ravauderie
(ra-vô-de-rie) s. f.
   Terme familier. Discours, ouvrage futile, considérés surtout comme faits ou ravaudés de morceaux de toute sorte.
   Ce sont des gens qui reviennent de Versailles, et qui recueillent toutes ces ravauderies pour me les mander, SÉV. 24 nov. 1675.
   On a grand soin de mettre de temps en temps sous mon nom des Dictionnaires philosophiques et autres ravauderies, VOLT. Lett. Richelieu, 23 août 1765.
   Paroles d'amour.
   Il [Ch. de Sévigné] m'assure fort qu'il n'épousera pas la petite personne dont je vous ai parlé ; tout le monde me mande pourtant qu'il y a de la ravauderie entre eux ; il veut aller chez Tonquedec, qui n'est qu'à deux lieues de la belle, SÉV. 1er nov. 1679.
   Il se trouva si heureux de ce que Madame lui pardonnait sa ravauderie avec Mlle de Grancey, qu'il ne se plaignit pas, LA FAYETTE Hist. Henr. d'Angl..
   XVIe s.
   Ravauderie, COTGRAVE .
   Ravauder ; génev. ravauderie, bagatelle, brimborion.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ravauderie — [ʀavodʀi] n. f. ÉTYM. Fin XVIe; de ravauder. ❖ ♦ Rare. 1 Vx. Objet de peu de valeur. 2 (1675). Fig. et littér. Bavardage futile, propos décousu. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • ravauderie — Ravauderie. s. f. v. Discours de niaiseries, de bagatelles. Il ne dit que des ravauderies. il nous est venu dire. conter des ravauderies …   Dictionnaire de l'Académie française

  • RAVAUDERIE — s. f. Discours plein de niaiseries, de bagatelles. Il ne dit que des ravauderies. Quelles ravauderies nous venez vous conter ? Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ravaudage — [ ravodaʒ ] n. m. • 1553; de ravauder 1 ♦ Action de ravauder; son résultat. ⇒ raccommodage, rapiéçage, reprise. Faire du ravaudage. 2 ♦ Fig. Travail grossier, réparation sommaire (⇒ rafistolage); ouvrage fait de pièces et de morceaux. ● ravaudage …   Encyclopédie Universelle

  • ravauder — [ ravode ] v. tr. <conjug. : 1> • ravaulder 1530; de ravault « diminution de valeur », var. de raval → ravaler ♦ Vieilli Raccommoder à l aiguille (le plus souvent des vieux vêtements). ⇒ rapiécer, repriser. Ravauder des bas. Ravauder des… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”