vastière
(entrée créée par le supplément)
(va-stiè-r') s. f.
Nom, dans le comté de Nice, de certains terrains communs servant à la pâture.
   À Sospel, on les parque [les animaux], chaque nuit, dans les champs, au pied même des oliviers qu'ils doivent fumer ; il en est ainsi dans les communes étendues, où le prix du transport de l'engrais, de l'étableau champ cultivé, coûterait beaucoup ; cela s'appelle faire des vastières ; c'est surtout au printemps que les vastières sont productives ; l'herbe qui commence à pousser est dévorée avec avidité par les animaux affamés, L. GUIOT Mém. soc. centr. d'agric. p. 275.
   Lat. vastus, au sens de désert, inculte.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”