appliquer

(a-pli-ké) v. a.
   Mettre une chose sur ou contre une autre. Appliquer des échelles contre la muraille. Appliquer quatre fois des couleurs sur un tableau.
   Par extension, appliquer un coup de bâton sur la tête, frapper la tête avec un bâton.
   Appliquer un homme à la question, le soumettre aux tortures qu'on nommait la question.
   Se servir de.... pour un objet déterminé. Il fallut appliquer à la maladie un nouveau traitement.
   Les instruments de la nouvelle alliance sont des instruments du Saint-Esprit qui servent à nous appliquer la grâce, BOSSUET Doctr. de l'Église, ch. 9.
   N'attendez pas de moi de regrets ni de larmes, Un grand coeur à ses maux applique d'autres charmes, CORN. Pomp. v, 1.
   Ils vous ont appliqué avec joie [comme remède] le sang de l'agneau, MASS. Résur..
   Il nous lave de nos souillures en nous appliquant le prix de son sang, MASS. Circ..
   Appliquer un système, une science, introduire dans la pratique les principes d'un système, d'une science.
   Appliquer une science à une autre, faire usage des principes d'une science pour en développer une autre. Appliquer l'algèbre à la géométrie.
   Transporter à quelqu'un ce qui est dit d'un autre. Appliquer un vers à quelqu'un. Appliquer un proverbe à propos. Ne vous appliquez pas ce reproche.
   Il s'applique à lui-même tout ce qui se dit, BOSSUET Prédic. 2.
   Pour appliquer cette parole à l'homme parfait, BOSSUET Nouv. myst..
   Pour appliquer cette maxime à mon sujet, MASS. Parole..
   Attribuer, imputer. S'appliquer une qualité, un avantage. S'appliquer le nom de sage. Il s'appliquait les émoluments dus au travail d'autrui.
   Mettre sous le coup de, infliger. On lui appliquera telle disposition de la loi. Le maximum de la peine lui fut appliqué.
   Occuper fortement quelqu'un à quelque chose.
   C'est ainsi qu'ils se donnaient mutuellement un repos qui les appliquait chacun tout entier à son action, BOSSUET Louis de Bourbon..
   Un bon roi applique ses sujets à l'agriculture, FÉN. Tél. V.
   On l'appliqua [St Benoît] à l'étude des lettres humaines pour polir son esprit, FLÉCH. Panég. I, 373.
   Aussi à peine le premier homme fut-il sorti de ses mains, [que le créateur] l'appliqua à la culture de ce lieu de délices qui devait être sa demeure, MASS. Car. Vocation..
   En vain l'ordre de ceux qui ont droit de disposer de nous, nous y applique [à des fonctions qui nous déplaisent] ; on allègue mille prétextes de santé, d'insuffisance, MASS. Conf. Zèle, vices..
   Absolument, exiger une grande attention. Les échecs appliquent beaucoup.
   La vie de la cour est un jeu qui applique, LA BRUY. 8.
   Appliquer son esprit, son attention à.
   Ce n'est pas assez d'avoir l'esprit bon ; mais le principal est de l'appliquer bien, DESC. Méth. 1.
   Appliquer son esprit à la recherche de la vérité, Port-Roy. Logique, 3e partie.
   S'appliquer, v. réfl. Être appliqué, apposé sur. Les emplâtres qui s'appliquent sur la peau.
   Apporter une attention soutenue.
   À vous remettre bien je me veux appliquer, MOL. F. sav. III, 6.
   Je me suis appliquée à chercher les moyens De lui faciliter tant d'heureux entretiens, RAC. Baj. IV, 4.
   Achille seul, Achille à son amour s'applique, RAC. Iphig. I, 2.
   Tout mon coeur s'applique Aux soins de rétablir un jour la république, CORN. Sertor. III, 2.
   Appliquez-vous, mes frères, à ces vérités importantes, MASS. Carême, Impénitence fin..
   Tous les citoyens s'appliquent au commerce, FÉN. Tél. III.
   Quand on s'appliqua à regarder Mentor, on découvrit dans son visage je ne sais quoi de ferme et d'élevé, FÉN. Tél. VI.
   Ne s'est-elle pas appliquée, en toutes rencontres, à conserver cette même intelligence entre la France et l'Angleterre ?, BOSSUET Reine d'Anglet..
   S'adapter, convenir à. Ce mot s'applique surtout à celui qui .... La clémence peut s'appliquer même aux innocents.
   Ceci peut s'appliquer à la grandeur royale, LA FONT. Fab. III, 2.
10°   S'adjoindre, se subordonner.
   L'esprit d'égalité eût subsisté plus longtemps ; un citoyen se fût moins appliqué à un autre, ST-ÉVREM. II, 77.
   Quand appliquer signifie mettre une chose sur une autre, il régit la préposition sur : appliquer un emplâtre sur un mal. Quand il signifie faire toucher une chose à une autre, il régit la préposition à : il appliqua la coupe à ses lèvres.
   XIVe s.
   Et aussi ne voudrent il point que les diz biens fussent appliquez au commun proufit, BERCHEURE f° 28, verso..
   Et ne adaptoit pas chascun lores les sermens et ses lois à sa volenté par interpretation, aincès appliquoit ses meurs et ses condicions à ycelles, BERCHEURE f° 57, verso..
   Il applique la diffinicion de vertu as autres particulieres vertuz et passions, ORESME Eth. 33.
   Et pour ce applique il sa medecine selon la complexion de chascun singulier que il entent à garir, ORESME ib. VII, 13.
   Quelles choses il convient apliquer à guarir le corps, ORESME ib. 170.
   Election est desir appliquet à acceptacion ou execucion, ORESME ib. 66.
   XVe s.
   Avec lequel orfevre le suppliant s'applica [se prit] de paroles, DU CANGE applicare..
   XVIe s.
   Une medecine faible et mal appliquée, MONT. I, 125.
   Il n'y trouva meilleur conseil que de s'appliquer du poison et de tuer ses jambes, MONT. II, 25.
   Applicare, de ad, à, et plicare, plier (voy. plier). Bourguig. epliquai ; provenç. et espagn. aplicar ; ital. applicare. Au XVIe siècle, d'après Palsgrave, p. 23, on prononçait les deux p.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • appliquer — [ aplike ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; lat. applicare I ♦ (Actif) 1 ♦ Mettre (une chose) sur (une autre) de manière à faire toucher, recouvrir, adhérer ou à laisser une empreinte. ⇒ mettre, 1. placer, poser. Appliquer une couche de… …   Encyclopédie Universelle

