battement


battement
(ba-te-man) s. m.
   Action de battre. Battement des rames. Battement de mains, applaudissement.
   Je vois d'ici Mlle Clairon enchanter tous les coeurs ; et, si les sifflets sont pour moi, les battements de mains sont pour elle, VOLT. Lett. d'Argental, 30 janv. 1761.
   En découpant les airs par un battement d'ailes, CORN. Tois. d'or, II, 3.
   Terme de danse. Mouvement d'une jambe élevée en l'air et ramenée vers l'autre comme pour la battre. Faire des battements.
   Terme d'escrime. Battement d'épée, action de frapper avec son épée celle de l'adversaire, en attaquant de pied ferme.
   Terme de marine. Secousse ou tremblement qu'éprouve une voile.
   Terme d'artillerie. Choc que le projectile lancé par la poudre produit dans l'âme de la pièce.
   Les battements du coeur, les contractions et dilatations alternatives du coeur.
   Ce jus délicieux.... vint à peine à paraître, Que de ma bouche il passa dans mon coeur ; Il y remit battement et chaleur, CHAUL. la Tocane..
   Son sein est travaillé d'un cruel battement, ROTR. Hercule mourant, IV, 2.
   Battements du pouls, des artères, battements qu'on perçoit aux artères, et qui sont produits par les battements du coeur.
   Battement de coeur, accélération subite des battements du coeur par une maladie ou une émotion quelconque. Il est sujet aux battements de coeur. La vue du péril de son enfant lui causa des battements de coeur.
   Terme de médecine. Battements, pulsations qui se font sentir dans les parties enflammées sur le point d'abcéder.
   Terme d'acoustique. Renflement qui se produit à intervalles égaux et plus ou moins rapprochés, quand on fait entendre simultanément deux sons qui ne sont pas exactement consonnants.
   Terme de métrique. La mesure suivant laquelle on bat un vers. Le vers ïambique a six pieds, mais se mesure par trois battements.
   Terme de musique. Agrément de chant qui était une espèce de trille ou de cadence.
10°   Tringle plate recouvrant la jonction des deux battants d'une porte ou d'une croisée.
   Partie d'une lame de couteau qui porte sur le ressort.
11°   Partie de pavé au droit de l'embrasement d'une porte cochère.
   XVIe s.
   Ce quatorziesme et quinziesme jour employez en perpetuelle batterie, les pieces d'estaches petites et d'ouvrage frais furent mises en poudre et abandonnées, et puis le seiziesme emploiez au battement des courtines, qui valloient encore moins, D'AUB. Hist. II, 203.
   Avec grands cris et batemens de mains, AMYOT Timol. 27.
   Battre ; provenç. batemens ; anc. espagn. batimiento ; ital. battimento.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • battement — [ batmɑ̃ ] n. m. • XIIe; de battre I ♦ 1 ♦ Choc ou mouvement de ce qui bat (II, 5o à 7o); bruit qui en résulte. ⇒ coup, heurt; frappement. Le battement du fer sur l enclume. ⇒ martèlement. Le battement alternatif des rames. Le battement d une… …   Encyclopédie Universelle

  • Battement De Cœur — (film) Battement de cœur Réalisation Henri Decoin Acteurs principaux Danielle Darrieux Claude Dauphin André Luguet Scénario Max Kolpé Jean Villeme Dialogues Michel Duran Musique Paul Misraki …   Wikipédia en Français

  • battement — BATTEMENT. sub. mas. Il n est guère d usage que dans les phrases suivantes: Battement de mains, se dit De l action de battre des mains en signe d applaudissement; Battement de coeur, et Battement d artères, se disent De la palpitation du coeur,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • battement — BATTEMÉNT s.n. (Coregr.; scrimă) Nume dat unor mişcări ale piciorului liber înainte, înapoi sau lateral, cu sau fără deplasare de pe sol. [pron. bat mán. / < fr. battement]. Trimis de LauraGellner, 18.11.2004. Sursa: DN  BATTEMENT BAT MÁN/ s …   Dicționar Român

  • battement — Battement. sub. m. v. L action de battre. Battement de mains. Il signifie aussi, Mouvement. Le battement de l artere, du coeur. On appelle encore, Battement de coeur, Une violente palpitation. du coeur, qui est une maladie …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Battement — (fr., spr. Batt mang), 1) das Schlagen; 2) das Anschlagen einer Kugel im Innern des Geschützrohres an den Wänden der Seele, wodurch nicht nur der Schuß unsicher gemacht, sondern auch die Seele beschädigt wird; vgl. Kugellager; 3) (Musik),… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Battement — (franz., spr. batt māng), das Anschlagen (Battieren) der Kugel an die Seelenwandung glatter Geschütze beim Schießen; in der Fechtkunst soviel wie Battuta (s. d.). – In der Musik ist B. eine jetzt veraltete Verzierung, bestehend aus dem… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Battement — (frz. Battmang), Battiren, in der Fechtkunst ein kurzer aber kräftiger Schlag an die Klinge des Gegners, um sich eine Blöße zu einem gleich darauf zu machenden Ausfall zu eröffnen. Auch das Anschlagen der Kugel im Innern des Rohres. Beim Tanze… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Battement —   [bat mã; französisch »Schlagen«, »Klopfen«] das, s/ s,    1) Ballett: Bezeichnung für Bewegungen, bei denen das Spielbein aus einer geschlossenen Position weg und wieder zurückgezogen wird; Gegensatz: Batterie.    2) Musik: im 17./18.… …   Universal-Lexikon

  • battement — (izg. batmȃn) m DEFINICIJA glazb. 1. pov. francuski glazbeni ukras u 17. i 18. st. 2. glazbeni ukras u kojemu se naizmjence izvode dvije susjedne note ETIMOLOGIJA fr …   Hrvatski jezični portal

  • battement — [bat′mənt; ] Fr [ bȧt män′] n. Ballet a movement in which one leg is extended and then beaten against the other leg, the other foot, or the floor …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.