assassin

assassin 1.
(a-sa-sin) s. m.
Celui qui assassine. Un lâche assassin. L'assassin fut saisi, tenant encore son arme.
   Soyons des ennemis et non des assassins, RAC. Andr. IV, 3.
   Pour moi, mon ennemi, l'objet de ma colère, L'auteur de mes malheurs, l'assassin de mon père, CORN. Cid, IV, 5.
   Par extension. Ce médecin est un assassin.
   Que dit-il quand il voit, avec la mort en trousse, Courir chez un malade un assassin en housse ?, BOILEAU Sat. VIII.
   Ton oncle, dis-tu, l'assassin M'a guéri d'une maladie ; La preuve qu'il ne fut jamais mon médecin, C'est que je suis encore en vie, BOILEAU Épigr..
   Dans Florence jadis vivait un médecin, Savant hâbleur, dit-on, et célèbre assassin, BOILEAU Art poét. IV.
   Vous êtes dans votre art [la cuisine] tous de francs assassins Produits par les en fers, payés des médecins, REGNARD Démoc. III, 7.
   Crier à l'assassin, appeler du secours ; crier pour qu'on coure sus à l'assassin.
   Au fém.
   Et vous en avez moins [de peine] à me croire assassine...., CORN. Nicom. III, 8.
   Que dit-elle de moi, cette gente assassine ?, MOL. l'Étour. I, 6.
   Autrefois et figurément, assassin, petite mouche noire que les femmes se mettaient au-dessous de l'oeil.
   Le langage vulgaire se sert de assassineur et d'assassinateur ; ce sont des archaïsmes, il est vrai, mais que l'usage a tout à fait bannis ; et c'est une faute que de s'en servir.
   ASSASSIN, MEURTRIER, HOMICIDE. L'homicide est le terme le plus général ; il se dit de celui qui tue un homme, soit avec intention, soit par imprudence. L'assassin et le meurtrier ont l'intention de tuer, mais le premier dresse un guet-apens et attaque en trahison ; dans meurtrier l'idée de guet-apens, de trahison n'est pas impliquée.
   XIIIe s.
   Le Vieil de la montaigne savoit bien que, si il en feist un tuer [grand-maître des Templiers], l'en y remeist tantost un autre aussi bon ; et pour ce ne vouloit il pas perdre les assacis en lieu là où il ne peut riens gaainger, JOINV. p. 137, édition de MICHEL, 1858.
   Et pour ce ne font force li assacis d'eulx faire tuer, quand leur seigneur leur commande, pour ce que il croient que il seront assez plus aise quant il seront mors que il n'estoient devant, JOINV. ib. p. 139.
   XVIe s.
   Ruynant les obscures forests, receptacles de briguans et meurtriers, taulpinieres d'assassinateurs, RAB. Pant. III, 2.
   Les hommes seront loupz es hommes, briguans, assassineurs, empoisonneurs, RAB. III, 3.
   Rompre sur la roue, comme trahistre et assassinateur, CARL. VI, 17.
   Les faits d'armes des anciens et modernes assassins, autrement appellez Bedouins et Arsacides, qui ne craignoient d'aller tuer.... ceux que leur prince imaginaire Aluadin, surnommé le vieil des six ou sept montagnes, leur commandoit, Sat. mén. p. 19.
   Meurtriers et assassinateurs, ib. p. 107.
   Provenç. assassin, ansessi ; anc. catal. assessi ; espagn. asesino ; ital. assassino ; bas-lat. assasini, assessini, assisini, assassi, hassatuti, heissesin; de l'arabe haschisch, nom de la poudre de feuilles de chanvre, avec laquelle on prépare le haschisché. Le Prince des assassins ou Scheik ou Vieux de la montagne faisait prendre du haschisch à certains hommes qu'on nommait feidawi ; <
————————
assassin, ine 2.
(a-sa-sin, si-n') adj.
   Terme poétique. Qui tue.
   [Il] ne saurait se garder d'un poignard assassin, C. DELAV. Vêpres sicil. I, 1.
   Fig.
   Et tandis qu'il m'assied au trône de Racine, [il] Aiguise contre moi l'épigramme assassine, MILLEV. Jalous. littér..
   Des yeux assassins, des regards assassins, des regards si beaux, qu'ils font languir, soupirer et mourir amoureusement.
   Soyez un peu plus doux, ô beaux yeux assassins, ou bien nargue de vous, SCARR. Poés. dans RICHELET.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assassin — assassin, ine [ asasɛ̃, in ] n. m. et adj. • 1560; it. assassino, assessino (déb. XIVe) « tueur à gages », empr. à l ar. assasin, plur. de assas « gardien », plutôt qu à un dér. de hasis « haschich » I ♦ N. m. Personne qui commet un meurtre avec… …   Encyclopédie Universelle

  • Assassin — Жанры трэш метал Годы с 1983 наши дни Страна …   Википедия

  • Assassin — steht für: Assassinen, eine geschichtliche ismailitische Sekte, heute auch als Bezeichnung für einen hinterhältigen Mörder Assassin (Band), eine deutsche Thrash Metal Band Assassin (Musiker), ein jamaikanischer Musiker Siehe auch:… …   Deutsch Wikipedia

  • assassin — ASSASSIN. s. m. Meurtrier de guetapens, de dessein formé, et en trahison. L assassin a été pris. On a arrêté les assassins.Assassin, ine. adj. Fer assassin. On dit aussi figurément au moral: Des yeux assassins. Une mouche assassine. Il n est… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Assassin — Curieux patronyme porté aujourd hui en Île de France, rencontré en Seine Maritime au XVIe siècle (Saint Germain sur Eaulne, 1587). Difficile d y voir un assassin, d autant que le terme, avec son sens actuel, n est pas apparu en France avant 1560 …   Noms de famille

  • ASSASSIN — ASSASSIN, ASSASSINAT. SECTION PREMIÈRE.     Nom corrompu du mot Ehissessin. Rien n est plus ordinaire à ceux qui vont en pays lointain que de mal entendre, mal répéter, mal écrire dans leur propre langue ce qu ils ont mal compris dans une langue… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • assassin — assassin, cutthroat, gunman, bravo designate a murderer or one who can be hired to murder in cold blood. Assassin stresses secrecy and treachery in operation {like assassins, these destructive animals do their work in the dark} It is chiefly… …   New Dictionary of Synonyms

  • assassin — ASSASSIN. s. m. Meurtrier de guet à pens, soit en trahison, soit avec advantage. Si on prend l assassin, il sera roüé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • assassin — m. assassin ; tueur …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Assassin — As*sas sin, n. [F. (cf. It. assassino), fr. Ar. hashishin one who has drunk of the hashish. Under its influence the Assassins of the East, followers of the Shaikh al Jabal (Old Man of the Mountain), were said to commit the murders required by… …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.