bâillon


bâillon
(bâ-llon, ll mouillées, et non bâ-yon) s. m.
   Petite barre de bois ou de fer qu'on met entre les dents pour empêcher de parler ou d'appeler.
   Lorsqu'on mit un bâillon à Lalli et qu'on lui eut coupé la tête pour avoir été malheureux et brutal, VOLT. Lettr. d'Argental, 23 mai 1769.
   Fig.
   Qu'en dirent [de la campagne de Vendôme, en Italie] le prince Eugène et Staremberg ? Qu'en dirent les officiers principaux, quand, par son retour, leur bâillon leur tomba de la bouche ?, SAINT-SIMON 204, 244.
   Petit panier qu'on adapte au nez d'un animal pour l'empêcher de mordre.
   Lien avec lequel on réunit les mâchoires d'un chien, pour le même but.
   Terme de médecine. Instrument qui sert à tenir la bouche ouverte lorsqu'on veut l'explorer.
   XVIe s.
   L'Aubespin, inventeur des baillons, à qui on en appliqua un afin que les vers qui multiplioient en sa bouche ne l'estouffassent, ce qui advint, D'AUB. Hist. I, 82.
   Bâiller ; ce qui tient la bouche ouverte, ce qui fait bâiller.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bâillon — [ bajɔ̃ ] n. m. • 1462; de bâiller 1 ♦ Morceau d étoffe, qu on met entre les mâchoires ou contre la bouche de qqn pour l empêcher de parler, de crier. Mettre un bâillon à qqn. 2 ♦ Fig. Empêchement à la liberté d expression. « L art n a que faire… …   Encyclopédie Universelle

  • Baillon — ist der Familienname folgender Personen: André Baillon (1875–1932), belgischer Autor Emmanuel Baillon (1742–1802), französischer Naturforscher François Baillon (1778–1851), französischer Zoologe Henri Ernest Baillon (1827–1895), französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • BAILLON (A.) — BAILLON ANDRÉ (1875 1932) Né à Anvers, cet écrivain belge de langue française se trouva orphelin à l’âge de six ans et fut élevé par une tante, «Mlle Autorité», dont on retrouvera le nom dans le titre d’un roman, Le Neveu de Mlle Autorité (1930) …   Encyclopédie Universelle

  • bâillon — BÂILLON. s. m. Ce qu on met dans la bouche d une personne pour l empêcher de parler et de crier; ou dans la gueule d une bête pour l empêcher de mordre, et de faire du bruit. Mettre un bâillon à une personne, à une bête …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • baillon — Baillon. subst. masc. Ce que l on met dans la bouche d une personne pour l empescher de parler & de crier, ou dans la gueule d une beste pour l empescher de mordre & de faire du bruit. Mettre un bâillon à une personne, à une beste …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Baillon — (fr., spr. Balljong, Chir.), Instrument, womit der Mund, bei Operationen in demselben, geöffnet gehalten wird …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Baillon — (spr. bajóng), Henri Ernest, Botaniker, geb. 30. Nov. 1827 in Calais, gest. im Juli 1895 in Paris, studierte Medizin, war Professor der Naturgeschichte an der medizinischen Fakultät und an der École centrale des arts et manufactures in Paris. Er… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Baillon — (frz. Balljong), chirurgisches Instrument, durch welches der Mund bei Operationen in demselben offen erhalten wird; Knebel …   Herders Conversations-Lexikon

  • Baillon — Rencontré dans le Centre et en Normandie, fréquent en Picardie, c est un diminutif de Bay (voir Bayard) …   Noms de famille

  • baillon — Baillon, Epistomium …   Thresor de la langue françoyse

  • Baillon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Le nom de Baillon est celui de plusieurs personnalités (par ordre alphabétique) : André Baillon (1875 1932), écrivain belge. Emmanuel… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.