jussion

(ju-sion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
Commandement.
   Lettres de jussion, commandement par lequel le roi enjoignait aux autorités supérieures de faire une chose qu'elles avaient refusé de faire.
   Le Châtelet refusa l'enregistrement ; on l'y força par des lettres de jussion, VOLT. Louis XV, 36.
   C'est par cet esprit que ce même parlement a résisté si longtemps à la réforme du calendrier, qu'il a défendu d'enseigner d'autre doctrine que celle d'Aristote, qu'il a proscrit l'émétique, qu'il a fallu plusieurs lettres de jussion pour lui faire enregistrer les lettres de pairie d'un Montmorency, VOLT. Moeurs, 121.
   XVIe s.
   Cela n'adoulcit pas seulement l'aspreté de la reprehension et do la jussion, ains engendre une emulation envers soy-mesme, AMYOT Comment discern. le flatteur de l'ami, 58.
   Sans aultres lettres iteratives, ni de seconde jussion, CARLOIX IX, 6.
   Lat. jussionem, ordre, de jussum, supin, appartenant à jubere, ordonner. Jussum est le supin, non de jubere, qui, représentant ju-hibeo, ferait jubitum, comme adhibeo, adhibitum, mais de l'ancien verbe jussere (jussitur, dans Caton, pour jubetur).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • jussion — [ ʒysjɔ̃ ] n. f. • av. 1590; 1559 tenir en jussion « en sujétion »; bas lat. jussio « ordre » ♦ Dr. anc. Lettres de jussion, adressées par le roi aux cours souveraines et portant commandement d enregistrer une ordonnance, un édit. ● jussion nom… …   Encyclopédie Universelle

  • jussion — JUSSION. s. f. Commandement du Roy par lettres scellées aux Juges, soit d une compagnie superieure ou autre de faire quelque chose qu ils avoient refusé. La premiere, la seconde, la troisiesme jussion. aprés trois jussions reiterées. le Roy… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Jussiōn — (lat.), Befehl; jussu, auf Befehl …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • JUSSION — s. f. Commandement. Il se disait autrefois de Lettres scellées, adressées par le prince aux juges d une compagnie supérieure, ou d une autre, pour leur enjoindre de faire quelque chose qu ils avaient refusé de faire. La première, la seconde, la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • JUSSION — n. f. T. de Droit ancien Injonction adressée par une autorité supérieure. Lettres de jussion s’est dit autrefois de Lettres scellées, adressées par le prince à des juges pour leur enjoindre de faire quelque chose qu’ils avaient refusé de faire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Jussion — Befaling …   Danske encyklopædi

  • Jussion — Jus|si|on die; , en <aus gleichbed. spätlat. iussio zu lat. iubere »befehlen«> (veraltet) Befehl …   Das große Fremdwörterbuch

  • jussion — …   Useful english dictionary

  • Lettre de jussion — Une lettre de jussion est, dans la législation de l Ancien Régime en France, une lettre patente du roi qui enjoint à un parlement d’enregistrer une ordonnance ou un édit royal. Sommaire 1 Finalités de la lettre de jussion 2 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Lettre de jussion — ● Lettre de jussion lettre patente par laquelle le roi, sur le refus d une cour souveraine d enregistrer un acte législatif, lui ordonnait de procéder à l enregistrement …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.