ravalé
ravalé, ée
(ra-va-lé, lée) part. passé de ravaler.
   Abaissé, rabaissé. Un capuchon ravalé sur les yeux.
   Des bas ravalés, des bas tombant sur les talons.
   Terme de chasse. Un cerf a la jambe ravalée quand les os en sont très abaissés vers le talon.
   Fig. Bas, abject.
   Va, porte cette crainte à des coeurs ravalés, CORN. Perth. III, 3.
   Il se dit du sort, de la condition.
   Dans mon sort ravalé je sais vivre en princesse, CORN. Théod. II, 4.
   Les possédés qu'on séparait du peuple fidèle, tant à cause que leur état, qui les soumettait au démon, avait quelque chose de trop ravalé ou de trop suspect...., BOSSUET Expl. de la messe, 2.
   Tous les dehors du vice y sont spécieux [chez les grands] ; mais le fond, encore une fois, y est le même que dans les conditions les plus ravalées : tout le bas, tout le faible et tout l'indigne s'y trouvent, LA BRUY. IX.
   Des termes ravalés, des termes bas.
   N'oublierez-vous jamais ces termes ravalés ?, CORN. la Veuve, II, 4.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
RAVALÉ. Ajoutez :
   Terme de jardinage. Raccourci, rogné.
   Les treilles, moins ravalées par la taille que la vigne en souche, H. DE PARVILLE Journ. offic. 30 déc. 1873, p. 8259, 1re col..
   Sur les côtes de la Manche, saumon ravalé, saumon qui a perdu sa fraîcheur.
   Au milieu des beaux échantillons [de saumons] qui miroitaient de fraîcheur, il s'en trouvait deux qui étaient ravalés, Avranchin, 6 févr. 1876.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ravalé — Ravalé, [raval]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ravale — (ra va l ) s. f. Terme rural Machine pour aplanir le terrain …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ravaler — [ ravale ] v. tr. <conjug. : 1> • 1175 « descendre »; de re et avaler « descendre » I ♦ 1 ♦ Vx Faire redescendre. 2 ♦ (1432) Achever ou nettoyer, refaire le parement (3o) de (un mur, un ouvrage de maçonnerie) de haut en bas. Ravaler un mur …   Encyclopédie Universelle

  • ravaler — (ra va lé) v. a. 1°   Faire descendre de nouveau ; sens propre, mais vieilli. Ravaler un capuchon sur les épaules.    Rabattre. •   Et toi, rival des Praxitèle et des Phidias.... inimitable Pigal, ta main se résoudra à ravaler le ventre d un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RAVALER — v. a. Avaler de nouveau. Les chiens ravalent souvent ce qu ils ont vomi.   Ravaler sa salive, La retirer en dedans de sa gorge, en dedans de son gosier. RAVALER, se dit, figurément et familièrement, en parlant De la contrainte qu on se fait,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ravaler — Ravaler. v. a. Retirer en dedans de la gorge, en dedans du gosier. Ravaler un crachat. On dit fig. qu On fera ravaler une parole à quelqu un, pour dire, qu On l obligera de se repentir, de se dédire d une parole offençante. Il sign. aussi,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Battle of Casaglia — Infobox Military Conflict caption= conflict=Battle of Casaglia partof=the Neapolitan War date=12 April, 1815 place=Northwest of Ferrara, present day Italy result=Austrian victory combatant1=flag|Austrian Empire combatant2=flagicon|Two… …   Wikipedia

  • Ali G — Cet article concerne Ali G. Pour la série télévisée, voir Da Ali G Show. Ali G Personnage de fiction …   Wikipédia en Français

  • Compagnie des mines d'Ostricourt — Création 18 décembre 1860 Disparition 1946 (Nationalisation) Siège social …   Wikipédia en Français

  • Felix Guyon — Félix Guyon Pour les articles homonymes, voir Guyon. Né le 21 juillet 1831 à Saint Denis de la Réunion et mort le 20 juillet 1920 à Paris, Jean Casimir Félix Guyon fut un chirurgien français. Fondateur de l école urologique… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”