renversant
renversant, ante
(ran-vèr-san, san-t') adj.
Dans le langage familier. Qui cause stupéfaction, découragement. Cela est renversant.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • renversant — renversant, ante [ rɑ̃vɛrsɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1830; de renverser ♦ Qui renverse (3o), déconcerte au plus haut point, frappe de stupeur. ⇒ ahurissant, étonnant, stupéfiant. Une nouvelle renversante. « Andrée, tu es renversante, s écria t elle »… …   Encyclopédie Universelle

  • RENVERSANT, ANTE — adj. Qui déconcerte fortement. C’est une nouvelle renversante. Il est très familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • renversante — ● renversant, renversante adjectif Familier. Qui étonne au plus haut point : Une nouvelle renversante. ● renversant, renversante (synonymes) adjectif Familier. Qui étonne au plus haut point Synonymes : ahurissant étonnant …   Encyclopédie Universelle

  • renverser — [ rɑ̃vɛrse ] v. tr. <conjug. : 1> • 1280; de re et a. fr. enverser, de envers 1 ♦ Mettre de façon que la partie supérieure devienne inférieure. Renverser un seau pour grimper dessus. Renverser son bateau. ⇒ chavirer, dessaler. 2 ♦ Disposer… …   Encyclopédie Universelle

  • bousculer — [ buskyle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1798; du moy. fr. bousser « heurter » et de culer 1 ♦ Mettre en désordre en poussant, en renversant. On a bousculé tous mes livres. ⇒ bouleverser, déranger (cf. Mettre sens dessus dessous). ♢ Fig. Modifier …   Encyclopédie Universelle

  • renverser — (ran vèr sé) v. a. 1°   Mettre à l envers, mettre en bas ce qui était en haut. Les milieux de l oeil que le rayon traverse renversent sur la rétine l image de l objet.    Fig. Renverser le verre, défendre de boire. •   Mon Esculape a renversé mon …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Oasiria — 31° 34′ 51″ N 8° 00′ 55″ W / 31.580930, 8.015181 …   Wikipédia en Français

  • ébouriffant — ébouriffant, ante [ eburifɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1838; de ébouriffer ♦ Fam. Qui surprend, paraît extraordinaire au point de choquer. ⇒ invraisemblable, renversant, stupéfiant. « Un jargon ébouriffant [...] farci de mots étrangers, employés hors de… …   Encyclopédie Universelle

  • étonnant — étonnant, ante [ etɔnɑ̃, ɑ̃t ] adj. • XVIe; de étonner 1 ♦ Vx Qui produit une commotion violente, qui ébranle (physiquement ou moralement). « Oui, d un coup étonnant ce discours m assassine » (Molière). 2 ♦ (déb. XVIIe; langue class.) Qui confond …   Encyclopédie Universelle

  • formidable — [ fɔrmidabl ] adj. • v. 1537; h. 1392; lat. formidabilis, de formidare « craindre, redouter » 1 ♦ Vieilli Qui inspire ou est de nature à inspirer une grande crainte. ⇒ effrayant, épouvantable, redoutable, terrible. « Son aspect était formidable… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”