bronze
(bron-z') s. m.
   Airain, alliage de cuivre et d'étain connu depuis la plus haute antiquité ; les proportions des deux métaux varient selon la destination de l'alliage. Une colonne de bronze. Les canons sont faits de bronze.
   Quel colosse de bronze et taillé doctement...., TRISTAN M. de Chrispe, I, 3.
   La tyrannie.... Monstre aux bouches de bronze, arme pour cette guerre Ses cent yeux, ses vingt mille bras, A. CHÉN. 251.
   Fig. Avoir un coeur de bronze, être dur, insensible.
   âmes de bronze, humains ! celui-là fut sans doute Armé de diamant, qui tenta cette route, Et le premier osa l'abîme défier !, LA FONT. Fabl. VII, 12.
   Ah ! si ton coeur pour moi n'est de bronze ou de fer, MOL. l'Étourd. III, 12.
   Le ciel ne m'a point fait l'âme de bronze, MOL. l'Av. IV, 1.
   J'étais de bronze pour tous ces esclaves qui vivaient sous mes lois, MONTESQ. Lett. pers. 15.
   Malheur à l'homme de bronze qu'elle ne fléchit pas, DIDER. Sur les caract..
   Un charme qui fait tomber les portes de fer et qui amollit les coeurs de bronze, VOLT. Ingénu, 18.
   Ces affreux préjugés qu'ils appellent devoir Ont sur ces coeurs de bronze un absolu pouvoir, VOLT. M. de Cés. I, 1.
   Toute sculpture en bronze. Un beau bronze.
   Que de cristaux, de bronzes, de colonnes, Tributs de l'amour à l'amour, BÉRANG. Pauv. femme..
   [Henri !] Tout un peuple a voué ce bronze à ta mémoire, V. HUGO Odes, I, 6.
   Les courtisans du cheval de bronze, s'est dit de filous qui se rassemblaient sur le pont Neuf, près de la statue d'Henri IV.
   Terme de numismatique. Monnaie des anciens frappée en bronze. On divise les anciennes monnaies en médaillons, grand bronze, moyen bronze, et petit bronze.
   Dans le langage de l'archéologie, bronze désigne aussi bien le cuivre pur que le cuivre allié.
   Poétiquement, canons.
   Aux accents du bronze qui tonne La France s'éveille et s'étonne Du fruit que la mort a porté, LAMART. Méd. I, 15.
   Folard, parvenu à sauver quelques bronzes, les place sur un tertre découvert, CHATEAUB. Natch. II, 12.
   Bronze jaune ou or en coquille, oripeau d'Allemagne réduit en poudre.
   Bronze mou, voy. mou.
   Bronze, féminin au XVIe siècle, a été longtemps d'un genre indécis.
   XVIe s.
   En la mortaise interieure, estoyt une lame de fin assier, enclavée sur la bronze corinthienne, RAB. Pant. V, 37.
   Espagn. bronce ; ital. bronzo ; napol. avrunzo ; bas-lat. bronzium. Muratori, que Diez approuve, le tire de bruno, brun, par l'intermédiaire d'un dérivé brunizzo, bruniccio, avec déplacement de l'accent. Ce déplacement d'accent fait quelque difficulté ; aussi peut-on penser au bas-latin bruntus, qui se trouve dans les gloses d'AElfricus avec le sens de livide.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
BRONZE. Ajoutez :
   
