batardeau


batardeau
(ba-tar-dô) s. m.
Terre-plein, revêtu de briques ou de pierres, pour contenir les eaux d'une rivière ou d'un étang.
   Cloison d'ais et de terre glaise qu'on fait dans l'eau pour y bâtir, quand l'eau est épuisée.
   Terme de fortification. Massif de maçonnerie pour retenir l'eau d'un fossé.
   Terme de marine. Espèce de rempart en planches afin de préserver de l'eau un bâtiment couché pour le radoub.
   XIVe s.
   Pour la reparation du bastard, qui est rompu es fossez de la ville de Beaune, DU CANGE bastardus..
   XVIe s.
   Aiant fait bien asseoir un bastardeau dans le cours de la riviere tout le travail des assiegeans fut tout noié, D'AUB. Hist. I, 299.
   Ménage tire ce mot de bâton. Mais, vu l'exemple de bastard pour batardeau, et l'emploi très fréquent de bâtard en des sens divers (voy. DU CANGE, au mot bastardus, où l'on trouve : charrette bastarde ; coustel bastard ; un petit coustel bastardeau ; il tira le basta deau de sa dague ; mou in bastart), on peut croire qu'un batardeau a été dit pour digue bâtarde. Cependant Grandgagnage cite dans le patois wallon, bate avec le sens de fascinage au bord d'un cours d'eau pour en empêcher les empiétements ; il est à remarquer que l'Académie écrit batardeau, sans accent circonflexe remplaçant l's, ce qui s'accommoderait avec bate, mais ce qui est contraire à l'orthographe des anciens textes. On pourrait aussi penser, si on abandonnait le sens dérivé de bâtard, au radical bast, qui signifie soutenir, affermir, et qui se trouve dans bâtir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Batardeau — (links) am Mühlengraben/Altstadt Spandau …   Deutsch Wikipedia

  • batardeau — [ batardo ] n. m. • 1409; p. ê. de l a. fr. bastart « digue », ou de bast, de basis « base, support » → bât ♦ Digue, barrage provisoire que l on établit sur un cours d eau pour assécher en aval le terrain où l on a des travaux à faire. ♢ Mar.… …   Encyclopédie Universelle

  • batardeau — BATARDEAU. subs. masc. Espèce de digue faite de pieux, d ais et de terre, pour détourner l eau d une rivière. Faire un batardeau …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Batardeau — Ba tar*deau , n. [F.] 1. A cofferdam. Brande & C. [1913 Webster] 2. (Mil.) A wall built across the ditch of a fortification, with a sluice gate to regulate the height of water in the ditch on both sides of the wall. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Batardeau — (fr., spr. Batardoh, Kriegsw.), 1) so v.w. Bär; 2) Erhöhung von Bretern über den Bord des Schiffes, um das Wasser abzuhalten, wenn das Schiff auf die Seite gelegt wird …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Batardeau — (spr. dō), s. Bär (Damm), S. 361 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Batardeau — Batardeau, (frz., spr. doh), s. Bär …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Batardeau — (frz. Batardo), im Kriegswesen dasselbe wie Bär, s. d …   Herders Conversations-Lexikon

  • Batardeau — Sur les autres projets Wikimedia : « Batardeau », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un batardeau, également appelé buspin, stopgate, ou stoplog , est un barrage, une digue destinée à la retenue d eau provisoire en un… …   Wikipédia en Français

  • BATARDEAU — s. m. Espèce de digue faite de pieux, d ais et de terre, pour détourner un cours d eau. Faire un batardeau …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.