abdiquer
(ab-di-ké) v. a.
   Abandonner le pouvoir suprême, de hautes fonctions. Dioclétien abdiqua l'empire. Abdiquer le consulat.
   C'était une chose assez rare qu'un philosophe turc qui abdiquait la couronne, VOLT. Moeurs, 89.
   J'abdique pour jamais le rang de sénateur, VOLT. Catil. IV, 2.
   Fig. Renoncer à.... Abdiquer sa liberté.
   Si j'étais l'offensée, écoutant l'indulgence, J'abdiquerais pour vous le droit de la vengeance, M. J. CHÉN. Tib. IV, 3.
   v. n. Charles X abdiqua en 1830 en faveur de son petit-fils. Lors de la fin du schisme, un pape fut forcé d'abdiquer.
   Un inconstant vieillard, lassé du diadème, Abdique imprudemment et s'en repent de même, DUCIS Lear, I, 1.
   ABDIQUER, SE DÉMETTRE. C'est en général quitter un emploi, une charge. Abdiquer ne se dit guère que des postes considérables. Se démettre s'applique plus aux petites places qu'aux grandes. L'abdication peut être forcée aussi bien que la démission, GUIZ., Il semble aussi que l'abdication se fait plutôt d'une manière publique, éclatante. Une autre différence tient à celle des préfixes ab et dé. Abdiquer exprime un acte brusque, s'achevant en un seul coup, au lieu que se démettre désigne quelque chose de successif, une délibération. Abdiquer exprime le fait ; se démettre le représente s'accomplissant, ou dépeint le travail qui y mène, LA FAYE.
   Provenç. et espagn. abdicar ; ital. abdicare ; de abdicare, de ab, indiquant séparation, et dicare, faire connaître, publier. Bien que l'i soit bref dans dicare, et long dans dicere, cependant ces deux mots ne sont probablement que deux formes différentes d'un même mot.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abdiquer — [ abdike ] v. tr. <conjug. : 1> • 1402; lat. abdicare 1 ♦ Littér. Renoncer à (une chose). Abdiquer son autorité. ♢ Absolt, cour. Renoncer à agir, se déclarer vaincu. ⇒ abandonner, céder, démissionner. « Tous ces héros abdiquent, succombent… …   Encyclopédie Universelle

  • abdiquer — ABDIQUER. v. act. Renoncer à une dignité souveraine, s en dépoüiller, s en devestir. Abdiquer le Consulat. abdiquer l Empire, la Royauté, la Couronne &c. Il se met aussi absolument. Ce Prince a abdiqué. on l a forcé d abdiquer …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ABDIQUER — v. a. Abandonner la possession d une dignité souveraine, et y renoncer entièrement. Abdiquer la royauté. Abdiquer la couronne. Abdiquer l empire.   Il se dit aussi en parlant Des magistrats de l ancienne Rome. Abdiquer la dictature. Abdiquer le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABDIQUER — v. tr. Abandonner un pouvoir, une dignité, un droit d’un ordre élevé. Abdiquer la royauté. Abdiquer la couronne. Abdiquer le consulat, la dictature. Abdiquer les honneurs. Il s’emploie au sens figuré. Un père ne doit jamais abdiquer son autorité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Abdiquer — Abdication L abdication (du latin abdicatio, renier, renoncer ; ab de, et dicare, déclarer, proclamer comme n appartenant pas à quelqu un) est l acte selon lequel une personne renonce et cède d elle même sa fonction avant l expiration du… …   Wikipédia en Français

  • abdiquer — vi. , capituler, renoncer ; se décourager ; renoncer à avoir le dernier mot, reconnaître son erreur, ses torts ; se soumettre, céder : ABDIKÂ (Albanais.001, Villards Thônes) ; kaponâ (Arvillard). Sav. É vu jamé abdikâ <il veut jamais abdiquer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • abdication — [ abdikasjɔ̃ ] n. f. • 1406; lat. abdicatio 1 ♦ Action d abdiquer, de renoncer à qqch. ⇒ abandon, renonciation. L abdication de sa volonté, de ses ambitions. « Tout plutôt que l abdication de la raison, de la justice devant la force brutale »… …   Encyclopédie Universelle

  • Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont — Pour les articles homonymes, voir Marmont. Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont Surnom Marmont Ier …   Wikipédia en Français

  • Georges II de Grèce — Pour les articles homonymes, voir Georges II et Georges de Grèce (homonymie). Georges II de Grèce Γεώργιος Β΄ …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Empire byzantin — L Empire byzantin à son apogée sous Justinien en 550 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”