anacoluthie


anacoluthie
anacoluthe ou plus rarement anacoluthie
(a-na-ko-lu-t' ou a-na-ko-lu-tie) s. f.
   Terme de grammaire.
   Ellipse qui consiste à employer un relatif sans son antécédent. Il y a une anacoluthe dans ce vers : Je vais où va toute chose, c'est-à-dire dans les lieux où....
   Tournure dans laquelle commençant par une construction, ou finit par une autre, comme dans ces vers de Cinna, V, 1 : Toutes les dignités que tu m'as demandées, Je te les ai sur l'heure et sans peine accordées.
   Terme grec composé d'une préposition privative et d'un mot signifiant qui suit (voy. acolythe).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anacoluthe — [ anakɔlyt ] n. f. • 1751; bas lat. gramm. d o. gr. anacoluthon « absence de suite » ♦ Rupture ou discontinuité dans la construction d une phrase (ex. « Et pleurés du vieillard, il grava sur leur marbre » [La Font.]; tantôt il est content, ou… …   Encyclopédie Universelle

  • anacoluthe — ou plus rarement anacoluthie (a na ko lu t ou a na ko lu tie) s. f.    Terme de grammaire. 1°   Ellipse qui consiste à employer un relatif sans son antécédent. Il y a une anacoluthe dans ce vers : Je vais où va toute chose, c est à dire dans les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.