adoration
(a-do-ra-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
   Action par laquelle on adore. L'adoration proprement dite n'est due qu'à Dieu seul.
   L'adoration que tous les peuples lui rendent, BOSSUET Honneur, 1.
   Ils rendaient à J. C. une adoration extérieure, BOSSUET Euch. 2.
   Si avec toutes ces doctrines, toutes ces pratiques et tous ces cultes de Rome, avec l'adoration et avec l'oblation du corps du Sauveur...., BOSSUET Variat. 15.
   L'adoration qu'ils rendent à l'Eucharistie, PASC. Prov. 16.
   Les adorations qu'ils rendent à l'idole, PASC. Prov. 5.
   Conservez toutes vos adorations pour l'Arche, FLÉCH. Panég. II, p. 426.
   Peut-être, brillantes parcelles De l'immense création, Devant son trône imitent-elles L'éternelle adoration, LAMART. Harm. I, 4.
   Cérémonie dans laquelle les cardinaux vont rendre honneur au pape mis sur l'autel après son élection. Dans le même sens : Ce pape a été fait par voie d'adoration, tous les cardinaux sont allés le reconnaître pour pape, sans scrutin préalable.
   Par extension, amour, attachement extrême. Il a de l'adoration pour cette femme.
   Je l'admirai longtemps ; oui, j'eus pour Scipion Ce sentiment qui tient de l'adoration, M. J. CHÉN. Grac. II, 3.
   Au plur. Démonstrations de tendresse et de respect.
   Comme vous êtes accoutumée à ne recevoir jamais que des hommages et des adorations de tout le monde, MOL. Princ. d'Él. II, 5.
   Gervaise, devant les amis de M. de La Trappe, quand ils étaient gens à être ménagés, était dans les adorations, SAINT-SIMON 61, 22.
   Nom des tableaux et estampes qui représentent les mages aux pieds de Jésus enfant.
   XVIe s.
   J'appelle adoration la reverence que lui fait la creature, se submettant à sa grandeur, CALV. Instit. 283.
   Adoratio, de adorare, adorer.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • adoration — [ adɔrasjɔ̃ ] n. f. • XIVe; lat. adoratio 1 ♦ Relig. Action d adorer. ⇒ culte, latrie. L Adoration des Mages (⇒ épiphanie) . « Les Bénédictines de l adoration perpétuelle du Saint Sacrement » (Hugo). 2 ♦ Amour fervent, culte passionné. « Son… …   Encyclopédie Universelle

  • Adoration — • In the strict sense, an act of religion offered to God in acknowledgment of His supreme perfection and dominion, and of the creature s dependence upon Him Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Adoration     Adoration …   Catholic encyclopedia

  • adoration — ADORATION. sub. f. Action par laquelle on adore. L adoration n est dûe quà Dieu seul. f♛/b] On dit aussi, L adoration de la Croix, aller à l adoration de la Croix: mais cela ne se dit que par relation à [b]Jésus Christ. [b]f♛/b] On se sert aussi… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • adoration — Adoration. s. f. v. Action par laquelle on adore. L adoration n est deüe qu à Dieu seul. l adoration des Idoles, est le plus grand de tous les crimes. l adoration de la croix. aller à l adoration de la croix. On dit, Que les Cardinaux vont à l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Adoration — es una película dramática canadiense de 2008 dirigida por Atom Egoyan y protagonizada por Rachel Blanchard, Scott Speedman y Devon Bostick. La cinta se estrenó en el Festival de Cannes de 2008.[1] Recibió el Premio del Jurado Ecuménico y estuvo… …   Wikipedia Español

  • Adoration — (Latin) is to give homage or worship to someone or something. For instance, I love Kimberly. Ancient Rome Ad , to, and ora , mouth; (i.e. carrying to one s mouth ), primarily an act of homage or worship, which, among the Romans, was performed by… …   Wikipedia

  • Adoration — Ad o*ra tion, n. [L. adoratio, fr. adorare: cf. F. adoration.] 1. The act of playing honor to a divine being; the worship paid to God; the act of addressing as a god. [1913 Webster] The more immediate objects of popular adoration amongst the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • adoration — (n.) 1540s, from M.Fr. adoration, from L. adorationem (nom. adoratio) worship, adoration, noun of action from pp. stem of adorare; see ADORE (Cf. adore), the original sense of which is preserved in this word …   Etymology dictionary

  • Adoration — (lat.), Anbetung (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Adoration — (lat.), Anbetung, Verehrung; in der kath. Kirche die Enthüllung und Verehrung des Kreuzes am Karfreitag; auch der dreifache Kniefall der Kardinäle vor dem neugewählten Papst …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Adoration — Adoration, die Anbetung s. Anbetung. 2. Verehrung, Ehrerbietung. 3. Huldigung, welche dem neuerwählten Papste von den Cardinälen erwiesen wird …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”