anéantir

(a-né-an-tir) v. a.
   Faire rentrer dans le néant. Dieu peut anéantir l'univers.
   Détruire. Les barbares ont anéanti l'empire romain.
   L'homme anéantit plus d'individus vivants que tous les carnassiers n'en dévorent, BUFF. Animaux carnassiers..
   Ô ciel ! anéantis ma fatale existence, VOLT. Alz. V, 3.
   Fig. Jeter dans un accablement profond. J'ai vu des femmes que la crainte de la douleur anéantissait.
   Fig. Anéantir un acte. Anéantir une coutume.
   Ainsi donc un perfide, après tant de miracles, Pourrait anéantir la foi de tes oracles ?, RAC. Esth. I, 4.
   Son impiété Voudrait anéantir le Dieu qu'il a quitté, RAC. Athal. I, 1.
   Que peuvent des évêques qui ont anéanti eux-mêmes l'autorité de leur chaire et la révérence qu'on doit à la succession, en condamnant ouvertement leurs prédécesseurs, jusqu'à la source même de leur sacre ?, BOSSUET Reine d'Angl..
   S'anéantir, v. réfl. Devenir à rien. Que d'empires se sont anéantis ! Cette objection s'anéantit d'elle-même.
   En termes de dévotion, s'abaisser, s'humilier devant Dieu.
   Il ne sait presque que s'anéantir en la présence de Dieu, MASS. Prière..
   Le sanctuaire devant lequel les princes s'anéantissent, MASS. Resp..
   En s'anéantissant devant les yeux de sa majesté, PASC. Prov. 4.
   Il s'est anéanti lui-même jusqu'à prendre la forme d'esclave, BOSSUET Hist. II, 11.
   XIIIe s.
   Cis maus qui si me deffigure, Qui si me vait anientant, Guill. de Palerme.
   Car tous ses cors estoit sechiés De viellece et anoiantis, la Rose, 351.
   Moult consenti Dieux le peuple Israel à anienter por leur pechié, Psautier, f. 96.
   Et quant, toutes ces choses aneanties por bones reisons, li rois loe ce que li juge li firent d'endroit le borgois...., Liv. de just. 36.
   Anienti, Ass. de Jér. II, 61.
   L'action qu'il avoit de novele dessaizine est anientie, et ne pot mès pledier fors sor le [la] proprieté, BEAUMANOIR XXXII, 9.
   Li generax procureres n'est pas por ce anientis, BEAUMANOIR XXXII, 84.
   Li chanoines est d'autre part Qui au tresor fait grant essart ; Le tresor tres anoiantist, RUTEB. 314.
   Lors le convient seingner ou prendre medicine ; Ainsi s'anientist et degaste et define, J. DE MEUNG Test. 172.
   XIVe s.
   Bonne vie lui [à Bertran] doint li dignes fruis de vie ! Car France de sa mort seroit anientie, Guesclin. 17469.
   Car tout quanque barat aüne En vingt ans, anientist fortune En une seule heure de jour, BRUYANT dans Ménagier, t. II, p. 28.
   XVe s.
   Et anianty les floz de male fortune, soubz quel subjeccion avoit esté degetté par long espace, CHRIST. DE PISAN Charles V, I, ch. 23.
   Il n'est chose plus impossible à anientir au monde que est matiere escripte en livres, Bouciq. IV, ch. 15.
   XVIe s.
   Nous nous laissons si fort aller sur les bras d'aultruy, que nous aneantissons nos forces, MONT. I, 144.
   Et pour aneantir Ce desir qui tant dure, Il vous faudroit sentir La peine que j'endure, MAROT II, 357.
   Et jà ne faut laisser aneantir Mes grans combats executés en Tyr, MAROT IV, 129.
   Provenç. anientar ; ital. anientare ; de à et néant, à l'aide de la terminaison verbale ir. On disait dans l'ancien français anientir et anienter.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anéantir — [ aneɑ̃tir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1260; aniantir XIIe; de 1. a et niant, forme anc. de néant 1 ♦ Détruire au point qu il ne reste rien. ⇒ annihiler, annuler, détruire, ruiner. Anéantir une armée (⇒ écraser) , un peuple (⇒ exterminer) . Le …   Encyclopédie Universelle

  • anéantir — ANÉANTIR. verbe a. Réduire au néant. Dieu n a qu à retirer sa main, pour anéantir toutes les créatures. f♛/b] Il se dit par exagération en parlant De diverses choses, et signifie, Détruire absolument. Il n y a point de fortune si élevée, qu un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • aneantir — Aneantir. v. act. Reduire au neant. Dieu n a qu à retirer sa main, pour aneantir toutes les creatures. Il se dit par exaggeration, en parlant du pouvoir des Princes à l égard de leurs sujets: & signifie, Destruire absolument. Il n y a point de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • aneantir — I. Aneantir, act. penac. C est proprement mettre à neant, comme aneantir une ordonnance, un us et style, abrogare, Aneantir les moyens d aucun, Nullas cuiusquam opes viresque reddere. i. ita prosternere ac inanes reddere, tanquam nullae essent,… …   Thresor de la langue françoyse

  • ANÉANTIR — v. a. Réduire au néant. Dieu seul peut anéantir les êtres qu il a créés.   Il se dit par exagération en parlant De diverses choses, et signifie, Détruire absolument. Il n y a point de fortune si élevée, qu un revers ne puisse anéantir. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ANÉANTIR — v. tr. Réduire au néant, mettre à néant. Dieu seul peut anéantir les êtres qu’il a créés. Cette objection s’anéantit d’elle même. Par extension, il signifie Réduire à rien, détruire absolument. Il n’y a point de fortune si élevée qu’un revers ne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • anéantir — (v. 2) Présent : anéantis, anéantis, anéantit, anéantissons, anéantissez, anéantissent ; Futur : anéantirai, anéantiras, anéantira, anéantirons, anéantirez, anéantiront ; Passé : anéantis, anéantis, anéantit, anéantîmes, anéantîtes, anéantirent ; …   French Morphology and Phonetics

  • anéantir — vt. aklyapi (Arvillard.228) ; ané anti gv.3 (Aix), ané inti (Villards Thônes) ; waryé <annuler> (au temps composés se conjugue avec le v. avoir) (228) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'anéantir — ● s anéantir verbe pronominal être anéanti verbe passif Disparaître, s effondrer : Nos espoirs se sont anéantis : l opération a échoué. Littéraire. Se perdre dans quelque chose, s y donner tout entier : S anéantir dans le travail. ● s anéantir… …   Encyclopédie Universelle

  • antir — anéantir appesantir dénantir empuantir garantir nantir …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.