prérogative
(pré-ro-ga-ti-v') adj.
   À Rome, la centurie prérogative, ou, substantivement, la prérogative, la centurie à laquelle on demandait d'abord son suffrage dans les comices.
   S. f. La primauté attribuée à cette centurie.
   Fig. Tout pouvoir ou autorité qu'une personne ou un corps a de plus qu'un autre, et qui les distingue de ceux qui ne l'ont pas.
   Que peut-on imaginer de plus absurde que d'adjuger à un homme les prérogatives d'une terre qui n'est point à lui ?, PATRU Plaidoy. 13, dans RICHELET.
   Depuis notre mariage de la duchesse Anne avec Charles VIII, cette belle et grande province [la Bretagne] avait bien d'autres prérogatives, SÉV. 595.
   Les jésuites étaient en possession de donner un confesseur au roi, comme à presque tous les princes catholiques ; cette prérogative était le fruit de leur institut, par lequel ils renoncent aux dignités ecclésiastiques, VOLT. Louis XIV, 37.
   C'est une très grande et très heureuse prérogative par-dessus tant de nations, d'être sûr en vous couchant que vous vous réveillerez le lendemain avec la même fortune, que vous ne serez pas enlevé au milieu de la nuit pour être conduit dans un donjon, VOLT. Dict. philosophique, Gouvern anglais..
   Jacques d'Armagnac, qui venait d'être fait duc de Nemours avec les titres, rang et prérogatives de duc et pair, DUCLOS Oeuvr. t. II, p. 174.
   Dans le droit constitutionnel, la prérogative royale, les droits assurés au roi par la constitution.
   Ce ne fut sous le premier des Stuarts qu'une lutte continuelle entre les prérogatives de la couronne et les priviléges des citoyens, RAYNAL Hist. phil. XIX, 2.
   Prérogative parlementaire, le droit qu'a la chambre des députés de s'occuper, plus spécialement que l'autre chambre, du budget des recettes et des dépenses annuelles.
   Fig. Avantage dont certains êtres jouissent exclusivement. La raison est la prérogative de l'homme.
   La prérogative la plus belle de l'humanité, la liberté de penser par soi-même, DIDEROT Opin. des anc. philos. (éclectisme).
   Par extension.
   Comme le vrai mérite a ses prérogatives, CORN. Sertor. III, 2.
   PRÉROGATIVE, PRIVILÉGE. Prérogative signifie un titre à certains hommages, une préférence, une distinction, une dignité ; privilége, un avantage réel et positif qui met en dehors de la loi commune. La prérogative est un honneur, et se rapporte au rang : elle relève ou met au-dessus des autres ; le privilége a plutôt rapport à l'intérêt : c'est un avantage dont on est favorisé parmi les autres et contre le droit commun.
   XIVe s.
   Il a sur eulz une prerogative naturele., -E, special prerogative, ORESME Thèse de MEUNIER..
   XVe s.
   Ou [au] moien tems [de ma vie] oy [j'eus] la prerogative, Je sceu les lois et les decrez entendre, Et soutilment arguer par logique, Et justement tous vrais jugements rendre, E. DESCH. Son éduc..
   Et quant au dangier du passif, J'ay sauf conduit prerogatif, CH. D'ORL. Rond. 69.
   XVIe s.
   Le privilege d'aller en coche par ville ou de nuict avec flambeau.... la prerogative d'aucuns surnoms et tiltres, MONT. II, 63.
   Lat. praerogativa, proprement celle qui a le premier suffrage, de praerogare, demander d'abord, de prae, avant, et rogare, demander (voy. rogations).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • prérogative — [ prerɔgativ ] n. f. • v. 1235; lat. jurid. prærogativa « (centurie) qui vote la première » ♦ Avantage dû à une fonction, un état. ⇒ honneur, 2. pouvoir, privilège. Les prérogatives des parlementaires. « L antique prérogative féodale qui… …   Encyclopédie Universelle

  • prerogative — I noun advantage, authority, authorization, benefit, charter, claim, droit, due, exclusive privilege, exclusive right, franchise, freedom, grant, inalienable right, legal power, liberty, license, perquisite, power, preference, prior right,… …   Law dictionary

  • Prerogative — Pre*rog a*tive, n. [F. pr[ e]rogative, from L. praerogativa precedence in voting, preference, privilege, fr. praerogativus that is asked before others for his opinion, that votes before or first, fr. praerogare to ask before another; prae before… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • prerogative — (n.) special right or privilege granted to someone, c.1400 (in Anglo Latin from late 13c.), from O.Fr. prerogative (14c.), M.L. prerogativa special right, from L. praerogativa prerogative, previous choice or election, originally (with tribus,… …   Etymology dictionary

  • prerogative — Prerogative, et avantage, Praerogatiua. Pour l avoir avec toute puissance et prerogative telle que donner on pouvoit en tel cas, Demus imperium Caesari, eo iure quo qui optimo. Bud …   Thresor de la langue françoyse

  • prerogative — [prē räg′ə tiv, priräg′ə tiv] n. [ME prerogatif < MFr < L praerogativa, called upon to vote first < praerogare, to ask before < prae , before + rogare, to ask: see ROGATION] 1. a prior or exclusive right or privilege, esp. one… …   English World dictionary

  • prerogative — *right, privilege, perquisite, appanage, birthright Analogous words: immunity, *exemption: *claim, title: *freedom, license, liberty …   New Dictionary of Synonyms

  • prerogative — [n] right, privilege advantage, appanage, authority, birthright, choice, claim, droit, due, exemption, immunity, liberty, perquisite, sanction, title; concept 376 Ant. duty, obligation …   New thesaurus

  • prerogative — PREROGATIVE. s. f. Privilege, avantage sur un autre. Cette charge donne de belles prerogatives. cette Eglise a de grandes prerogatives, joüit de beaucoup de prerogatives …   Dictionnaire de l'Académie française

  • prerogative — ► NOUN 1) a right or privilege exclusive to a particular individual or class. 2) (in UK law) the right of the sovereign, theoretically unrestricted but usually delegated to government or the judiciary. ORIGIN Latin praerogativa the verdict of the …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”