ravager
(ra-va-jé. Le g prend e devant a et o : ravageant, ravageons) v. a.
   Porter le ravage.
   Provinces que nos ennemis avaient déjà ravagées dans le désir et dans la pensée, vous avez encore recueilli vos moissons, FLÉCH. Turenne..
   M. de Louvois veut qu'on aille en Allemagne, et qu'on ravage sans pitié le Palatinat, MAINTENON Lett. à Mme de St-Géran, 4 nov. 1688.
   Ils [les Goths] ravagèrent tout depuis le Danube jusqu'au Bosphore, exterminèrent Valens et son armée, et ne repassèrent le Danube que pour abandonner l'affreuse solitude qu'ils avaient faite, MONTESQ. Rom. 17.
   Il se dit des fléaux atmosphériques.
   Il aura passé comme un torrent pour ravager la terre, et non comme un fleuve majestueux pour y porter la joie et l'abondance, MASS. Pet carême, Tent. grands..
   Il se dit aussi des maladies. La peste ravageait l'Italie.
   En général, faire beaucoup de mal.
   Si dans les droits du roi sa funeste science, Par deux ou trois avis n'eût ravagé la France, BOILEAU Sat. I.
   On traitait rigoureusement les rois qui, au lieu d'être bons et vigilants pasteurs des peuples, n'avaient songé qu'à ravager le troupeau comme des loups dévorants, FÉN. Tél. XVIII.
   Le même corps de magistrature [où tous les pouvoirs sont réunis] a, comme exécuteur des lois, toute la puissance qu'il s'est donnée comme législateur ; il peut ravager l'État par ses volontés générales...., MONTESQ. Esp. XI, 6.
   RAVAGER, DÉVASTER. Ravager, dans lequel est le radical du latin rapere et rapina, exprime l'impétuosité et l'instantanéité de l'action. Dévaster, qui signifie proprement rendre vaste, c'est-à-dire désert, exprime une action étendue à une contrée où on ne laisse rien subsister, ni hommes ni choses.
   XVe s.
   Je Guillaume tiens et advoue à tenir le droict de prandre et ravager [lever un impôt] par droict de jussion et de juridiction jusques à sept solz sur tous ceulx qui...., DU CANGE ravale..
   XVIe s.
   Cleomenes se meit en fantaisie de l'aller ravager [Mégalopolis] ; car il n'est rien à quoy ressemble mieux la soudaineté de cest exploit, dont personne ne se fut jamais doubté, qu'à un ravage, AMYOT Agis et Cléom. 53.
   Ils ont entré aux eglises et ravagé en icelles ce qu'ils ont peu prandre et voller, CARL. VIII, 11.
   Ravage ; wallon, ravagi.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ravager — [ ravaʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1559 « piller »; revagier « arracher des plants de vigne » v. 1300; de ravage 1 ♦ Endommager gravement ou détruire par une action violente. ⇒ dévaster, saccager. Envahisseurs, pillards qui ravagent un pays …   Encyclopédie Universelle

  • Ravager — Saltar a navegación, búsqueda Ravager es el nombre de cuatro personajes ficticios pertenecientes al universo de DC Comics. Todos ellos han tenido algún tipo de conexión con Deathstroke (Slade Wilson). Contenido 1 Grant Wilson 2 Bill Walsh …   Wikipedia Español

  • Ravager — can refer to *Ravager (comics), a DC comics character *Ravager (film), a 1997 film starring Bruce Payne *A starship in …   Wikipedia

  • Ravager — Rav a*ger ( [asl]*j[ e]r), n. One who, or that which, ravages or lays waste; spoiler. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ravager — Allgemeine Informationen Genre(s) Death Metal Gründung 1997 Auflösung 2003/2004 Le …   Deutsch Wikipedia

  • ravager — index aggressor, assailant, vandal Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • ravager — Ravager. v. a. Faire ravage. Les ennemis ont ravagé toute la Province. les sangliers ont ravagé cette piece de bled. les pluyes, les orages ont ravagé ces contrées. le debordement des eaux a ravagé les campagnes voisines …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ravager — vt. , abîmer, faire // opérer ravager des ravages (dans des récoltes, dans une bassecour, ep. de l orage, des renards, des belettes, des rats, des sangliers...) ; emporter (ep. d un orage) : ravadjé (Bozel, Montagny Bozel.026, Moûtiers) / ê… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ravager — noun see ravage II …   New Collegiate Dictionary

  • RAVAGER — v. a. Faire du ravage. Les ennemis ont ravagé toute la province. Ces enfants ont ravagé mon verger. Les sangliers ont ravagé cette pièce de blé. Les pluies, les orages ont ravagé ces contrées. Le débordement des eaux a ravagé la campagne. La… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”