éclabousser
(é-kla-bou-sé) v. a.
   Faire rejaillir de la boue sur quelqu'un, sur quelque chose.
   Guenaud sur son cheval en passant m'éclabousse, BOILEAU Sat. VI.
   Il avait un carrosse qu'il quitta parce qu'il fit réflexion qu'il éclaboussait des gens qui valaient mieux que lui, LESAGE Diable boit. ch. 17.
   Le char de l'opulence M'éclabousse en passant, BÉRANG. Vocation..
   La guerre.... Vous fit [canons] pour la bataille, et nous vous avons pris, Pour vous éclabousser des fanges de Paris, V. HUGO Voix int..
   Fig. et familièrement. Éclabousser tout le monde, étaler un luxe insolent.
   Un comédien qui éclabousse insolemment le poëte qui le nourrit, oubliant qu'il n'est plus rien quand il n'a plus de rôle à jouer, ST-FOIX Ess. Paris, Oeuvres, t. III, p. 419.
   S'éclabousser, v. réfl. Faire rejaillir sur soi de la boue. Il s'éclaboussa en sautant le ruisseau.
   XVe s.
   Le cheval esclabouta un escuier, JACQ. LE BOUVIER, Chron. depuis 1402, dans LACURNE.
   Floridas fiert Nabur à travers, et lui fait la teste voler si près de Bruyant qu'il fust esclaboté du sang, Perceforest, t. I, f° 89.
   Hennericq d'un baston qu'il avoit frappa en la dite eau, tellement que la grigneur partie des supplians furent esclabotez et moulléz [mouillés], DU CANGE ellutare..
   Icelluy Loyset feri d'un baston contre terre pour eschaboter ung mont d'enfans qui estoient assez près, DU CANGE ib..
   XVIe s.
   Esclabocher, COTGRAVE .
   La plus ancienne forme est esclaboter, qui paraît une transformation irrégulière de l'ancien verbe esclafer, qui veut dire faire éclater, et dont le radical claf ou clif se trouve sans doute dans clifoire (voy. clifoire). Mais, à mesure qu'on s'est éloigné de la forme primitive pour se fixer à éclabousser, l'usage n'y a plus vu qu'un composé tel quel d'éclat et de boue.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éclabousser — [ eklabuse ] v. tr. <conjug. : 1> • esclabocher 1564; esclaboter 1225; formation expressive, rad. klapp et bouter 1 ♦ Couvrir d un liquide généralement salissant qu on a fait rejaillir accidentellement. ⇒ arroser, asperger; région. gicler.… …   Encyclopédie Universelle

  • éclabousser — ÉCLABOUSSER.v. a. Faire rejaillir de la boue sur quelqu un. Un laquais qui galopoit à cheval m a tout éclaboussé, a éclaboussé mon manteau. Éclaboussé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • éclabousser — vi. ékiflyâ <gicler> (Albanais.001), éklyefâ (Arvillard.228), éktrâ (228, Albertville.021). A1) éclabousser (qq.) : éktrâ vt. (021,228) ; fére ékiflyâ kâkrê kontro kâkon <faire gicler qc. contre qq.> (001). Fra. Il nous éclabousse… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ÉCLABOUSSER — v. a. Faire rejaillir de la boue sur quelqu un ou sur quelque chose. Un cabriolet m a éclaboussé. Un cheval qui galopait m a éclaboussé, a éclaboussé mon manteau. ÉCLABOUSSÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉCLABOUSSER — v. tr. Couvrir quelqu’un ou quelque chose d’une boue qu’on fait jaillir. Une automobile m’a éclaboussé. Un cheval qui galopait a éclaboussé mes vêtements. Fig., Le scandale qu’il a causé a éclaboussé toute sa famille. Fig., Il éclabousse tout le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • éclaboussement — [ eklabusmɑ̃ ] n. m. • 1835; de éclabousser ♦ Jaillissement. Dans un éclaboussement d écume. ● éclaboussement nom masculin Action d éclabousser ; jaillissement. éclaboussement n. m. Action d éclabousser. ⇒ÉCLABOUSSEMENT, subst. masc. Action d… …   Encyclopédie Universelle

  • gicler — [ ʒikle ] v. intr. <conjug. : 1> • 1810; h. 1542; franco provenç. jicler, du provenç. gisclar 1 ♦ Jaillir, rejaillir avec une certaine force (liquides). La boue a giclé sur les passants. ⇒ éclabousser. Le sang giclait de sa blessure. Par… …   Encyclopédie Universelle

  • éclaboussure — [ eklabusyr ] n. f. • esclabousseüre 1528; de éclabousser 1 ♦ Goutte d un liquide salissant qui a rejailli. ⇒ tache. Des éclaboussures de café, de sang. « au dessus de la cuvette de zinc, luisait un miroir de bazar, taché d éclaboussures »… …   Encyclopédie Universelle

  • Bukkake — Exemple de bukkake Le bukkake (打っ掛け, bukkake? …   Wikipédia en Français

  • Bukkake lesbien — Bukkake Bukkake (打っ掛け, bukkake?, du verbe japonais bukkakeru qui signifie éclabousser d eau) est une pratique sexuelle de groupe rencontrée dans les films pornographiques dans laquelle un groupe d hommes éjacule tour à tour sur une personne… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”