incommodé

incommodé, ée
(in-ko-mo-dé, dée) part. passé d'incommoder.
   Qui éprouve de l'incommodité, de la gêne. Incommodé par le bruit de la rue.
   Incommodé dans ses affaires, ou, absolument, incommodé, qui a perdu de l'argent, ou qui n'a pas d'argent.
   Aussi est-ce à vous seul qu'on voit avoir recours toutes les muses nécessitantes ; vous êtes la grande protectrice du mérite incommodé, MOL. Am. magn. I, 6.
   Revenons aux personnes incommodées, pour le soulagement desquelles nos pères assurent qu'il est permis de dérober non-seulement dans une extrême nécessité, mais encore dans une nécessité grave quoique non extrême, PASC. Prov. VIII.
   Fig.
   Je me trouve un peu incommodé de la veine poétique par la quantité de saignées que j'y ai faites ces jours pas sés, MOL. Précieuses, 12.
   Qui a une indisposition, une maladie légère.
   Ma fille est souvent fort incommodée de son cô ; son visage pourtant lui fait honneur, SÉV. 30 mars 1683.
   Elle m'apprit qu'elle se trouvait incommodée, et que, sans la visite de mon frère, elle ne se serait pas levée, MARIV. Pays. parv. part. 6e..
   S'il [Louis XIV] arrivait chez Mme de Maintenon et qu'il la trouvât incommodée, quelquefois avec la fièvre, cela ne l'empêchait pas de faire ouvrir les fenêtres, parce qu'il aimait l'air, DUCLOS Règn. Louis XIV, Oeuv. t. v, p. 184, dans POUGENS.
   Être incommodé d'un bras, d'une jambe, n'en avoir pas l'usage.
   Terme de marine. Bâtiment incommodé, bâtiment qui a perdu quelqu'un de ses mâts ou qui a souffert quelque autre dommage.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • incommode — [ ɛ̃kɔmɔd ] adj. • 1534; lat. incommodus 1 ♦ Rare Qui est peu pratique à l usage. Outil, instrument, vêtement incommode, pas pratique. Appartement incommode par l agencement des pièces. ⇒ malcommode. 2 ♦ Vx ou littér. Qui est désagréable, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • incommode — Incommode. adj. Qui n est point commode, fascheux, & qui cause quelque peine. Habit incommode. la saison, le temps est incommode. maison incommode. cela est fort incommode. le bruit est incommode à ceux, ou pour ceux qui estudient. cela est bien… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • incommodé — Incommodé, [incommod]ée. part. pass. Il a les significations de son verbe. Il est incommodé du bruit. il est incommodé dans ses affaires. Il signifie aussi, Indisposé, qui n a pas le libre usage de toutes les parties du corps. Il est fort… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Incommode — In com*mode , v. t. [imp. & p. p. {Incommoded}; p. pr. & vb. n. {Incommoding}.] [F. incommoder, L. incommodare inconvenient; pref. in not + commodus convenient. See {Commodious}.] To give inconvenience or trouble to; to disturb or molest; to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Incommode — In com*mode , n. An inconvenience. [R.] Strype. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • incommode — index annoy, badger, bait (harass), deter, disadvantage, discommode, disoblige, disturb …   Law dictionary

  • incommode — discommode, *inconvenience, trouble Analogous words: *hinder, impede, obstnict, block: disturb, *discompose: bother, irk, vex, *annoy Antonyms: accommodate (sense 2) Contrasted words: * …   New Dictionary of Synonyms

  • incommode — Incommode, Incommodus …   Thresor de la langue françoyse

  • incommode — ► VERB formal ▪ cause inconvenience to. ORIGIN Latin incommodare, from in not + commodus convenient …   English terms dictionary

  • incommode — [in΄kə mōd′] vt. incommoded, incommoding [Fr incommoder < L incommodare < incommodus, inconvenient < in , not + commodus, convenient: see COMMODE] to bother; inconvenience …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.