viole


viole
(vi-o-l') s. f.
   Nom générique de toute la famille des instruments à archet.
   Les monuments gothiques du moyen âge et particulièrement les portails d'église du Xe siècle sont les plus anciens où l'on trouve des instruments de l'espèce générique qu'on nomme viole, FÉTIS la Musique, II, 16.
   Viole, ancien instrument de musique, qui avait six cordes de grosseurs inégales et huit touches divisées par demi-tons ; il était de la forme du violon, mais beaucoup plus grand et plus gros, et il se touchait avec un archet.
   Unissez en votre musique La flûte à la viole, et la lyre aux tambours, CORN. Trad. du ps. CL..
   Première viole, haute-contre de violon. Seconde viole, taille de violon. Troisième viole, quinte de violon. Petite viole, dessus de viole.
   Par-dessus de viole, petite viole dont les dames jouaient en la tenant sur leurs genoux.
   Basse de viole, voy. basse 1, n° 2.
   Avant lui [Battistini] on ne se servait [au lieu de violoncelle] que de la basse de viole, qui était montée de sept cordes, pour accompagner le chant comme pour la musique instrumentale, FÉTIS la Musique, XVIII.
   
   Viole d'amour, instrument à archet, monté de sept cordes accordées en accord parfait de ré majeur ; il a en outre sous la touche et sous le chevalet cinq ou six autres cordes d'acier ou de laiton qui vibrent lorsqu'on joue à vide les autres cordes ; les sons de cet instrument ont quelque rapport avec ceux de l'harmonica, et sont agréables à l'oreille, FÉTIS la Musique, Dict. Viole d'amour.
   La viole d'amour a un timbre faible et doux ; elle a quelque chose de séraphique qui tient à la fois de l'alto et des sons harmoniques du violon ; elle convient surtout au style lié, aux mélodies rêveuses, à l'expression des sentiments extatiques et religieux ; M. Meyerbeer l'a placée avec bonheur dans la romance de Raoul au premier acte des Huguenots, BERLIOZ Grand traité d'instrum. et d'orchestr. p. 40.
   
   De toutes les anciennes violes, on n'a conservé que celle qu'on nomme proprement viole, ou alto, ou quinte, et qu'on a réduite à quatre cordes accordées une quinte plus bas que les cordes du violon, FÉTIS la Musique, II, 16.
(voy. quinte 1).
   Jeu d'orgues de tuyau à bouche, ouvert de quatre pieds, qui sert d'unisson à l'octave.
   Viole noire, nom que l'on donne, au Canada, à la perche ocellée [poisson].
   XIVe s.
   Et voyant cuire telz breuvages Dedans tes vaisseaulx et fioles Plus creuses que ne sont violes, Nat. à l'alch. err. 570.
   XVe s.
   Or et argent sont dieux en terre, Las ! com faulx dieux et decepvans, Qui tiennent prins en leur geole Par convoitise maintes gens Que diable endort à sa viole, E. DESCH. Poésies mss. f° 433.
   Prov. viula, viola ; esp. port. et it. viola ; bas-lat. vitula, vidula, que Diez rattache aulat. vitulari, se réjouir, littéralement gambader comme un veau, lequel vient de vitulus (voy. veau).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Viole — de gambe  Ne doit pas être confondu avec Vièle. La viole de gambe (qui veut dire la « viole de jambe ») ou viole est un instrument de musique à cordes et à frettes joué à l aide d un archet. Le terme italien viola da gamba le… …   Wikipédia en Français

  • VIOLE — Terme générique désignant une nombreuse famille d’instruments à cordes et à archet. Il est difficile de déterminer avec précision à quel moment apparurent les violes; c’est au cours du XVe siècle que les vièles se perfectionnèrent et s’appelèrent …   Encyclopédie Universelle

  • viole — VIOLE. sub. f. Instrument de Musique à six ou à sept cordes de boyaux, sur lequel on joüe avec un archet. Un dessus de viole, une basse de viole. joüeur de viole. joüer de la viole. faire des accords sur la viole. il accompagne la voix avec la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Viole — (Сан Витале,Италия) Категория отеля: Адрес: 06081 Сан Витале, Италия Описан …   Каталог отелей

  • violé — violé, ée (vi o lé, lée) part. passé de violer. 1°   Qui a été enfreint. •   Ciel offensé, lois violées, filles séduites, MOL. D. Juan, v, 7. •   La majesté [des rois] violée par des attentats jusqu alors inconnus, BOSSUET Reine d Anglet..… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Viole — Vi ole, n. A vial. [Obs.] Chaucer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Viole [1] — Viole, s. Veilchen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Viole [2] — Viole, 1) Bogeninstrument, s. Viola; 2) so v.w. Violine; 3) so v.w. Bratsche; 4) offene Flötenstimme von acht u. vier Fuß, ahmt die Bratsche nach; wird auch als Quinte benutzt (Quintviole); 5) länglich rundes gläsernes Gefäß, welches beim… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Viole [1] — Viole, die Drüse auf der Standarte (Schwanz) des Fuchses …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Viole [2] — Viole, gelbe, s. Cheiranthus …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Viole — Viōle, eine an der Schwanzwurzel gelegene, einen sehr übel duftenden Stoff abscheidende Hautdrüse des Fuchses …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.