battant


battant
battant, ante 1.
(ba-tan, tan-t') adj.
   Qui bat, qui aime à battre.
   Je ne suis point battant de peur d'être battu, MOL. Sgan. 17.
   Mener battant, poursuivre sans relâche l'ennemi qu'on a vaincu. Les Français repoussèrent les ennemis et les menèrent battant jusque dans la place.
   Cette mousqueterie nous mena battant jusqu'à notre grand' garde, HAMILT. Gramm. 8.
   Fig. Mener battant, presser son adversaire, avoir un continuel avantage. Dans la discussion il eut le dessous et fut mené battant par celui qui argumentait contre lui. Nous n'avons pas gagné un coup ; il nous a toujours menés battant. La locution mener battant est abrégée et pour mener en battant.
   S. m. Celui qui bat. Les battants et les battus.
   Métier battant, métier en activité.
   Pluie battante, forte pluie.
   Familièrement. Habit tout battant neuf, habit qu'on met pour la première fois.
   Elle fut mariée avec un M. de Vaubecourt tout battant neuf, SÉV. 462.
   Porte battante, porte qui se referme d'elle-même.
   Porte battante, porte qui s'ouvre et se ferme au gré du vent.
   Tambour battant, au son du tambour. Sortir tambour battant, sortir avec les honneurs de la guerre.
   Fig. Mener quelqu'un tambour battant, le presser vivement, le traiter sans ménagement. Faire une chose tambour battant, la faire vite, la faire publiquement.
   Vaisseau de guerre battant, bien battant, vaisseau bien disposé pour le service de l'artillerie.
   XIIe s.
   Dunc vint uns messages batanz à Saül, Rois, 92.
   XIIIe s.
   Le samedi matin, avant que li assaus commençast, vint uns messages batant en Constantinoble, VILLEH. CLXX..
   XVe s.
   [Le duc] envoya battant ferant devers elle, G. CHAST. Chron. des D. de Bourg. II, ch. 14.
   XVIe s.
   Il les repoussa si vigoureusement qu'il les mena battant jusqu'à Valognes, Mém. s. du G. ch. 10.
   Battre. Battant ferant est une locution pléonastique, puisque ferir veut dire battre.
————————
battant 2.
(ba-tan) s. m.
   Pièce de fer qui, suspendue à l'intérieur d'une cloche, la frappe et la fait sonner.
   L'esprit de minuit passe, et répandant l'effroi, Douze fois se balance au battant du beffroi, V. HUGO Ball. 14.
   Chaque coup du battant sonore Me semble jeter des sanglots, LAMART. III, 348.
   Chaque partie d'une porte et quelquefois d'une fenêtre qui s'ouvre en deux. Ouvrir une porte à deux battants.
   Volet d'un comptoir qui se lève et s'abaisse.
   Terme de marine. La longueur du pavillon par opposition au guindant qui en est la largeur. Le battant du pavillon.
   En serrurerie, un des noms donnés à la clenchette ou clenche d'un loquet, lequel est la pièce principale qui, reçue par le mentonnet, tient la porte fermée.
   Partie du métier du rubanier et du gazier qui frappe la trame.
   Pièce de bois qui sert à faire tomber le grain sur la meule d'un moulin.
   Piége pour les petits oiseaux.
   Battre.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
2. BATTANT, s. m. Ajoutez :
   Planche de chêne constituant un des types adoptés dans le commerce de bois de Paris et dans la région qui alimente les chantiers de la capitale.
   Le grand battanta 0m, 333 de largeur et 0m, 11 d'épaisseur ; le petit battant a 0,25 de largeur et 0,8 d'épaisseur, NANQUETTE Exploit. débit et estim. des bois, Nancy, 1868, p. 74.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Battant — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Battant est le nom d un des plus vieux quartiers de Besançon, situé sur la rive droite du Doubs, au nord du méandre où la ville s est d abord… …   Wikipédia en Français

  • battant — BATTANT. s. m. Espèce de marteau en forme de massue, qui frappe de côté et d autre dans l intérieur d une cloche. On disoit autrefois Batail.Battant, se dit aussi De chaque partie d une porte qui s ouvre en deux. Une porte à deux battans. Ouvrir… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • battant-l'œil — ⇒BATTANT L ŒIL, subst. masc. Vx et fam. Ancienne coiffure féminine dont le bord retombe sur les yeux : • La facile épouse [Mme Greuze], dont les nombreuses fragilités sont racontées tout au long dans un mémoire du mari, est représentée… …   Encyclopédie Universelle

  • battant — Battant. s. m. Espece de marteau qui pend dans le milieu d une cloche, & qui sert à la faire sonner. Cette cloche n a point de battant. On l appelle aussi Batail. On appelle aussi, Une porte à deux battants, Une porte brisée à deux volets qui se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • battant — 1. battant [ batɑ̃ ] n. m. • XIIIe; de battre 1 ♦ Pièce métallique en massue suspendue à l intérieur d une cloche contre les parois de laquelle elle vient frapper. 2 ♦ Partie d une porte, d une fenêtre, d un meuble, mobile sur ses gonds. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • BATTANT — ANTE. adj. Qui bat. Il ne s emploie guère que dans les locutions suivantes :  Métier battant, Métier à ourdir qui est actuellement en activité.  Porte battante, Porte qui se referme d elle même ; Châssis qu on met devant les portes des chambres,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • battant — nm. (de porte, de fenêtre, de volet, de meuble) ; vantail : BATAN nm. (Albanais.001b, Saxel.002) / ê (001a) / in (Villards Thônes.028). E. : Balancier, Scie. A1) vantail, volet (partie d un tout) : vintyô nm. (Annecy, Thônes), vêtyô… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BATTANT — s. m. Espèce de marteau en forme de massue, qui frappe de côté et d autre dans l intérieur d une cloche, quand on la met en branle. BATTANT, se dit aussi de Chaque partie d une porte qui s ouvre en deux. Une porte à deux battants. Ouvrir les deux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BATTANT — n. m. Espèce de marteau en forme de massue qui frappe de côté et d’autre dans l’intérieur d’une cloche quand on la met en branle. Il se dit aussi de Chaque partie d’une porte qui s’ouvre en deux. Une porte à deux battants. Ouvrir les deux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • battant — loc. Langue bien pendue : Mon avocat, quel battant il a ! / Cœur ; palpitant. [m1]□ n. et adj. Dynamique, ambitieux : Ce petit jeunot, c est un battant …   Dictionnaire du Français argotique et populaire


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.