renverse
(A LA) (ran-vèr-s'), loc. adv.
   Sur le dos. Être couché à la renverse.
   Si à vingt ans on nous donnait le degré de supériorité dans notre famille, et qu'on nous fît voir dans un miroir le visage que nous avons ou que nous aurons à soixante ans, en le comparant à celui de vingt, nous tomberions à la renverse, et nous aurions peur de cette figure, SÉV. 27 janv. 1687.
   J'avais onze ans quand je lus tout seul, pour la première fois, l'Amphitryon de Molière ; je ris au point de tomber à la renverse, VOLT. Dict. phil. Rire..
   S. f. Terme de manége. L'une des motions diagonales du manége.
   XVe s.
   Vous eussiez eu l'assaut bien viste, Se j'eusse sçu vostre prouesse, Vous eussiez tost eu la renverse, VILLON Arch. de Bagnolet..
   Si laissa courre son cheval à l'encontre de Mordrec ; et, ainsi qu'il le vouloit frapper, un chevalier de Northumberland le print à la renverse, et le frappa au costé senestre d'un glaive moult fort et tranchant, Lancelot du lac, t. III, f° 157, dans LACURNE.
   XVIe s.
   Je ne puis parler de cette renverse de fortune sans soupirs et sans larmes, Sat. Mén. p. 37.
   On les attacha par le mitant du corps sur l'eschaffaut, à la renverse, CARL. III, 11.
   Si que voylà le cheval abbattu et couché tout estourdy ; moy, dix ou douze pas au delà, estendu à la renverse, le visage tout meurtry...., MONT. II, 52.
   Voy. renverser.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
RENVERSE. Ajoutez :
   Renverse, vent qui prend subitement une direction contraire.
   Déjà j'avais montré mon nez à l'entrée du détroit de Gibraltar, lorsqu'une renverse de l'ouest vint nous frapper au visage, le vice-amiral PAGE Rev. des Deux-Mondes, 15 août 1872, p. 809.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renverse — [ rɑ̃vɛrs ] n. f. • XVe; de renverser 1 ♦ Mar. Changement de direction cap pour cap (du courant ou du vent). 2 ♦ Loc. adv. (1433) Cour. À LA RENVERSE : sur le dos (après une chute, etc.) (cf. Les quatre fers en l air). « Tout à coup, il s échappa …   Encyclopédie Universelle

  • renversé — renverse [ rɑ̃vɛrs ] n. f. • XVe; de renverser 1 ♦ Mar. Changement de direction cap pour cap (du courant ou du vent). 2 ♦ Loc. adv. (1433) Cour. À LA RENVERSE : sur le dos (après une chute, etc.) (cf. Les quatre fers en l air). « Tout à coup, il… …   Encyclopédie Universelle

  • renversé — renversé, ée (ran vèr sé, sée) part. passé de renverser. 1°   Qui est à la renverse. •   Je me figure encor sa nourrice éperdue, Qui devant les bourreaux s était jetée en vain, Et, faible, le tenait renversé sur son sein, RAC. Athal. I, 2. •   Me …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Renverse — Ren*verse (r?n vErs ), v. t. [F. renverser; L. pref. re re + in in, into + versare, v. intens. fr. vertere to turn.] To reverse. [Obs.] [1913 Webster] Whose shield he bears renverst. Spenser. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Renverse — Ren*verse (r?n*v?rs ), or Renvers e Ren ver s[ e] (r?n v?r s? ), a. [F. renvers[ e], p. p. ] (Her.) Reversed; set with the head downward; turned contrary to the natural position. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • renversé — Renversé, [renvers]ée. part. Il a les sign. de son verbe. On dit, que La marmite est renversée dans une maison, pour dire, que L ordinaire ne va plus …   Dictionnaire de l'Académie française

  • RENVERSE — (À LA). loc. adv. Sur le dos, le visage en haut. Tomber à la renverse. Être couché à la renverse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • renverse — (À LA) ladv., renversé, sur le dos : à la ranvêrsa (Albanais), à la rêvêrsa (Bellecombe Bauges), à la rinvêrsa (Arvillard.228, Villards Thônes), d à revêr (Megève), à rvèshon <sens dessus dessous> (Morzine). E. : Contraire. A1) tomber à la… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • renversé — /rahn ver say /; Fr. /rddahonn verdd say /, adj. Ballet. performed with the body bent from the waist: a pirouette renversé. [1645 55; < F: lit., turned back] * * * …   Universalium

  • renverse — Coup donné à la renverse, Contrarius ictus …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”