levant

levant 1.
(le-van) adj. m.
Usité seulement dans cette locution : soleil levant, soleil qui paraît au matin. Je serai là à soleil levant, au soleil levant. Le soleil levant regarde cette maison.
   Fig. Adorer le soleil levant, faire sa cour à la faveur naissante.
   N'est-il pas adoré comme un soleil levant ?, TRISTAN M. de Chrispe, IV, 11.
   Là des hommes qui tournaient le dos au sanctuaire et adoraient le soleil levant, la faveur naissante, BOSSUET 2e sermon, Pâques, 3.
   Courage ! inclinez-vous vers le soleil levant, agiles tournesols, PICARD les Marionnettes, V, 8.
   Terme d'ancienne législation. Homme levant et couchant, homme domicilié, par opposition à aubain ou étranger.
   XIe s.
   [Il] Torne son vis [visage] vers le soleil levant, Ch. de Rol. CCXXIV.
   XVIe s.
   Les yeux fichés vers le soleil levant, MONT. II, 179.
————————
levant 2.
(le-van) s. m.
   La partie de l'horizon où le soleil se lève.
   Du levant au couchant, du More jusqu'au Scythe, Les peuples vanteront et Bérénice et Tite, CORN. Tite et Bérénice, V, 5.
   Le levant d'été, le point où le soleil se lève sur notre horizon au solstice d'été ; le levant d'hiver, celui où il se lève au solstice d'hiver.
   Les pays qui sont à notre levant (on met une L majuscule). Les peuples, les marchandises du Levant.
   Et souffre que je baise en ce foudre vivant La gloire de l'empire et l'honneur du Levant, ROTR. Bélis. III, 2.
   Particulièrement. La côte occidentale de l'Asie qui est sur la Méditerranée.
   Cet avantage attira le commerce du Levant à Marseille, et celui du Nord à Dunkerque, VOLT. Louis XIV, 29.
   Coque du Levant, voy. coque.
   Dans nos ports de la Méditerranée, nom donné au vent d'est. Le levant est opposé au ponant ou vent d'ouest.
   1. LEVANT, ORIENT, EST. Levant et orient sont exactement synonymes, ne différant que par le style où on les emploie. Orient se dit plutôt dans le style élevé ; levant dans le style technique et de marine. L'est est un des points cardinaux ; dans son sens propre, il signifie le point de l'équateur céleste où le soleil se lève ; tandis que levant et orient désignent l'espace compris entre les deux tropiques ; aussi y a-t-il un levant d'hiver et un levant d'été, mais il n'y a qu'un est.
   2. Il est une différence particulière entre Levant et Orient, quand ces deux mots sont pris dans le sens géographique. Le Levant désigne la côte occidentale de l'Asie, c'est-à-dire toute celle qui est sur la Méditerranée. L'Orient désigne toute la partie de l'Asie qui est au delà, la Perse, l'Inde, la Chine, le Japon.
   XVIe s.
   Le pays de Levant, MONT. II, 177.
   Levant 1.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
2. LEVANT. Ajoutez :
   Le levant, sorte de tabac à fumer, Réponses aux questions de l'enquête sur le monopole des tabacs et des poudres, p. 230, Paris, 1874.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • levant — levant, ante [ ləvɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m. • 1080; de 1. lever A ♦ 1 ♦ Qui se lève, en parlant du soleil. Soleil levant. Au soleil levant : à l aurore. Rare « dans la clarté douteuse de cette lune levante » (Pergaud). 2 ♦ N. m. (v. 1260) Côté de l …   Encyclopédie Universelle

  • levant — Levant. adj. v. Qui se leve. Il n est en usage qu en cette phrase. Soleil levant. je seray là à soleil levant. cette colline est exposée au soleil levant. le soleil levant la regarde. On dit prov. & fig. qu On adore plustost le soleil levant que… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Levant — ist der Familienname von Brian Levant (* 1952), US amerikanischer Filmregisseur, Filmproduzent und Drehbuchautor Oscar Levant (1906 1972), US amerikanischer Komponist Ort: Levant (Maine) Île du Levant ist eine Insel im Mittelmeer vor der… …   Deutsch Wikipedia

  • Levant — Le*vant (l[ e]*v[a^]nt ), n. [It. levante the point where the sun rises, the east, the Levant, fr. levare to raise, levarsi to rise: cf. F. levant. See {Lever}.] 1. The countries washed by the eastern part of the Mediterranean and its contiguous… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • levant — m. levant; est point cardinal. « Sus l interior, drech a levant, dos palmiers trason son floquet pus aut que lo teulat. » R. Lafont …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Levant — Le vant (l[=e] vant), a. [F., p. pr. of lever to raise.] (Law) Rising or having risen from rest; said of cattle. See {Couchant and levant}, under {Couchant}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Levant — Le vant (l[=e] vant; 277), a. Eastern. [Obs.] [1913 Webster] Forth rush the levant and the ponent winds. Milton. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Levant — Mediterranean lands east of Italy, late 15c., from M.Fr. levant the Orient, from prp. of lever to rise (from L. levare to raise; see LEVER (Cf. lever)). The region so called in reference to the direction of sunrise …   Etymology dictionary

  • Levant — [lə vant′, ləvänt′] [Fr levant < It levante (< L levans, rising, raising, prp. of levare, to raise: see LEVER): applied to the East, from the “rising” of the sun] region on the E Mediterranean, including all countries bordering the sea… …   English World dictionary

  • levant — levant1 [lə vant′] vi. [prob. < Sp levantar, to start suddenly (as game), lit., to rise, ult. < L levare, to raise: see LEVER] Brit. to disappear unexpectedly, so as to avoid paying one s debts levant2 [lə vant′, ləvänt′] n. LEVANT MOROCCO …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.