calmer
(kal-mé) v. a.
   Rendre calme, faire cesser l'agitation, au physique et au moral. Calmer les flots. Calmer les esprits. Il calma l'émotion populaire. Le temps l'avait calmé.
   Il faut tâcher de calmer et de posséder un peu son âme, SÉV. 192.
   Et du haut d'un balcon, pour calmer la tempête, Sur ses nouveaux sujets faisons voler sa tête, CORN. Nicom. V, 5.
   Semblables à ces voeux dans l'orage formés Qu'efface un prompt oubli quand les flots sont calmés, CORN. Rod. II, 1.
   Elles calment un peu l'ennui qui me dévore, RAC. Mithr. IV, 1.
   Ira-t-il voir Roxane et calmer ses soupçons ?, RAC. Baj. IV, 1.
   .... Son trépas n'a pas calmé la reine, RAC. Phèd. V, 5.
   J'ai cru que des présents calmeraient son courroux, RAC. Ath. II, 5.
   Calmez, reine, calmez la frayeur qui vous presse, RAC. Esth. II, 7.
   Il ne faut pas que les désirs d'un état devenu impossible vous calment sur les dangers de votre état présent, MASS. Orais. fun. 1er serm. Prof. rel..
   Pour éclairer ses yeux, pour calmer son esprit, Il ne faudra qu'un mot...., VOLT. Tancr. V, 3.
   Reviens de ta patrie en proie à la tristesse Calmer les déplaisirs, J. B. ROUSS. Odes, IV, 5.
   Absolument. Cela n'est pas propre à calmer.
   Adoucir, rendre moins violent, faire cesser. Calmer la fièvre. Calmer les douleurs physiques.
   Tes remords te suivront comme autant de furies ; Tu croiras les calmer par d'autres barbaries, RAC. Brit. V, 6.
   Se calmer, v. réfl. Devenir calme. La tempête, la sédition, la douleur s'est calmée.
   Vous calmez-vous, pendant la vie, sur vos désordres ?, MASS. Car. Impén..
   Salomon n'adora les dieux des femmes étrangères que pour se calmer sur ses dissolutions, MASS. Car. Vérité de la religion..
   Se calmer, reprendre du sang-froid. Calmez-vous, mon ami.
   V. n. Terme de marine. Le vent, la mer calme, commence à calmer, a beaucoup calmé.
   N'espérons plus, mon âme, aux promesses du monde ; Sa lumière est un verre et sa faveur une onde Que toujours quelque vent empêche de calmer, MALH. I, 3.
   XVIe s.
   Tristes, voyant celui qui calma la tourmente De l'orage civil, s'éloigner de nos yeux, AM. JAMYN livre I, Entrée du roi de Pologne.
   Calme ; espagn. calmar ; ital. calmare.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • calmer — [ kalme ] v. tr. <conjug. : 1> • XVe; de 2. calme 1 ♦ Atténuer, diminuer (une sensation, un sentiment) en apaisant. Calmer un mal, une douleur, une démangeaison. ⇒ adoucir, alléger, endormir, soulager; calmant. Calmer la soif. ⇒ assouvir,… …   Encyclopédie Universelle

  • calmer — CALMER. v. a. Apaiser, rendre calme. Calmer les flots. Calmer l orage, la tempête. Calmer une sédition. f♛/b] Il se dit aussi figurément. Calmer les esprits. Calmer un Etat. Calmer les passions. Calmer la douleur. [b]f♛/b] Il s emploie absolument …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • calmer — Calmer. v. a. Appaiser la tourmente; comme, Calmer les flots. calmer l orage, la tempeste. Il signifie aussi figur. Appaiser, rendre tranquille. Calmer les esprits. calmer un estat. calmer les passions …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Calmer — Calm er, n. One who, or that which, makes calm. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • CALMER — v. a. Apaiser, rendre calme. Il se dit tant au sens physique qu au sens moral. Calmer les flots. Calmer l orage, la tempête. Calmer une sédition. Calmer les esprits. Calmer un État. Calmer les passions. Calmer la douleur.   Il s emploie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CALMER — v. tr. Rendre calme. Il se dit tant au sens physique qu’au sens moral. Calmer une sédition. Calmer les esprits. Calmer les passions. Calmer la douleur. Ce remède calme la toux. La mer se calme. Le tumulte s’est calmé. Calmez vous. La douleur… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • calmer — vt. , apaiser, rasséréner, rendre serein ; faire tenir tranquille : KALMÂ (Albanais.001, Montagny Bozel, Morzine, Saxel, Table, Villards Thônes) ; teni plakâ (Arvillard.228) ; (a)rpatafyolâ, repatafyolâ (228) ; délanyi gv.3 (Morzine.081). E. :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Calmer — Calm Calm (k[aum]m), a. [Compar. {Calmer} ( [ e]r); superl. {Calmest} ( [e^]st)] 1. Not stormy; without motion, as of winds or waves; still; quiet; serene; undisturbed. Calm was the day. Spenser. [1913 Webster] Now all is calm, and fresh, and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • calmer — noun /ˈkɑːmə/ A person or thing that calms. Christ was the calmer of a storm on the Sea of Galilee …   Wiktionary

  • calmer — v.t. Assommer un adversaire (arg.). □ se calmer v.pr. On se calme ! Du calme, calmez vous ! …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”