acquis
acquis, ise
(a-kî, kî-z'), part. passé d'acquérir.
   Richesses bien acquises. Terre acquise à prix d'argent. Amitié acquise. Crédit subitement acquis. L'impunité leur fut acquise.
   Il est vrai, dit-on, cette somme lui est due, et ce droit lui est acquis ; mais je l'attends à cette petite formalité...., LA BRUY. 14.
   Et plus le bien qu'on quitte est noble, grand, exquis, Plus qui l'ose quitter, le juge mal acquis, CORN. Cinna, II, 1.
   Surtout ce privilége acquis aux grandes âmes, CORN. Sert. III, 4.
   Et de toute la gloire acquise à ses travaux, CORN. Nic. I, 1.
   Prince digne en effet d'un trône acquis sans crime, CORN. Héracl. I, 5.
   C'est un bien mal acquis que j'aime mieux vous rendre, CORN. Nic. I, 2.
   Mes exploits près du roi parleront pour moi-même ; Il me rendra l'estime acquise à mon devoir, VOLT. Zaïre, II, 3.
   Dévoué. Cet homme vous est acquis.
   Assurez-vous sur moi, je vous suis tout acquise, CORN. Sert. II, 1.
   Vous savez comme quoi je vous suis toute acquise, CORN. Rod. I, 5.
   Je vous suis trop acquis pour vous pouvoir sans peine Faire savoir, seigneur, le sujet qui m'amène, ROTROU Bél. V, 2.
   L'archevêque de Reims vous est fort acquis, SÉV. 168.
   Je vous assure que vous n'avez pas de serviteur plus acquis que moi, SÉV. 4.
   Vous n'avez point d'ami plus fidèle ni de serviteur plus acquis, BOSSUET Lett. abb. 9.
   Veulent-ils se les attacher ? ils leur sont déjà acquis autant qu'ils peuvent l'être, MONTESQ. L. pers. 124.
   Vous direz à Son Excellence que je lui suis acquis, LA FONT. Petit ch..
   J'ignore ses complots, mais on sait que dans Pise Du prince à ses désirs l'âme était toute acquise, DUCIS Rom. I, 1.
   Obtenu par l'étude, le travail, par opposition à naturel. Qualités acquises. Dans certains fruits la douceur du goût est acquise. Grâce de langage naturelle et non acquise.
————————
(a-kî) s. m.
Instruction acquise, connaissances acquises. Homme qui a beaucoup d'acquis.
   C'est une merveille surprenante qu'elle [une dame] ait plus d'acquis à dix-huit années que celles qui ont trois fois son âge, MARG. BUFFET, Observ. p. 285.
   Comme il lui trouvait peu de véritable vocation pour l'état dont il portait l'habit, et d'ailleurs beaucoup d'acquis dans la physique...., FONTEN. Chirac.
   L'éléphant a plus d'acquis que les autres animaux, parce qu'il est plus à portée d'acquérir, BUFFON Éléphant..
   Il le pourvoit d'un acquis de facile étalage, J. J. ROUSS. Ém. II.
   L'acquis de notre expérience est l'éducation des choses, J. J. ROUSS. ib. I.
   XVIe s.
   Biron s'acquitta suffisamment de sa charge [d'ambassadeur], comme n'estant point despourveu des dons de l'esprit, non plus que du courage.... Il avoit, avec le naturel, l'acquis, comme il parut un jour que, le roi demandant l'interpretation d'un emblesme grec, Biron la jeta par dessus l'espaule, comme honteux de l'avoir fait, D'AUB. Hist. V, 10.
   Il est certain qu'en chose pareille le naturel vaut mieux que l'acquis, CHARRON Sagesse, II, 3.
   Acquis, part. passé d'acquérir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acquis — Bendroji  informacija Rūšis: naujai skolinta citata Kalbos dalis: daiktavardis Kilmė: prancūzų, acquis. Pateikta: 2013 10 18. Atnaujinta: 2013 12 31. Reikšmė ir vartosena Apibrėžtis: Europos Sąjungos valstybių narių teisės aktų (bendrų teisių ir… …   Lietuvių kalbos naujažodžių duomenynas

  • Acquis — communautaire [aki kɔmynotɛr] (frz., wörtlich: ›gemeinschaftlich Erreichtes‹) wird in der Europäischen Union der gemeinschaftliche Besitzstand, so die offizielle deutsche Bezeichnung, innerhalb des EU Rechts genannt. Er umfasst alle Rechtsakte,… …   Deutsch Wikipedia

  • acquis — Acquis, [acqu]ise. part. Il a les significations de son verbe. Du bien mal acquis. qualitez naturelles, qualitez acquises. On dit, d Une chose dont la possession est asseurée à quelqu un, qu Elle luy est toute acquise, que cela luy est acquis.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • acquis — Acquis, Partus, Quaesitus, Acquisitus. Ce qu il avoit acquis à son grand honneur, Per summum decus parta, B. ex Liuio. Qui n a acquis aucun los, honneur, ne bruit par quelques beaux faits, Inglorius …   Thresor de la langue françoyse

  • acquis — acquís (drepturile şi obligaţiile statelor Uniunii Europene, actele normative respective) (fr.) [pron. akí] (ac quis) s.n., art. acquís ul Trimis de gall, 03.06.2005. Sursa: DOOM 2 …   Dicționar Român

  • Acquis — (fr., spr. Akki), Geschicklichkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • acquis — 1. acquis [ aki ] n. m. • 1595; p. p. subst. de acquérir 1 ♦ Vieilli ou littér. Savoir acquis, expérience acquise constituant une espèce de capital. Avoir de l acquis. 2 ♦ N. m. pl. (v. 1960) LES ACQUIS : les avantages sociaux qui ont été acquis …   Encyclopédie Universelle

  • Acquis — Sur les autres projets Wikimedia : « Acquis », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Que ce soit en biologie, en sciences humaines et sociales ou dans le vocabulaire juridique, ce qui est acquis correspond à ce qui est… …   Wikipédia en Français

  • acquis — noun /aˈki/ The total body of EU law …   Wiktionary

  • Acquis — pré conquis sur des marais ou des broussailles Alpes …   Glossaire des noms topographiques en France

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”