bénignité


bénignité
(bé-ni-gni-té) s. f.
   Disposition du coeur par laquelle on se plaît à faire du bien à autrui.
   Nous saluons Créon, dont la bénignité Nous promet contre Acaste un lieu de sûreté, CORN. Médée, I, 1.
   Avec quelle bénignité J. C. ne parle-t-il pas aux femmes dans l'Évangile !, CHATEAUBR. Génie, II, II, 12.
   Mes divins anges, lisez mes remontrances avec attention et bénignité, VOLT. Lett. d'Argental, 21 juin 1761.
   Dans la médecine, ce mot exprime l'état d'une maladie dont la guérison est facile à obtenir.
   BÉNIGNITÉ, DOUCEUR, HUMANITÉ. La bénignité est opposée à la malignité ; la douceur, à l'aigreur et à la violence ; l'humanité, à la dureté et à la cruauté. La bénignité porte à faire du bien aux autres avec plaisir ; la douceur à les traiter avec des égards et des ménagements qui leur plaisent ; l'humanité, à les secourir en homme et comme des hommes.
   XVe s.
   Mais la grant benignité De ta royal majesté, E. DESCHAMPS Lay du roy..
   Si retourneroient par son bon congé devers les autres citoyens de Pise, leur dire la benignité qu'ils avoient trouvée en luy, Bouciq. III, ch. 8.
   XVIe s.
   Il est bien vray qu'à son advenement à la couronne, il ensuivit fort la benignité et debonnaireté du premier Artaxerces, AMYOT Artax. 4.
   Provenç. benignitat ; espagn. benignidad ; ital. benignità ; de benignitatem, de benignus (voy. bénin).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bénignité — [ beniɲite ] n. f. • XIIe; lat. benignitas « bonté » 1 ♦ Vx ou littér. Qualité d une personne bienveillante et douce. ⇒ bonté, douceur, mansuétude. 2 ♦ Caractère de ce qui est bénin, sans gravité. La bénignité d une maladie. ⊗ CONTR. Malignité,… …   Encyclopédie Universelle

  • benignité — Benignité. s. f. Douceur, humanité. Il a esté receu de son Maistre avec beaucoup de benignité. il a eu besoin de la grace, & de la benignité du Prince …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bénignité — BÉNIGNITÉ. s. f. Douceur, bonté du fort au foible, du supérieur à l inférieur. Il a été reçu de son maître avec beaucoup de bénignité. Un air debénignité …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BÉNIGNITÉ — n. f. Caractère de celui qui est bénin. Il a été reçu par son maître avec beaucoup de bénignité. Un air de bénignité. Il signifie aussi Caractère de ce qui est bénin. La bénignité de cette épidémie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • BÉNIGNITÉ — s. f. Douceur, bonté du puissant à l égard du faible, du supérieur à l égard de l inférieur. Il a été reçu de son maître avec beaucoup de bénignité. Un air de bénignité. Il vieillit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • benignité — Vostre benignité à fait que j ay esté plus long, Prouexit meam orationem vestra benignitas …   Thresor de la langue françoyse

  • gnité — bénignité dignité malignité …   Dictionnaire des rimes

  • bonté — [ bɔ̃te ] n. f. • 1080; lat. bonitas, atis, de bonus « bon » I ♦ Rare Qualité de ce qui est bon (I, A); bonne qualité. ⇒ excellence. Bonté d une terre, d un vin. II ♦ Cour. 1 ♦ Qualité morale qui porte à faire le bien, à être bon ( …   Encyclopédie Universelle

  • mansuétude — [ mɑ̃sɥetyd ] n. f. • 1265; mansuetume 1190; lat. mansuetudo ♦ Littér. Disposition à pardonner généreusement. ⇒ bonté, indulgence. Juger avec mansuétude. « L Église a des trésors de mansuétude pour le pécheur » (L. Bertrand). ⊗ CONTR. Rigueur,… …   Encyclopédie Universelle

  • benignitate — BENIGNITÁTE s.f. Stare uşoară a unei boli. – Din fr. bénignité. Trimis de paula, 02.06.2002. Sursa: DEX 98  benignitáte s. f., g. d. art. benignităţii Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  BENIGNITÁTE s.f. Stare uşoară a… …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.