vassive
(entrée créée par le supplément)
(va-si-v') s. f.
Nom donné, dans le département du Cher, aux brebis antenaises, les Primes d'honneur, p. 382, Paris, 1874.
   Du Cange a vaciva bestia, bête née d'une vache. Mais rien, dans le texte allégué, ne l'autorise à donner cette interprétation ; et le mot serait vaccinus, et non vacivus. C'est par notre vassive qu'il faut interpréter le vaciva bestia de Du Cange ; et, à son tour, vassive est interprété par le lat. vacivus, qui veut dire dépourvu : vacivus virium, faible. En effet une bête très jeune est une bête dépourvue [de force].

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vassive — [vasiv] n. f. ⇒ Vacive …   Encyclopédie Universelle

  • Vassive — nf pré réservé aux génisses Cantal. Autre sens : génisse …   Glossaire des noms topographiques en France

  • vacive — [ vasiv ] n. f. • 1500 var. vassive; provenç. vacivo « vide », lat. vacivus ♦ Agric. Brebis de deux ans qui n a pas encore porté. ● vacive adjectif féminin et nom féminin (du latin vacivus, vide) Régional. Se dit d une brebis de deux ans qui n a… …   Encyclopédie Universelle

  • vassiveau — ● vassiveau nom masculin (de vacive) Régional. Dans le Berry, mouton de moins de deux ans. vassiveau [vasivo] n. m. ÉTYM. Déb. XVIIe; de (bête) vassive, 1500; → Vacive. ❖ ♦ Régional. Agneau de moins de deux ans …   Encyclopédie Universelle

  • vassiveau — (entrée créée par le supplément) (va si vô) s. m. Nom, dans le département du Cher, des agneaux d un à deux ans, les Primes d honneur, p. 368, Paris, 1874. ÉTYMOLOGIE    Dérivé de vassive …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”