cotir

(ko-tir) v. a.
Meurtrir, en parlant des fruits. La grêle a coti ces poires.
   Coti est un terme populaire et assez barbare qu'on dit en fait de fruits qui, étant tombés sur quelque chose de dur, se sont meurtris ou froissés en dedans sans être écorchés ou entamés en dehors, LA QUINTINYE dans MÉNAGE.
   XIIIe s.
   Li flots la [roche] hurtent et debatent, Et tous jors à li se combatent, Et maintes fois tant i cotissent Que toute en mer l'ensevelissent, la Rose, 5951.
   XIVe s.
   En procedant de paroles à fait, il feri ledit Lorrain, et coti la teste au mur, DU CANGE costris..
   XVe s.
   Tu m'as trop lourdement coyssy, Je suis tout ronps et tout froissy, Martyre de S. P. et de S. P..
   XVIe s.
   Cottir, heurter de la teste et des cornes : les daims cottissent l'un contre l'autre, NICOT .
   Nous ferons librement cottisans sur la terre Pesle mesle choquer nos lances de lierre [dans des bacchanales], J. TAHUREAU Poésies, p. 82, dans LACURNE.
   Saintong. coter, tomber lourdement, cotit, meurtrissure par un coup ; parler de Loudéac (Côtes-du-Nord), cotir, fêler, casser. Étymologie inconnue. Il y a dans l'espagnol cotin, coup d'arrière-main, revers (et aussi cutir, frapper, mais que Diez rattache, à cause du sens de se battre pour, hypothétiquement au latin competere, s'appuyant sur conterere qui a donné cutrir). Il est vraisemblable que cotir est le simple qui se trouve en composition dans le provençal per-cutir, du latin percutere, dans l'espagnol re-cudir, re-codir, du latin recutere, repousser.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cotir — cotir …   Dictionnaire des rimes

  • cotir — ● cotir verbe transitif (latin populaire cottire, du grec koptein, frapper) Régional. Meurtrir un fruit, le taler. ● cotir (synonymes) verbe transitif (latin populaire cottire, du grec koptein, frapper) Meurtrir un fruit, le taler. Synonymes :… …   Encyclopédie Universelle

  • cotir — COTIR. v. a. Meurtrir. Il est populaire, et ne se dit qu en parlant Des fruits. La gréle a coti ces poires, ces pommes.Coti, ie. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cotir — COTIR. v. a. Froisser, meurtrir. Il se dit principalement des fruits. La gresle a coti ces fruits. prenez garde qu ils ne se cotissent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • COTIR — v. a. Meurtrir. Il est populaire, et ne se dit qu en parlant Des fruits. La grêle a coti ces poires, ces pommes. COTI, IE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • cotir — vt. => Meurtri(r) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • accoter — (a ko té) v. a. 1°   Soutenir à l aide d une cale, appuyer par côté. Accoter sa tête. Accoter un pot, de peur qu il ne se renverse. 2°   S accoter, v. réfl. S accoter contre une muraille. •   Heurtant contre une porte, en pensant m accoter,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • meurtrir — vt. meûrtri gv.3 (Albanais.001a), meûrtrèyî (001b), motri (Aix, Arvillard), moutri (Cordon.083, Saxel.002) ; fére d kasson à vti. (001), pp. => Meurtri. A1) meurtrir, taler, cotir, (des fruits) : KASSÂ <casser> vt. (001,002) ; moutri… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Bas-mainiot — Mayennais Le mayennais, patois mayennais ou encore bas mainiot est une langue d oïl, parlée dans le département de la Mayenne. Mayennais Mayennais Parlée en France Région Mayenne Typologie SVO Classificat …   Wikipédia en Français

  • Mayennais — Le mayennais, patois mayennais ou encore bas mainiot est une langue d oïl, parlée dans le département de la Mayenne. Mayennais Mayennais Parlée en France Région Mayenne Typologie SVO Classification par famille …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.