bouffonner
(bou-fo-né) v. n.
Faire ou dire des bouffonneries.
   Bautru et Nogent bouffonnaient et représentaient, pour plaire à la reine, la nourrice du vieux Broussel qui animait le peuple à la sédition, RETZ II, 123.
   Dans les livres de Platon, il [Socrate] bouffonne presque toujours, BALZ. liv. VI, lett. 5.
   Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
   XVIe s.
   Allons voir Marc Antoine ou Zany bouffonner Avec son magnifique à la venitienne, DU BELLAY VI, 33, recto..
   Saint-Pont fut laissé pour commander à Mascon, inventeur de toutes cruautez, qui bouffonnoit en les executant, D'AUB. Hist. I, 145.
   Ils bouffonnoient sur les harangues du prince, D'AUB. ib. II, 293.
   Après avoir bouffonné avec le Mas...., D'AUB. ib. I, 343.
   Bouffon ; ital. buffonare.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bouffonner — [ bufɔne ] v. intr. <conjug. : 1> • 1549; de bouffon ♦ Vx ou littér. Faire ou dire des bouffonneries. ⇒ plaisanter. ● bouffonner verbe intransitif Vieux. Faire ou dire des bouffonneries. ⇒BOUFFONNER, verbe. I. Emploi intrans. A. Vx. [Le suj …   Encyclopédie Universelle

  • bouffonner — BOUFFONNER. v. n. Faire ou dire quelque chose dans le dessein de faire rire. Il ne fait que bouffonner …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bouffonner — Bouffonner. v. neut. Faire ou dire quelque chose pour donner sujet de rire. Il se prend ordinairement en mauvaise part. Il ne fait que bouffonner. Il se prend aussi quelquefois en bonne part, & se dit d Un homme de bonne compagnie; Et en ce cas… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • bouffonner — vi. , faire le pitre // l idiot // le clown bouffonner (pour amuser les autres) : fére l bouffonner pitro // fou // folaru // Zhâke // sinzho <faire le bouffonner pitre // fou // folâtre // Jacques // singe> (Albanais.001), fâre bouffonner… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BOUFFONNER — v. n. Faire ou dire des plaisanteries qui sentent le bouffon, qui ont quelque chose d ignoble. Cet homme ne fait que bouffonner …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BOUFFONNER — v. intr. Faire ou dire des bouffonneries. Cet homme ne fait que bouffonner …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • bouffon — bouffon, onne [ bufɔ̃, ɔn ] n. m. et adj. • 1530; it. buffone, de buffa « plaisanterie », du rad. onomat. buff « gonflement des joues » I ♦ N. m. 1 ♦ Anciennt Personnage de théâtre dont le rôle était de faire rire. ⇒ comique; baladin, clown,… …   Encyclopédie Universelle

  • bouffonnant — ⇒BOUFFONNANT, ANTE, part. prés. et adj. I. Part. prés. de bouffonner. II. Adjectif A. [En parlant d une pers.] Qui plaisante. Louis, nasillard et bouffonnant (CLAUDEL, Le Pain dur, 1918, III, 1, p. 458). B. [En parlant de l expr. d une pers.] Qui …   Encyclopédie Universelle

  • bufona — BUFONÁ, bufonez, vb. I. intranz. A spune sau a face bufonerii. – Din fr. bouffonner. Trimis de valeriu, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  BUFONÁ vb. intr. a spune, a face bufonerii. (< fr. bouffonner) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • bouffonnerie — [ bufɔnri ] n. f. • 1539; de bouffon ♦ Littér. 1 ♦ Caractère de ce qui est bouffon. ⇒ drôlerie. 2 ♦ Action ou parole bouffonne. ⇒ 2. farce, pitrerie. Dire, faire des bouffonneries. ⊗ CONTR. Gravité. ● bouffonnerie nom féminin Caractère de ce qui… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”