoistre les volontez et pensements interieurs de ceulx qui nous assistent [nous entourent, nous servent], MONT. I, 133.
   Les femelles [de l'alcyon] asassistent leur masle toute leur vie, sans jamais l'abandonner, MONT. II, 197.
   L'ame doit embrasser le corps, le cherir, luy assister, MONT. III, 40.
   Cestui-ci remplit l'Italie de sang et de vices, et ne trouva que trop de satellites et d'adherans pour lui assister, LANOUE 65.
   Lorsqu'il assistoit au supplice de St Estienne, LANOUE 69.
   Les dames se trouvoient aux esbatemens publiques, et assistoient à veoir les jeux, AMYOT Thésée, 22.
   Il envoya des gardes pour assister à son travail [accouchement], AMYOT Lyc. 3.
   Celuy d'entre tous les autres qui plus luy assista en toutes choses, et plus luy aida à establir ses loix, AMYOT ib. 8.
   Les polemarches sont certains officiers qui assistent aux roys à la guerre comme leurs collateraux, AMYOT ib. 8.
   Provenç. assistir ; espagn asistir ; ital. assistere ; du latin adsistere, de ad, à, et de sistere, être debout : être debout auprès. Sisto est une forme de sto (voy. stable).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assister — [ asiste ] v. <conjug. : 1> • 1372; lat. assistere, de ad et sistere « se tenir auprès » I ♦ V. intr. ASSISTER (À) : être présent, comme témoin ou spectateur. Assister à une conférence. ⇒ entendre. Assister à un match de tennis. ⇒ voir.… …   Encyclopédie Universelle

  • assister — ASSISTER. v. neut. Être présent à quelque chose par quelque sorte d obligation, de devoir, de bienséance. Assister à un jugement. Assister au Service Divin. Assister à un Sacre. Assister à la Messe. Assister à une cérémonie. Assister à un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • assister — ASSISTER. v. n. Estre present à quelque chose, par quelque sorte d obligation, ou comme y ayant quelque part. Assister à un jugement. Il ne se dit pas de ceux qui se trouvent presens par hazard & sans y estre obligez par quelque sorte de raison.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • assister — à la guerre, Assistere, Adesse bello. Assister en quelque lieu, Ad locum aliquem adesse. Assister et estre present és assemblées du peuple, Obire comitia. Assister à aucun et luy aider, Praesto esse alicui. Assister à un juge pour conseil, Adesse …   Thresor de la langue françoyse

  • Assister — As*sist er, n. An assistant; a helper. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • assister — index backer, benefactor, good Samaritan, Samaritan Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • ASSISTER — v. n. Être présent à quelque chose par devoir ou par bienséance, ou par tout autre motif. Assister au service divin. Assister à la messe, à une cérémonie, à un enterrement. J assistais aux débats, au jugement. J assisterai à l opération. Assister …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ASSISTER — v. intr. être présent. Assister au service divin. Assister à la messe, à une cérémonie, à un enterrement. J’assistais aux débats, au jugement. J’assisterai à l’opération. Assister à l’ouverture d’un testament. Il assista au crime et ne fit rien… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • assister — See assist. * * * …   Universalium

  • assister — (v. 1) Présent : assiste, assistes, assiste, assistons, assistez, assistent; Futur : assisterai, assisteras, assistera, assisterons, assisterez, assisteront; Passé : assistai, assistas, assista, assistâmes, assistâtes, assistèrent; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.