inaction


inaction
(i-na-ksion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Cessation de toute action.
   Que je hais ces sortes de vapeurs d'épuisement ! qu'elles sont difficiles à guérir, quand le remède est de s'hébéter, de ne point penser, d'être dans l'inaction !, SÉV. 543.
   J'aime mieux être seul et dans l'inaction Que de mésallier ma conversation, BOURSAULT. Fables d'Ésope, I, 6.
   Ne serait-il pas aussi vrai de dire que l'homme est si heureux en ce point, et que nous avons tant d'obligations à l'auteur de la nature, qu'il a attaché l'ennui à l'inaction afin de nous forcer par là à être utiles au prochain et à nous-mêmes ?, VOLT. Philosophie, Rem. Pens. Pasc. XXVI.
   Il [Haller] aurait préféré la mort à une inaction un peu longue, et il me l'écrivait lui-même, BONNET Lett. div. Oeuv. t. XII, p. 208, dans POUGENS.
   On le vit inquiet ; soit que, comme à tous les hommes d'action, l'inaction lui pesât, et qu'à l'ennui d'attendre il préférât le péril...., SÉGUR Hist. de Nap. V, 1.
   Cette apparente inaction de Napoléon dans Vilna dura vingt jours, SÉGUR ib. IV, 6.
   Terme de manége. Laisser le cheval dans l'inaction, le maintenir immobile sur les quatre jambes, pour faire fléchir l'encolure.
   Vaugelas observe que inaction est du nombre de ces mots qu'on peut former quand on veut et qu'on n'emploie guère que par raillerie ; cependant on ajoute que quelques-uns commencent à s'en servir. Depuis lors, inaction s'est pleinement établi.
   INACTION, INACTIVITÉ, OISIVETÉ. L'inaction est l'état de celui qui ne fait rien actuellement. L'inactivité est la disposition à ne rien faire. L'oisiveté est l'état de celui qui passe son temps à ne rien faire, ou à faire des riens.
   In.... 1, et action.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inaction — [ inaksjɔ̃ ] n. f. • 1647; de 1. in et action ♦ Absence ou cessation de toute action; état d une personne inactive. ⇒ inactivité; désœuvrement, oisiveté. Condamner, réduire qqn à l inaction. « J étais vouée par état au silence et à l inaction »… …   Encyclopédie Universelle

  • Inaction — In*ac tion, n. [Pref. in. not + action: cf. inaction.] Lack of action or activity; forbearance from labor; idleness; rest; inertness. Berkeley. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • inaction — Inaction. s. f. Cessation de toute action, ne se dit que de l ame & en terme de devotion. Estre dans l inaction …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Inaction — (v. lat.), Unthätigkeit. Daher Inactiv, unthätig, geschäftslos, amtlos Inactivität, Unthätigkeit, Dienstlosigkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Inaction — Inaction, lat. deutsch, Unthätigkeit; inactiv, unthätig; Inactivität, Amts , Dienstlosigkeit …   Herders Conversations-Lexikon

  • inaction — I noun abeyance, abrogation, abstinence from action, cessatio, cessation, dormancy, failure to act, idleness, immobility, impotence, indolence, inertness, inoccupation, languor, latency, motionlessness, otium, paralysis, passiveness, passivity,… …   Law dictionary

  • inaction — (n.) 1707, from IN (Cf. in ) (1) not, opposite of + ACTION (Cf. action) …   Etymology dictionary

  • inaction — ► NOUN ▪ lack of action where some is expected or appropriate …   English terms dictionary

  • inaction — [in ak′shən] n. absence of action or motion; inertness or idleness …   English World dictionary

  • Inaction — (Roget s Thesaurus) < N PARAG:Inaction >N GRP: N 1 Sgm: N 1 inaction inaction passiveness abstinence from action Sgm: N 1 noninterference noninterference Sgm: N 1 Fabian policy Fabian policy conservative policy Sgm: N 1 neglect neglect &c.… …   English dictionary for students


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.