   Bronze acier, bronze à huit pour cent d'étain, coulé dans une épaisse coquille en fonte et autour d'un noyau en cuivre rouge ; il est dû au colonel autrichien Von Uchatius, Journ. offic. 1er janv. 1875, p. 13, 1re col..
   Le bronze moderne n'a pas la même composition que le bronze ancien ; le zinc y remplace l'étain.
   Il faudrait remonter à Keller pour retrouver le bronze véritable ; le mot générique de bronze a été conservé ; mais, à partir de l'époque de Louis XIV inclusivement, il n'y a plus eu, en réalité, qu'un alliage se rapprochant du laiton, Enquête, Traité de comm. avec l'Angl. t. II, p. 142.
   Ajoutez : M. Rossignol le tire de brunum aes, dit au lieu de aes nigrum, du grec, cuivre noir ou bronze ; dans le bas-grec, portes de bronze.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bronze — [ brɔ̃z ] n. m. • 1511; it. bronzo; lat. médiév. °brundium, d o. i. 1 ♦ Alliage de cuivre et d étain. ⇒ airain. Bronzes spéciaux (avec addition de zinc, de plomb, etc.). Statue de bronze. Les anciens canons de bronze. Cloche de bronze. Médaille… …   Encyclopédie Universelle

  • bronzé — bronze [ brɔ̃z ] n. m. • 1511; it. bronzo; lat. médiév. °brundium, d o. i. 1 ♦ Alliage de cuivre et d étain. ⇒ airain. Bronzes spéciaux (avec addition de zinc, de plomb, etc.). Statue de bronze. Les anciens canons de bronze. Cloche de bronze.… …   Encyclopédie Universelle

  • Bronze — Bronze, n. [F. bronze, fr. It. bronzo brown, fr. OHG. br?n, G. braun. See {Brown}, a.] 1. An alloy of copper and tin, to which small proportions of other metals, especially zinc, are sometimes added. It is hard and sonorous, and is used for… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bronze — BRONZE. s. m. Alliage de cuivre, d étain et de zinc. Une statue de bronze. Le cheval de bronze. Des médailles de bronze. Graver sur le bronze. Fondeur en bronze.Bronze, se dit aussi d Une figure de bronze. Voilà un beau bronze. Il aime les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bronze — Bronze, Kupfer Zinn Legierung mit überwiegendem Kupfergehalt. Für besondere Zwecke, wie die untenstehenden Beispiele zeigen, erhalten die Bronzen mehr oder weniger große Zusätze von Zink, so daß man es in einigen Fällen tatsächlich mit… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Bronze — (franz., spr. brongs , verdeutscht: brongße), Legierungen des Kupfers mit Zinn oder mit Zinn und Zink und etwas Blei. Bronzeartige Legierungen wurden vielleicht zuerst in dem erzreichen Gebiet zwischen Ural und Altai oder in Babylonien… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • bronze — BRONZE. s. m. Plusieurs le font f. Espece de metal composé de cuivre rouge & de cuivre jaune. Une statuë de bronze. le cheval de bronze. des medailles de bronze. un canon de bronze verte. Bronzes. Signifie aussi quelques figures de bronze, & en… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bronze — Bronze, v. t. [imp. & p. p. {Bronzed}; p. pr. & vb. n. {Bronzing}.] [Cf. F. bronzer. See {Bronze}, n.] 1. To give an appearance of bronze to, by a coating of bronze powder, or by other means; to make of the color of bronze; as, to bronze plaster… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bronzé — bronzé, ée (bron zé, zée) part. passé. Statuette bronzée. •   Un klephte a pour tous biens.... Un bon fusil bronzé par la fumée, et puis La liberté sur la montagne, V. HUGO Orient. 21.    Souliers bronzés, souliers dont la peau est teinte en brun …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bronze — [bränz] n. [Fr < It bronzo & ML bronzium; assoc. with L Brundisium,BRINDISI, but prob. ult. < Pers birinǧ, copper] 1. a) an alloy consisting chiefly of copper and tin b) any of certain other alloys with a copper base 2. an article, esp. a… …   English World dictionary

  • Bronze — Saltar a navegación, búsqueda Bronze es un manga y OVAs de temática Yaoi y la continuación del Zetsuai 1989. Al contrario de su predecesora, Bronze si esta considerada en la categoría Yaoi por su contenido, ya que al madurar la relación de los… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”