psalmodier
(psal-mo-di-é) v. n.
   Je psalmodiais, nous psalmodiions, vous psalmodiiez ; que je psalmodie, que nous psalmodiions, que vous psalmodiiez.
   Réciter des psaumes, dans l'église. sans inflexion de voix et toujours sur la même note. Dans tel ordre, les religieux ne chantent pas, ils ne font que psalmodier.
   Activement.
   Pour tout plaisir Genève psalmodie Du bon David les antiques concerts, VOLT. Guerre de Gen. I.
   Fig. Réciter, chanter d'une manière monotone.
   On lit peu ces auteurs nés pour nous ennuyer, Qui toujours sur un ton semblent psalmodier, BOILEAU Art p. I.
   Activement.
   Et sur des tons d'un sublime ennuyeux Psalmodier la cause infortunée D'un perroquet non moins brillant qu'Énée, Non moins dévot, plus malheureux que lui, GRESS. Ver-vert, I.
   XIIe s.
   [Il] Veille de nuiz, lit et saumeie, Que Deus le mette à bone veie, BENOIT II, 8096.
   XIIIe s.
   Ainz ai mis mon entendement En geu et en esbatement, Qu'ainz ne daignai nes [même] saumoier, RUTEB. 35.
   XVIe s.
   Il le faisoit psalmodier à l'eglise, chanter des leçons de matines et de vigiles, DESPER. Contes, XLVII.
   Psalmodie ; provenç. salmeiar ; espagn. salmear, salmodiar ; ital. salmeggiare.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • psalmodier — [ psalmɔdje ] v. <conjug. : 7> • 1406; de psalmodie 1 ♦ V. intr. Dire ou chanter les psaumes. Psalmodier avec une antienne. Dire les psaumes sur une seule note (recto tono), sans chanter, mais selon des règles musicales traditionnelles. ♢… …   Encyclopédie Universelle

  • psalmodier — Psalmodier. v. n. Chanter des pseaumes à l Eglise. On psalmodie admirablement bien dans cette Eglise. les Chartreux employent sept ou huit heures par jour à psalmodier. On s en sert plus ordinairement, pour dire, Reciter des pseaumes dans l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • psalmodier — Psalmodier, Psalmos canere, {{t=g}}psalmôdéin.{{/t}} …   Thresor de la langue françoyse

  • PSALMODIER — v. intr. Réciter des psaumes, à l’église, toujours sur la même note. Dans tel ordre, les religieux ne chantent point, ils ne font que psalmodier. Il s’emploie figurément et signifie Déclamer des vers ou de la prose d’une manière monotone. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PSALMODIER — v. n. Réciter des psaumes, dans l église, sans inflexion de voix, et toujours sur une même note. Dans tel ordre, les religieux ne chantent point, ils ne font que psalmodier.   Il s emploie figurément, et signifie, Déclamer des vers ou de la prose …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • salmañ — psalmodier …   Dictionnaire Breton-Français

  • psalmodia — PSALMODIÁ, psalmodiez, vb. I. tranz. A cânta sau a recita (după un anumit tipic) psalmi, rugăciuni sau alte cântări religioase. ♦ p. gener. A cânta, a citi sau a recita ceva în mod monoton. [pr.: di a] – Din fr. psalmodier. Trimis de oprocopiuc,… …   Dicționar Român

  • chanter — [ ʃɑ̃te ] v. <conjug. : 1> • Xe; lat. cantare, fréquent. de canere I ♦ V. intr. 1 ♦ Former avec la voix une suite de sons musicaux. ⇒ moduler, vocaliser; 1. chant. Chanter bien, avec expression. Chanter à livre ouvert. ⇒ déchiffrer, solfier …   Encyclopédie Universelle

  • débiter — 1. débiter [ debite ] v. tr. <conjug. : 1> • 1387; de dé et bitte 1 ♦ Découper (du bois, et par ext. toute autre matière) en morceaux prêts à être employés. ⇒ diviser, partager. Débiter un arbre à la tronçonneuse. Scie à débiter. Débiter… …   Encyclopédie Universelle

  • incantation — [ ɛ̃kɑ̃tasjɔ̃ ] n. f. • XIIIe; bas lat. incantatio, de incantare → enchanter 1 ♦ Emploi de paroles magiques pour opérer un charme, un sortilège; ces paroles. ⇒ enchantement, évocation. « L incantation peut participer à la fois du commandement et… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”