abbaye
(a-bé-ie) s. f.
   Monastère d'hommes ou de filles. Une abbaye fort riche.
   Le bénéfice attaché au titre d'abbé. Il avait jusqu'à trois abbayes.
   Les bâtiments du monastère. L'abbaye de Saint-Germain brûla en 1793.
   Quant à vous, suivez Mars, ou l'amour, ou le prince ; Allez, venez, courez ; demeurez en province ; Prenez femme, abbaye, emploi, gouvernement ; Les gens en parleront, n'en doutez nullement, LA FONT. Fab. III, 1.
   Abbaye en règle, celle à laquelle on ne peut nommer qu'un religieux. Abbaye en commande, celle à laquelle on peut nommer un ecclésiastique séculier.
   Prov. Pour un moine l'abbaye ne faut pas, c.-à-d. pour un qui fait défaut, une partie ne manque pas, un projet ne s'en exécute pas moins.
   XIe s.
   Se ceo fust u evesqué u abbeie...., L. de Guill. 1.
   XIIe s.
   Se delivrast al regne nul liu [lieu] cum eveschiez, Priorez, abeies, u nuls arceveschiez, Li reis en saisireit les rentes et les fiés, Th. le Mart. 61.
   Deu [elle] servira dedens une abaïe, Ronc. 148.
   A la riche abaie du baron St-Maart [Médard], Sax. 29.
   Vous estes de l'abaïe As [aux, des] s'offre à tous (vous êtes de celles qui s'offrent à tous) ; Si ne vous nommerai, Romanc. 89.
   XIIIe s.
   St-Estienne, une abaie qui estoit à trois lieues de Constantinoble, VILLEH. 61.
   Et avant en devroit porter heritage uns cousins en tiers degré ou en quart, de lignage du pere au religieus, que ses fix qui isteroit [sortirait] de l'abbeie pour avoir heritage, BEAUMANOIR LVI, 2.
   Et puis [il] se rendit moine dedens une abeie, Berte, 2.
   XVe s.
   Car amour, en son abbaye Se tenoit chef de son couvent Ou [au] temps qu'ay congneu en ma vie, CH. D'ORL. Ball. 52.
   Provenç. et espagn. abadia ; ital. abbadia ; de abbatia, de abbas (voy. abbé).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ABBAYE — L’abbaye est un monastère gouverné par un abbé (lat. abbas , du syriaque abba = père), peuplé de moines ou de chanoines réguliers. (Les abbayes de moniales sont gouvernées par une abbesse.) Parmi les premiers, les trois familles essentielles sont …   Encyclopédie Universelle

  • ABBAYE — (278–338 C.E.), Babylonian amora of the fourth generation; chief of scholars of pumbedita . Abbaye was of priestly descent and was reputed to be a descendant of eli , the high priest. His father, whose name apparently was Keilil (Zev. 118b), died …   Encyclopedia of Judaism

  • abbaye — Abbaye. s. f. (On prononce Abbéye) Monastere d Hommes qui a pour Superieur un Abbé, ou de Filles, qui a pour Superieure une Abbesse. Abbaye Royale, ou de fondation Royale. Abbaye en regle. Abbaye en commande. le Roy luy a donné une Abbaye. Abbaye …   Dictionnaire de l'Académie française

  • abbaye — Abbaye, f. penac. Antistitium, Coenobiarchia, Haeteriarchia, Abbatia, Erasm …   Thresor de la langue françoyse

  • Abbaye — Cet article concerne le bâtiment religieux. Pour la société de tir, voir Abbaye (association). Abbaye de Graville (Le Havre, Seine Maritime) Une abbaye (du latin abbatia) est un …   Wikipédia en Français

  • ABBAYE — s. f. (On prononce Abéie. ) Monastère d hommes, qui a pour supérieur un abbé, ou de filles, qui a pour supérieure une abbesse. Abbaye royale, ou de fondation royale. Abbaye sécularisée. Une abbaye fort riche. Abbaye de l ordre de Saint Benoît, de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABBAYE — n. f. Monastère d’hommes, qui a pour supérieur un abbé, ou de femmes, qui a pour supérieure une abbesse. Abbaye royale, ou de fondation royale. Abbaye sécularisée. Abbaye de Saint Benoît, de l’ordre de Cîteaux. Il s’est dit du Bénéfice attaché au …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ABBAYE — SECTION PREMIÈRE.     C est une communauté religieuse gouvernée par un abbé ou une abbesse.     Ce nom d abbé, abbas en latin et en grec, abba en syrien et en chaldéen, vient de l hébreu ab, qui veut dire père. Les docteurs juifs prenaient ce… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Abbaye — nf monastère dirigé par un abbé ou une abbesse …   Glossaire des noms topographiques en France

  • abbaye — Four …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”