baron


baron
(ba-ron) s. m.
   Originairement, tout grand seigneur du royaume. Les hauts barons, les principaux d'entre les seigneurs.
   Fig. Les hauts barons de la finance, de l'industrie, les financiers, les industriels les plus riches et les plus puissants.
   Tout gentilhomme possédant une terre avec titre de baronnie.
   Aujourd'hui simple titre de noblesse conféré par le souverain.
   Anciennement, mari.
   Il fallait qu'une femme fût autorisée par son baron, c'est-à-dire son mari, MONTESQ. Esp. XXVIII, 259.
   XIe s.
   Seigneur baron, à Charlemagne irez, Ch. de Rol. v.
   Il nen i a chevalier ne barun...., ib. CLXXIV.
   Deus ! quel baron, s'eüst [s'il avait] chrestienté !, ib. CXXIV.
   XIIe s.
   Uns bers fu ja en l'antif pople Deu, e out num Helcana, Rois, p. 1.
   De Roland le baron [brave], En Roncivaus, quant nos le trouveron...., Ronc. p. 29.
   [Il] N'i a baron qui tant soit redoutanz [redoutable], ib. p. 34.
   Seignor baron, de vous ait Dex mercis, ib. p. 86.
   Nostre sires est ja vengés Des haus barons qui or lui ont failli, QUESNES Romancero, p. 98.
   Se [je] ne l'oi à baron [mari], de deuil serai estainte, AUDEFR. LE BAST. ib. p. 17.
   Cil dedans se defendent com nobile baron, Sax. VIII.
   À la riche abaïe du baron Saint Maart [Médard], Sax. VIII.
   XIIIe s.
   Li rois tous ses barons y eut fait assembler, Berte, III.
   Maint haut baron l'adestrent mout debonnairement, ib. IX.
   À Dieu [elle] s'est commandée et au baron saint Pierre, ib. XL.
   Et puis que elle aura douze ans passés, le seignor la peut semondre de prendre baron [mari], Ass. de Jér. I, 264.
   Feme sans le congé de son baron ne se pot metre en tel cas en cort por apeler, BEAUMANOIR LXIII, 1.
   Uns chevaliers espousa une dame la quele avoit enfans d'autre baron, BEAUMANOIR XII, 10.
   [Elle] Cest an pleure et cest an prie, Et cest an [elle] panra [prendra] baron, RUTEB. 187.
   XVe s.
   Cette nuit avoient fait le guet deux grands barons de France, le sire de Montmorency et le sire de Saint Sauf-lieu...., FROISS. I, I, 139.
   Wallon, baron, mari ; anc. Français, ber ou bers, au nominatif, et baron, au régime ; provenç. bar, au nominatif, et baron, au régime ; espagn. varon ; ital. barone. Le sens de ce mot dans les langues romanes est homme fort, mari, guerrier vaillant, noble, seigneur. Baro se trouve dans la latinité, avec le sens : 1° de homme stupide ; 2° de goujat d'armée (et on lui attribue une origine gauloise) ; Isidore lui attribue le sens de mercenaire, dur au travail. Il y a dans le celtique : ancien kymri, bar, héros. On objecte que les noms latins ou allemands seuls donnent un sujet différent du régime : ber, baron ; mais connaît-on assez bien l'ancien celtique pour affirmer qu'il ne permettait pas une semblable flexion ; et n'a-t-on pas, dans le bas-latin, barus : barum vel feminam, de la Loi des Allemands ? Le celtique a aussi fear, homme ; et le fait est qu'on trouve varones dans des textes qui viennent des environs des Pyrénées, et farones dans un très vieil auteur (voy. DU CANGE). Diez est disposé à rapprocher baro de l'anc. haut allem. beran, goth. bairan, porter ; d'où le sens d'homme robuste, et toute la suite des significations. Burguy le tire aussi de bairan, porter, mais par une autre dérivation : anglo-sax. bearn ; frison, bern, un enfant, un être humain ; angl. sax. beorn, un homme, un grand. Ces étymologies allemandes, sans être complétement sûres, sont probables ; mais il est probable aussi que le celtique bar et peut-être fear ont concouru à confirmer et à préciser le sens du mot germanique dans les langues romanes et ont laissé des traces dans barus et dans faro. Dans l'ancien français, li ber, au nominatif singulier, de báro, avec l'accent sur l'a ; le baron, au régime singulier, de barónem, avec l'accent sur l'o ; li baron, au nominatif pluriel ; les barons, <

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baron — baron …   Dictionnaire des rimes

  • Barón — Baron Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Baron — is a specific title of nobility. The word baron comes from Old French baron , itself from Old High German and latin (liber) baro meaning (free) man, (free) warrior ; it merged with cognate Old English beorn meaning nobleman. Fact|date=October… …   Wikipedia

  • baron — BARÓN, baroni, s.m. (În prima fază a orânduirii feudale din apusul şi centrul Europei) Mare senior; (mai târziu) titlu de nobleţe intermediar între titlul de cavaler şi acela de viconte; persoană care are acest titlu. – Din fr. baron. Trimis de… …   Dicționar Român

  • Barón — Saltar a navegación, búsqueda Corona de Barón Barón o Baronesa es uno de los títulos nobiliarios europeos, con que los monarcas muestran su gratitud a ciertas personas. Su posición puede variar en función de cada país. En tiempo de los… …   Wikipedia Español

  • baron — Baron, m. acut. Soit qu il vienne du Grec {{t=g}}baros,{{/t}} qui signifie aussi authorité, grandeur et puissance, soit que les Romains en ayent usé comme de leur creu, ou pour un homme grave et de grande authorité, comme Antoine de Nebrisse l… …   Thresor de la langue françoyse

  • Baron — Saltar a navegación, búsqueda Baron puede referirse a Baron, comuna francesa situada en Gard. Baron, comuna francesa situada en Gironda. Baron, comuna francesa situada en Oise. Baron, comuna francesa situada en Saona y Loira. Abreviaturas… …   Wikipedia Español

  • baron — bar‧on [ˈbærən] noun [countable] JOURNALISM 1. FINANCE a business person who is in charge of a large industrial or financial organization: • an oil baron ˈpress ˌbaron also …   Financial and business terms

  • Baron — Bar on, n. [OE. baron, barun, OF. baron, accus. of ber, F. baron, prob. fr. OHG. baro (not found) bearer, akin to E. bear to support; cf. O. Frisian bere, LL. baro, It. barone, Sp. varon. From the meaning bearer (of burdens) seem to have come the …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Baron — Sm Freiherr erw. obs. (12. Jh.) Entlehnung. Zunächst ist mhd. barūn entlehnt aus frz. baron (eigentlich freier Mann, Lehensmann , meist von höherem Rang). Das Wort ist dann im Deutschen ausgestorben, und im späten 15. Jh. erneut als Adelstitel… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • BARON — Pour les articles homonymes, voir BARON. BARON sprl (Business Application Research On Networks) BARON est une société de développement informatique basée à Bruxelles (Belgique). L activité principale est le développement de logiciels de gestion… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.