refluer
(re-flu-é) v. n.
En parlant des fluides, retourner vers le lieu d'où ils ont coulé. Quand la mer monte, elle fait refluer les rivières.
   Sa voix trembla en donnant cet ordre, son sang reflua vers son coeur, VOLT. Zadig, 13.
   Fig.
   Avant que la science restée à Constantinople refluât en Italie, VOLT. Moeurs, 82.
   Je me présentai un dimanche à sa toilette, dans ce salon où refluait la foule des courtisans qui venaient d'assister au lever du roi, MARMONTEL Mém. IV.
   L'Attique et les pays qui l'entourent, étaient alors surchargés d'habitants ; la conquête des Héraclides avait fait refluer dans cette partie de la Grèce la nation entière des Ioniens, qui occupaient auparavant douze villes dans le Péloponnèse, BARTHÉL. Anach. Introd. part. I.
   Les vertus ne sont des vertus qu'autant qu'elles refluent vers leur source [qui est Dieu], CHATEAUBR. Génie, I, II, 2.
   Terme de marine. La mer reflue, elle descend.
   Terme de médecine. La bile a reflué dans le sang, la bile s'est mêlée avec le sang.
   Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
   Lat. refluere...., de re, et fluere, couler.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • refluer — [ r(ə)flye ] v. intr. <conjug. : 1> • 1450; refluir 1380; lat. refluere « couler en arrière » ♦ Se mettre à couler en sens contraire. L eau reflue à marée descendante. ⇒ se retirer; reflux. « Il lui sembla que de tous les points de son… …   Encyclopédie Universelle

  • refluer — Refluer. v. n. Il se dit du mouvement des eaux qui retournent vers le lieu d où elles ont coulé. On a fait une digue au travers de la riviere qui fait refluer l eau. quand la mer monte elle fait refluer les rivieres. le sang refluë vers le coeur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • REFLUER — v. n. Il se dit Du mouvement des fluides qui retournent vers le lieu d où ils ont coulé, ou qui, pressés dans un endroit, se portent dans un autre. Quand la mer monte, elle fait refluer les rivières. Les eaux de la rivière, arrêtées par des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • REFLUER — v. intr. Il se dit du Mouvement des liquides qui retournent vers le lieu d’où ils ont coulé, ou qui, pressés dans un endroit, se portent dans un autre. Quand la mer monte, elle fait refluer les rivières. Les eaux de la rivière, arrêtées par les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • refluer — vi. => Déborder …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • dichalañ — refluer …   Dictionnaire Breton-Français

  • refouler — [ r(ə)fule ] v. tr. <conjug. : 1> • XII e; de re et fouler ♦ Fouler, pousser en arrière. 1 ♦ Techn. Comprimer avec un outil percutant. Refouler un métal, le repousser pour resserrer un assemblage. 2 ♦ Pousser en arrière, faire reculer.… …   Encyclopédie Universelle

  • retirer — [ r(ə)tire ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de re et tirer I ♦ Amener hors d un lieu. 1 ♦ RETIRER QQCH. À QQN : enlever qqch. à qqn, priver qqn de qqch. ⇒ dépouiller , ôter. Retirer une autorisation, un permis à qqn. Je vous retire la parole …   Encyclopédie Universelle

  • affluer — [ aflye ] v. intr. <conjug. : 1> • 1375; autre sens 1180; lat. affluere, de fluere « couler » 1 ♦ Couler en abondance vers (liquide organique). Le sang afflue au cerveau. Par ext. Les affaires reprennent, l argent afflue. 2 ♦ Se porter en… …   Encyclopédie Universelle

  • baisser — [ bese ] v. <conjug. : 1> • baissier 1080; lat. pop. °bassiare, de bassus → 1. bas I ♦ V. tr. 1 ♦ Mettre plus bas. ⇒ abaisser, descendre. Baisser un store. Baisser le col de sa chemise. ⇒ rabattre. Baisser son pantalon. Baisser la vitre d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”