secouement
secouement ou secoûment
(se-kou-man) s. m.
   Action de secouer.
   Ce n'était plus le temps où le langage, les grands airs et les secouements de perruque [de Villeroy] passaient pour des raisons, SAINT-SIMON 162, 135.
   Fig. Action de rejeter loin de soi. Le secouement de l'autorité et le mépris des décisions engagent dans mille erreurs, Sermons de ***, dans DESFONTAINES.
   XVIe s.
   Cela se fait des exhalations de la terre par le secouement ou esbranlement d'icelle, PARÉ XXIV, 3.
   Secouer.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • secouement — [ s(ə)kumɑ̃ ] n. m. • 1538; de secouer ♦ Littér. Fait de secouer. Un secouement de tête. « le perpétuel secouement nerveux de ses cheveux noirs » (Goncourt). ● secouement nom masculin Fait de secouer quelque chose. secouement [s(ə)kumɑ̃] n. m.… …   Encyclopédie Universelle

  • secouement — Secouement, Concussus, huius concussus, Quassus, huius quassus …   Thresor de la langue françoyse

  • SECOUEMENT — n. m. Action de secouer. Il répondit par un secouement de tête …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SECOUEMENT — s. m. Voyez SECOÛMENT …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • secouement — nm., action de secouer ou de se secouer : kreulâ nf., branlâ <branlée> (Albanais 001). A1) averse, chute abondante, (de fruits, de grêle) : kreulâ nf. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • secoûment — secouement ou secoûment (se kou man) s. m. 1°   Action de secouer. •   Ce n était plus le temps où le langage, les grands airs et les secouements de perruque [de Villeroy] passaient pour des raisons, SAINT SIMON 162, 135. 2°   Fig. Action de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • secouer — [ s(ə)kwe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1532; réfect. de secourre (XVe), d apr. les formes secouons, secouez; de l a. fr. sequeurre, lat. succutere 1 ♦ Remuer avec force, dans un sens puis dans l autre (et généralement à plusieurs reprises). ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • inébranlable — [ inebrɑ̃labl ] adj. • 1606; de 1. in et ébranler 1 ♦ Qu on ne peut ébranler, dont on ne peut compromettre la solidité, l équilibre. ⇒ 1. fixe, immobile, robuste, solide. Masse, colonne inébranlable. Que l ennemi ne peut faire reculer, mettre en… …   Encyclopédie Universelle

  • (66391) 1999 KW4 — Caractéristiques orbitales Époque 10 avril 2007 (JJ 2454200.5) …   Wikipédia en Français

  • (66391) 1999 kw4 — [[Image: |200px|]] Caractéristiques orbitales Époque 10 avril 2007 (JJ 2454200.5) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”