capon

capon 1.
(ka-pon) s. m.
   Celui qui cajole pour tromper et arriver à ses fins. Tu as beau faire le capon, tu perds ta peine. Terme très familier.
   Dans les académies de jeu, capons, ceux qui ne s'y trouvent que pour prêter de l'argent aux joueurs.
   Populairement, joueur rusé, fin et appliqué à prendre tous ses avantages. Il est capon à ce jeu-là.
   Poltron, et aussi, au collége, celui qui, dans une punition collective, dénonce un camarade.
   Adj. Capon, caponne, qui a le caractère du capon. Quoi de plus capon qu'une pareille conduite ? Il n'y a pas au monde plus capon que lui.
   Charge caponne, se disait autrefois d'une charge qui n'avait qu'un titre sans rien d'effectif.
   La Vrillière avait une charge de secrétaire d'État, qui, pour parler comme en Espagne, se pouvait appeler caponne, SAINT-SIMON 197, 135.
   Il y a des clefs qui n'en ont que la figure, qui n'ouvrent rien et qui s'appellent des clefs caponnes, pour les gentilshommes [de la chambre d'Espagne] sans exercice, SAINT-SIMON 89, 172.
   D'une charge caponne de général des carabins qui n'existaient plus, il s'en fit une réelle de mestre-de-camp général des dragons, SAINT-SIMON 37, 176.
   Espagn. capon, chapon ; ital. cappone, même sens (voy. chapon). Dans charge caponne, caponne vient de l'espagnol capona, en cette locution llave capona, clef châtrée, que le roi d'Espagne accordait à certains gentilshommes, ainsi dite parce que, donnant le droit honorifique d'entrée dans les appartements, elle ne donnait ni exercice ni appointement.
————————
capon 2.
(ka-pon) s. m.
Terme de marine. Instrument composé d'une corde, d'une poulie et d'un croc de fer, qui sert à lever l'ancre.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • capon — capon …   Dictionnaire des rimes

  • capon — capon, onne [ kapɔ̃, ɔn ] adj. et n. • 1798; « flatteur » 1690; « gueux » 1628; arg. it. accapone; o. i. ♦ Fam. et vieilli Poltron, lâche. ⇒ couard. Il est « né faible, envieux, capon » (Vallès). ⊗ CONTR. Brave, courageux. ● capon, caponne… …   Encyclopédie Universelle

  • capon — CAPÓN, capoane, s.n. Suport mic situat în afara bordajului unei nave, care susţine ancora, când lanţul acesteia este folosit pentru legarea navei de o geamandură. – Din fr. capon. Trimis de valeriu, 13.08.2004. Sursa: DEX 98  capón s. n., pl.… …   Dicționar Român

  • Capón — Saltar a navegación, búsqueda El capón es un pollo de corral con una carne más fina y de mayor peso que los pollos camperos normales, conseguido mediante la castración a la edad de cuatro meses aproximadamente, antes de comenzar el proceso de… …   Wikipedia Español

  • Capon — ist der Familienname folgender Personen: Brecht Capon (* 1988), belgischer Fußballspieler Jean Charles Capon (1936–2011), französischer Jazz Cellist John Capon († 1557), britischer Bischof William Capon (1480–1550), englischer Kleriker und… …   Deutsch Wikipedia

  • capon — CAPON. s. m. Hypocrite, qui dissimule pour arriver à ses fins. Faire le capon. Il est familier. Il se dit aussi populairement d Un joueur rusé, fin, et appliqué à prendre toute sorte d avantages aux jeux d adresse. C est un vrai capon, un franc… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Capon — Ca pon (k[=a] p n or k[=a] p[u^]n; 277), n. [OE. capon, chapoun, AS. cap[=u]n (cf. F. chapon), L. capo, fr. Gr. ka pwn akin to ko ptein to cut, OSlav. skopiti to castrate. Cf. {Comma}.] A castrated cock, esp. when fattened; a male chicken gelded… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • capón — adjetivo,sustantivo masculino 1. (ser / estar) Que ha sido castrado: un gato capón. Dicen que su marido está capón por una herida de guerra. sustantivo masculino 1. Pollo castrado que se engorda para comerlo: En Navidad los capones se ponen de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Capon — Ca pon, v. t. To castrate; to make a capon of. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • capon — O.E., a castrated cock, from L. caponem (nom. capo) castrated cock, perhaps lit. to strike off, from PIE root * (s)kep to cut (see HATCHET (Cf. hatchet)). Probably reinforced in M.E. by cognate O.N.Fr. capon …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.