symbolique
(sin-bo-li-k') adj.
   Qui a le caractère de symbole.
   Ces représentations symboliques [figures monstrueuses dans les temples des Indiens] n'étaient autre chose que les emblèmes des vertus, VOLT. Louis XV, 29.
   On s'imagine savoir davantage, parce qu'on a augmenté le nombre des expressions symboliques et des phrases savantes, BUFF. Hist. nat. 1er disc..
   Sa philosophie [de Pythagore] était énigmatique et symbolique pour les uns, claire, expresse et dépouillée d'obscurités et d'énigmes pour les autres, DIDER. Opin. des anc. philos. (pythagorisme)..
   En vain je cherchais des yeux le temple de Vénus, la longue galerie et la statue symbolique qui représentait le peuple d'Athènes, CHATEAUB. Itin. 1re partie..
   Et la création, toujours, toujours nouvelle, Monte éternellement la symbolique échelle Que Jacob rêva devant lui [le Verbe], LAMART. Harm. IV, 13.
   Le saule pleureur ne pleure pas plus que les autres saules.... la violette n'est pas plus modeste que le pavot.... l'expression morale des végétaux est donc purement symbolique, LÉVÊQUE Science du beau, t. II, p. 344.
   Se dit d'une sorte d'écriture hiéroglyphique.
   Terme d'architecture. Colonne symbolique, colonne qui, par des attributs, désigne une nation, ou quelque action mémorable.
   Qui se rapporte aux formulaires de foi.
   Que les protestants n'avaient cessé de varier dans leurs actes qu'ils appellent symboliques, c'est-à-dire dans leurs propres confessions de foi, BOSSUET 1er avert. III.
   
   Livres symboliques ou authentiques, nom donné par les luthériens aux livres qui tiennent lieu de confession de foi, c'est-à-dire la Confession d'Augsbourg, les Articles de Smalcalde et la petite Confession de Luther, BOSSUET Réunion des protest. Réfl. Écrit Molanus, préambule.
   Géométrie symbolique, celle qui étudie les équations des lignes et des surfaces, dans leur plus grande généralité, sans se préoccuper de savoir si leurs représentations géométriques se trouvent être réelles ou imaginaires.
   S. f. La symbolique, ensemble des symboles propres à une religion, à un peuple, à une époque.
   Science qui expose ces symboles, qui cherche à en pénétrer le sens.
   Ouvrage qui traite de cette science. La Symbolique de Creuzer.
   Système qui considère les religions polythéistes comme une collection de signes ou de symboles, sous lesquels se trouvent enveloppées des vérités naturelles, physiques, morales ou historiques.
   On dit aussi : symbolique chrétienne.
   Lat. symbolicus, qui vient du grec, symbole.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SYMBOLIQUE — Le symbolique constitue une topique, la topique du symbole. Alors que le signe est arbitraire, inventé, unilatéral, sans vie, épuisé dans sa définition, clair et défini dans sa signification, le symbole est plus qu’un signe quelconque; c’est… …   Encyclopédie Universelle

  • symbolique — Symbolique. adj. de t. g. Qui est un symbole, qui sert de symbole. Figure symbolique. le chien est une figure symbolique, ou une image symbolique de la fidelité …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Symbolique — Jean Chevalier, l auteur du Dictionnaire des symboles (1969, 1982), distingue ces sens du mot symbolique : l ensemble des relations et des interprétations afférant à un symbole, la symbolique du feu, par exemple ; l ensemble des… …   Wikipédia en Français

  • SYMBOLIQUE — adj. des deux genres Qui se rapporte à un symbole, qui sert de symbole. L’hermine est une figure symbolique. Langage symbolique. écriture symbolique, Sorte d’écriture hiéroglyphique. SYMBOLIQUE s’emploie comme nom féminin pour désigner l’Ensemble …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SYMBOLIQUE — adj.des deux genres Qui sert de symbole. L hermine est une figure symbolique, une image symbolique. Langage symbolique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Symbolique du serpent — Vishnu chevauchant Garuda En Inde et dans toutes les régions avoisinantes, depuis l’aube de la civilisation indienne, le serpent joue un rôle clé, et fait l’objet d’une grande vénération et des cultes les plus divers ; et le bouddhisme comme …   Wikipédia en Français

  • SYMBOLIQUE (psychanalyse) — SYMBOLIQUE, psychanalyse Le mot «symbolique» est employé sous sa forme substantive par Freud dans L’Interprétation des rêves : il désigne les symboles ayant une signification constante tels qu’on peut les retrouver dans certaines productions de… …   Encyclopédie Universelle

  • Symbolique des couleurs dans l'Egypte antique — Symbolique des couleurs dans l Égypte antique Cet article fait partie de la série Art de l Égypte antique Périodes Art de Nagada Art de l époque thinite Art de l Ancien Empire Art du Moyen Empire …   Wikipédia en Français

  • Symbolique des couleurs dans l'égypte antique — Cet article fait partie de la série Art de l Égypte antique Périodes Art de Nagada Art de l époque thinite Art de l Ancien Empire Art du Moyen Empire …   Wikipédia en Français

  • Symbolique du bois au Moyen Age — Symbolique du bois au Moyen Âge Jusqu au XIIIe siècle le bois et ses dérivés furent les denrées principales de l économie et de l industrie européenne. Il fut aussi porteur d une symbolique très riche. Ces deux constatations s imbriquent l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”