émailler
(é-ma-llé, ll mouillées, et non éma-yé) v. a.
   Appliquer de l'émail, orner avec de l'émail. Émailler une bague. Émailler de la porcelaine.
   Fig. Orner, parer, en parlant des fleurs.
   Elle émaille de fleurs les portes d'Orient, RÉGNIER Dial..
   Mille fleurs émaillaient les tapis verts...., FÉN. Tél. I.
   Et vous, brillantes fleurs, étoiles mes compagnes, Qui du bleu firmament émaillez les campagnes, LAMART. Médit. II, 8.
   Fig.
   Comme on voit l'or et l'azur sur la peau des serpents, vous émaillez, avec les plus vives couleurs de l'éloquence, des paroles venimeuses, VOIT. Lett. 50.
   Fig. S'émailler, v. réfl. Devenir émaillé. La terre s'émaillait de fleurs.
   XIVe s.
   Un annel d'or dont la verge est esmailliée et y a escript en la verge : c'est mon desir, DE LA BORDE Émaux, p. 345.
   XVIe s.
   Esmailler, se dit des choses qui sont peintes d'esmail liquefié ou fondu sur la besongne, PALISS. 378.
   Ma main ne sçait cultiver autre nom, Et mon papier ne s'esmaille sinon De leurs beautés que je sens dedans l'ame, RONS. 14.
   ... et à l'envy la terre où elle passe Un pré de fleurs esmaille sous ses piez, ID. 24.
   Si je preste l'aureille aux livres, depuis que je guette si j'en pourrai fripponner quelque chose de quoy esmailler le mien ?, MONT. III, 77.
   Ce sont mes vers que les chastes Charites [Grâces] Ont esmaillez de plus de cent couleurs, DU BELLAY II, 1, verso..
   Émail.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • émailler — [ emaje ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; de émail 1 ♦ Recouvrir d émail. Émailler un bracelet. Faïence émaillée. Baignoire en fonte émaillée. 2 ♦ Fig.; vieilli ou poét. Orner de points de couleur vive. ⇒ diaprer, 1. parer, parsemer. « Mille… …   Encyclopédie Universelle

  • émailler — ÉMAILLER. v. a. Orner, embellir avec de l émail, appliquer de l émail. Faites émailler cette bague.Émailler, se dit aussi figurément et poétiquement, pour, Orner, embellir. La nature a émaillé ces prairies d une variété admirable de fleurs.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emailler — Emailler, Encausto incrustare. L art d emailler, {{o=demailler}} Encaustice …   Thresor de la langue françoyse

  • ÉMAILLER — v. a. Orner, embellir avec de l émail, appliquer de l émail sur quelque chose. Émailler une bague.   Émailler de la porcelaine, La recouvrir d un enduit vitreux. ÉMAILLER, signifie figurément et poétiquement, Orner, embellir, et se dit surtout… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉMAILLER — v. tr. Recouvrir ou garnir d’émail. émailler une bague. émailler de la porcelaine. Par analogie, émailler le visage, la peau. Il signifie, figurément et poétiquement, Diversifier de couleurs et se dit surtout des Fleurs. Un parterre émaillé de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • émailler — ● vt. ►MAIL De l anglais email. Envoyer un courrier électronique. Émaillez moi vite votre réponse!. Usage rare …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • émailler — vt. émâlyî (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • contre-émailler — (kon tré ma llé, ll mouillées) v. a. Émailler le côté concave d un cadran. ÉTYMOLOGIE    Contre émail …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amailhañ — émailler …   Dictionnaire Breton-Français

  • prigwerañ — émailler …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”