repaisseur
(re-pê-seur) s. m.
Celui qui repaît.
   XVIe s.
   Le bon vieillard, vrai confort des craintifs, à droit nommé repaisseur des chetifs, MAROT II, 15.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”