transverbérer
(entrée créée par le supplément)
(tran-svèr-bé-ré, la syllabe bé prend un accent grave devant un e muet) v. a.
Mot forgé du latin. Percer d'outre en outre.
   Le vieux père attribuait à une certaine faiblesse d'esprit ce qui était le résultat des ravages intimes de rêves impossibles en un coeur que l'amour avait transverbéré, E. RENAN Rev. des Deux-Mondes, 15 mars 1876, p. 254.
   Lat. transverberare, de trans, à travers, et verberare, frapper.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • transverbérer — ⇒TRANSVERBÉRER, verbe trans. [Dans la lang. mystique] Transpercer. Ces éternelles sacrifiées, les mères et les amoureuses, et les blêmes enfants un peu morts (...), toutes les victimes des égoïsmes supérieurs, transverbérées de ces flèches… …   Encyclopédie Universelle

  • transverbération — [tʀɑ̃svɛʀbeʀɑsjɔ̃] n. f. ÉTYM. 1901; « coup qui traverse de part en part », 1531; lat. transverberatio « action de transpercer », de transverberare. → Transverbérer. ❖ ♦ Didact. Blessure qu avait infligé un séraphin au cœur de Sainte Thérèse d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”