  • appliquer — APPLIQUER. verbe a. Mettre une chose sur une autre, ensorte qu elle y soit adhérente. Appliquer des couleurs sur une toile. Appliquer une couche, deux couches de peinture. Appliquer un emplâtre sur l estomac. Appliquer un cataplasme. Appliquer… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • appliquer — APPLIQUER. v. act. Mettre une chose sur une autre, ensorte qu elle y soit adherante, ou pour tousjours ou pour quelque temps. Appliquer des filets d or & d argent sur des ouvrages de fer. appliquer de la nacre de perle, de l yvoire sur de l ébene …   Dictionnaire de l'Académie française

  • appliquer — Appliquer, Accommodare, Applicare. Appliquer son esprit à quelque chose, Appellere animum ad aliquid, Animum alicui rei intendere, Animum adiungere, vel Conferre ad aliquod studium. Appliquer et faire servir du sarment à faire une haye, Sarmenta… …   Thresor de la langue françoyse

  • APPLIQUER — v. a. Mettre une chose sur une autre, en sorte qu elle y demeure adhérente, ou qu elle y laisse une empreinte. Appliquer des couleurs sur une toile. Appliquer une couche, deux couches de peinture. Appliquer un emplâtre sur l estomac. Appliquer un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APPLIQUER — v. tr. Mettre une chose sur une autre, soit pour qu’elle y demeure adhérente, soit pour qu’elle y laisse une empreinte, soit simplement pour qu’elle y touche. Appliquer des couleurs sur une toile. Appliquer une couche, deux couches de peinture.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • appliquer — vt. ; assener, amener : APLyIKÂ (Aix, Annecy, Bourg St Mau., Gruffy, Morzine, Thônes, Villards Thônes | Albanais.001), aplikâr (Ste Foy) / êr (Montricher). A1) s appliquer, travailler avec appliquer soin // attention : s aplyikâ vp. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • appliquer — (v. 1) Présent : applique, appliques, applique, appliquons, appliquez, appliquent; Futur : appliquerai, appliqueras, appliquera, appliquerons, appliquerez, appliqueront; Passé : appliquai, appliquas, appliqua, appliquâmes, appliquâtes,… …   French Morphology and Phonetics

  • appliquer — ● vt. ►INTGRAF Rendre effectives les modifications qu on vient de réaliser sur des paramètres dans une boîte de dialogue, sans fermer celle ci, de sorte qu on peut continuer à cliquer au petit bonheur jusqu à être satisfait des changements… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • appliquer — ap·pli·quer …   English syllables

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.